Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 15:22

Les voies du Seigneur sont impénétrables... et celles de nos amis lecteurs ne sont pas mal non plus, Hier, vendredi 18, j'ai reçu un message d'une vieille amie, Elisabeth, qui est déjà intervenue dans cette rubrique... sans plus attendre, je lui cède le devant de la scène...

"Certains photographient, d’autres dessinent…

Cet après-midi vers 14h, un groupe de l’Académie Libre, dont je fais partie, s’installe pour dessiner rue de la Treille, dans ton quartier. Un des sujets possibles est une belle poubelle contemporaine, un vrai chef d’oeuvre dans son jus… C’est vrai que ça ne sent pas très bon!
Les passants font des réflexions, du style « c’est la poubelle que vous dessinez, alors ce ne sera pas un chef d’oeuvre!… » On essaie de les initier à l’art contemporain, sans grand succès. Toute une éducation à refaire!
A 15h 15 précises, le camion des poubelles passe et nous supprime sans vergogne notre modèle. Il faudra donc se tourner vers la cabine téléphonique taguée, elle aussi très représentative…
Comme je sais que tu recherches les poubelles bien pleines, je t’offre celle-ci:"
Merci Elisabeth.....

Merci Elisabeth.....

Et je me permets, en conclusion, de citer l'immortel Sapeur Camembert:

" C'est vrai, Madame la Colonelle. Votre portrait, il est pas très joli. Mais alors, qu'est ce qu'il est ressemblant!"

Repost 0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 12:07

Ouh la la! le boulet n'est pas passé loin, les copains. Un moment, j'ai crains que notre belle ville si tranquille soit toute chamboulée par les bouleversements électoraux. frayeur d'autant plus grande que, rendes-vous compte, mon bureau de vote; le n°2, salle des mariages (pour tous?) à l'Hôtel des Ville, est l'un des 2 seuls à avoir mis Madame le Maire sortant(e?) (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde!) en minorité; l'autre est un voisin, le n°3, hôtel Meynier d'Oppède. mais qu'est ce qu'ils ont, les gens du Centre Historique, à être aussi grincheux? bref, tout ça m'avait tourneboulé, au point que je me suis exilé quelques jours. Dès mon retour il a fallu que je me convainque que, finalement, le terre continuait à tourner: Nous avons toujours le même adjoint de quartier, en charge du Centre Ville. Nous avons toujours le même adjoint en charge de l'espace public (bonne nouvelle pour les marchands bâches et de poteaux). Il n'y a que notre adjoint au nettoiement et à la propreté qui a disparu. Faut dire que, tel les Saxons à Leipzig, il a changé de camp pendant la bataille. Du coup, me suis-je inquiété, vous allez voir que tout va être chamboulé...

Dimanche 13 avril: on revient de loin....

J'ai donc entrepris de vérifier un peu l'état des lieux, et j'ai commencé, l'autre matin, par une escapade rue du Félibre Gault. Oui, en fin connaisseur des moeurs des Rats Noirs, je connais les bons coins.

mais, à la différence des amateurs de champignons, moi, je donne mes bonnes adresses pour que tout le monde en profite.

Et j récidive ci dessous: même jour, même heure, 30 mètre plus loin, au pied de l'ex-cabine téléphonique...

Dimanche 13 avril: on revient de loin....
Dimanche 13 avril: on revient de loin....

Et puis bien sur, je n'ai pu résister à l'envie irrépressible de mon coin à moi, mon check-point favori, l'angle des rues Nostre-Seigne et Mérindol, ce dépôt que le monde entier nous envie!

On trouve tout, à tout heure, à cet endroit béni.

Dimanche 13 avril: on revient de loin....

Absolument tout!

Et pas seulement pour l'habillement et la satisfaction de le vanité de paraitre!

Mais aussi pour le petit commerce et le lancement des campagnes de communication...

Enfin une branche pro dans le quartier.

Et bien sur, tout pour la maison.

Et bien sur, tout pour la maison.

Finalement, mon check point, je devrais peut-être le rebaptiser "le bon coin"....

 

Bon, c'est pas tout ça, je suis quand même un peu inquiet, je vais aller faire un tour au Forum des Cardeurs, pour vérifier que l'activité n'a pas pati de l'incertitude électorale...

Je vous tiens au courant...

 

Repost 0
29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 16:54

Il y a bien longtemps que je n'avais pas alimenté ma chronique "Un peu d'air pur" à l'aide de mes réflexions typiquement bobo, comme dirait Madame notre Maire (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde!), mais aujourd'hui un envie irrésistible m'a pris. Faut dire que, je sais pas pour vous, mais moi, de l'air pur, j'en ai sacrément besoin. Un vieux copain m'a fait parvenir, depuis le brumes du Nord, cette petite perle, que je m'empresse de partager avec vous..

Petite explication pour éclairer le contexte: après de longs travaux, le Rijksmuseum vient de réouvrir. Et pour inviter les Amsterdamois à venir en profiter, on a fait appel à Rembrandt; lui même.

Enjoy!

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
26 mars 2014 3 26 /03 /mars /2014 16:32
Mercredi 26 mars: fontaine, je ne boirai pas de ton eau!

Le thème des fontaines, à Aix, c'est un peu bateau. L'autre jour, un candidat aux élections (je ne sais plus lequel), dans un débat public évoquait un auteur du XVIIIème (je ne sais plus lequel non plus) qui évoquait un aveugle qui, circulant dans Aix, était persuadé qu'il pleuvait sans cesse, à cause du bruit de l'eau cascadant dans les fontaines. Oui, certes, mais à condition qu'il y ait de l'eau dans les-dites fontaines.

C'est encore l'ami Claude, qui a décidément le déclencheur facile en ce beau printemps, qui nous envoie cette image de la place de Verdun. C'est d'ailleurs le même Claude qui m'avait branché sur les fontaines, avec son image de fontaine-poubelle rue Verrerie.Et d'ailleurs, comme ça me démangeait, je suis retourné la voir...

Mercredi 26 mars: fontaine, je ne boirai pas de ton eau!

Je suis donc reparti gaiement, le 21 au matin, vers la jonction des rues Verrerie et Félibre Gault. En arrivant, j'ai été pris d'une grande déception, car, contre toute attente, un employé municipal s'éloignait de la fontaine en question en poussant son petit chariot. "Raté! que je me dit in petto, la patrouille est passée avant moi" Mais vous savez ce que c'est que l'inertie, je continue sur mon erre, comme un vulgaire cargo, et j'arrive jusqu'à la margelle. Et là, miracle. Ou bien le brave et honnête employé ne faisait que passer, appelé à une urgence brulante, ou bien il pratique le tri sélectif, et à laissé quelques pièces recyclable pour un autre spécialiste qui ne aurait tarder... On a beau dire, l'organisation du travail, c'est quand même quelque chose....

Mercredi 26 mars: fontaine, je ne boirai pas de ton eau!

Mais tout ceci ne a emmené bien loin (au moins 300m) de mon terrain de chasse habituel. Une espèce de nostalgie m'étreint...( Le changement d'air?)

Et puis, vous l'avez peut-être remarqué, je suis très légèrement obsédé par le Forum des Cardeurs. Et par la fontaine de Jean Amato, monument classé que le réhabilitation pharaonique du Forum a superbement remis en valeur.

Enfin, il faudrait peut-être parler de valeur marchande que de valeur esthétique, parce que elle trône juste au milieu de l'espace "réservé (????)" à une terrasse (aviez vous remarqué qu'il y a des terrasses sur le Forum des Cardeurs?), et on ne plaisante pas ici avec le sens de la propriété privée, donc, le passage est bloqué au non-consommateur.Et on prévoit même un parking pour les bons clients.

Là, c'est sur, je ne boirait pas de son eau, ou alors dans un pastis. payant, bien sur.

Pour terminer, et sur mon chemin du retour, je m'arrête place des Fontêtes... What else? comme dirait Georges. Oui là c'est le soir, il doit être autour de 21h30...

La nature a horreur du vide. La construction mécanique aussi...

La nature a horreur du vide. La construction mécanique aussi...

Pour revenir à l'aveugle évoqué par je ne sais plus quel auteur du XVIII ème cité par je ne sais plus quel candidat, je me dis que le brave homme a peut-être loupé beaucoup de choses. A moins que les temps n'aient changé. A son époque, il y avait le guet qui patrouillait. Je ne sais pas non plus de quelle couleur elle était, la patrouille du guet...

Repost 0
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 14:58

Je voudrais m'élever, une fois n'est pas coutume, contre tous ceux qui n'arrête pas de colporter les mensonges les plus éhontés contre les gentils restaurateurs du Forum des Cardeurs; soit disant que le Forum serait complètement envahi par des terrasses plus ou ou moins légales (plutôt moins que plus, qu'ils disent)

je voudrais m'inscrire en faux contre tous ces médisants, dont la plus part sont inféodés aux mouvements crypto-troskistes, pour ne pas dire judéo-maçoniques, bref pas vraiment français pour tout dire, qui ne font rien qu'embêter les braves et honnêtes commerçants qui ne veulent que le bien de ceux qui les aiment...

Bref, tout ça pour clouer le bec aux détracteurs et prouver que non, sur le Forum des Cardeurs, il n'y a pas que des terrasses. exemple, ce samedi à 14h30.

Alors, les ronchons, vous avez quelque chose à dire?

Alors, les ronchons, vous avez quelque chose à dire?

Repost 0
Published by Phima13 - dans Forum des cardeurs
commenter cet article
21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 11:50
Vendredi 21 mars: pendant les travaux, la campagne continue.

A première vue, comme ça, on a l'impression que la ville ne vit plus que pour ça: la campagne des municipales. Et même quand on ne voit pas de tracteurs, pas diesels, heureusement (je voulais faire une blague vaseuse sur les particules, mais je me suis dit qu'il n'y avait qu'un candidat en cause, c'était pas juste), on ne risque pas d'oublier que si les paroles s'envolent, les écrits restent. Oui, d'accord, il arrive que les écrits s'envolent un peu, mais ils finissent par retomber quelques pas plus loin... Mais on ne peut pas en vouloir au balayeurs qui n'ont pas eu la force de nettoyer la rue Mérindol ce matin: quand on a passé la nuit à coller des affiches, on a pas envie de ramasser les tracts le lendemain matin. En plus, ça parait illogique..

Bon, ce n'est pas le sujet.

Ce que je voulais dire c'est que pendant qu'il y en a qui draguent comme des bêtes sur tous les marchés de la ville en distribuant leur photo, il y en a qui bossent! Heureusement. sinon, où irait la France?

C'est l'ami Claude, décidément très en verve en ce moment. qui le premier a réussi à détecter des traces de ces activités laborieuses...

Vendredi 21 mars: pendant les travaux, la campagne continue.

Pour être francs, il a d'abord cru que c'étaient des décorations de Noël qui avaient été oubliées rue du Bon Pasteur. Il se permet même une blague vaseuse sur le thème "Bon Pasteur, mais pas Bon Balayeur". En fait, il manque un peu de discernement: il aurait du réaliser que les banderoles rouge et blanc annonçaient une zone de travaux intenses, et visaient à l'origine, à écarter les distributeurs de tracs qui risquaient de recevoir des corniches sur la tête..

Vendredi 21 mars: pendant les travaux, la campagne continue.

Les traces du chantier, elles, sont visibles quelques pas plus loin en direction de la Cathédrale...

On comprend mieux l'expression " J'ai abattu du travail aujourd'hui"

On notera aussi, et c'est rassurant que les travailleurs de force ont pu ses restaurer et récupérer des forces...

Vendredi 21 mars: pendant les travaux, la campagne continue.

Et des forces, ils en avaient besoins, les bougres, puisque dès le lendemain, ils devaient remettre ça rue de Treille. Je pense que ce sont les mêmes. Forcément, ne me dites pas qu'il y a plus d'une équipe de Rats Noirs bricoleurs qui coexistent dans un secteur aussi restreint. C'est sur, ils sont super rares, les gens qui se moquent de la propreté des rues et du passage des piétons. S'il y en avait tant, on les aurait déjà croisés...

C'est probablement ça qu'on appelle le travail au (rat) noir...

Vendredi 21 mars: pendant les travaux, la campagne continue.

Et positions un brin: les travaux ne servent pas qu'à démolir: ils permettent d'aménager les lieux, et de renouveler le mobilier.

Une pensée émue pour les pauvres gars qui ont du après les deux chantiers d'abattage, on du transporter un frigo jusqu'à l'angle des rues Mérindol et Nostre Seigne...

Parce que, ce sont les mêmes n'est ce pas? Comment? Non? vous ne croyez pas? Vous pensez qu'il y en a plusieurs? Combien vous dites? Trois? Trois! J'y crois pas!

Ce sont le mêmes. Pour transporter les trucs lourds, ils ont du demander un coup d main aux colleurs d'affiches et aux tracteurs qui trainent partout!

Repost 0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 09:26

Moi, Monsieur, je ne fais pas de politique! Non mais ça n'empêche pas d'avoir la conscience citoyenne. Alors je me disais que j'allais vous conseiller des lectures édifiantes, histoire d'affiner vos capacité d'analyse... Le Contrat Social, de Rousseau, l'Esprit des Lois, de Montesquieu; ou alors plus récent, le Capital, de Marx, De la propriété, d'Adolphe Thiers, encore plus récent "Pour supprimer les partis politiques" de Cohn-Bendit, ou "De la Vérité en politique" de François Bayrou, ou, tiens, "les Balkany" de Julien Martin..

Et puis flûte, il fait beau, c'est le printemps: on va se faire une bonne vieille BD...

Comme le chantait Bobby Lapointe: "Comprend qui peut..."

Comme le chantait Bobby Lapointe: "Comprend qui peut..."

Repost 0
Published by Phima13 - dans Réactions
commenter cet article
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 14:26

Les copains, dans une semaine, nous allons élire le nouveau conseil municipal. On ne peut s'empêcher de penser que des choses vont changer Car même dans l'hypothèse où Madame le Maire (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde) soit élue derechef - grâce à la protection de sainte Marie-Madeleine, patronne des femmes en délicatesse avec les règles (en italien "traviata"), on peut penser que le débat d'idées l'aura amenée à revoir ses priorités.

Dimanche 16 mars: faisons un rêve...

Et si c'est une autre équipe d'une autre couleur (on a le choix, du bleu marine au rouge vif, en passant par le rose, le vert, l'orange et le caméléon, on se prend à rêver.. par exemple, remettre en place des "réceptacles" qui inciteraient les Rats Noirs à réfléchir un peu.pas beaucoup, mais un peu. Du coup, mon point test - que vous avez reconnu, je pense , deviendrait fréquentable à toute heure..

Dimanche 16 mars: faisons un rêve...

On portait essayer de reparler des heures où les poubelles peuvent et doivent être déposées sur le trottoir ou sur la chaussée, même - je rêve, d'accord- sur le Forum des Cardeurs. Il suffirait d'autoriser la Brigade Verte à y accéder.

Je mets quand même un bémol: à cet endroit précis, si le seul reproche à faire concernait les horaires de sortie des poubelles, on serait drôlement content... je parlais plus haut de gestion des priorités.. soyons ouverts... de deux, non trois, non quatre, heu enfin je ne sais pas combien, de maux, il faut choisir le moindre...

Dimanche 16 mars: faisons un rêve...

Pour aller dans le même sens, notre ami Claude nous offre un autre exemple.Nous sommes ici rue de la Verrerie, à moins que ce soit rue du Félibre Gault; en fait nous sommes à la jonction des deux. Il y a là un petit resto, pour lequel la petite fontaine sert à la fois d'enseigne et d'argument commercial, et qui, croyez le ou non, a une terrasse légale (si, si, il y en a). sauf qu'il est fermé pour travaux. Du coup, il n'y a personne pour entretenir la dite fontaine... Alors forcément, ce n'est plus une fontaine, c'est une poubelle. C'est vrai quoi, c'est à qui de nettoyer?

Vous avez peut-être une réponse à la question.

Dimanche 16 mars: faisons un rêve...

Place des Fontêtes, au moins, on a appris à respecter la Fontaine, et on se tient à distance. C'est pour ça, que ce dimanche matin, une heure avent l'installation des terrasses (légales aussi celle là, on se demande comment c'est possible qu'il y en ait autant) on prend bien soin de respecter l'environnement. c'est pas grave, Nano et Jean-Marie se chargeront de porter tout ça au container; chacun son job...

Après tout, si 90% des habitants nettoyaient les ordures déposées par les 10% de rats Noirs, la vie de nos équipes municipales ne serait-elle pas plus cool?

Dimanche 16 mars: faisons un rêve...

Pareil rue Lieutaud. Alors quoi, bande de feignants, ce n'est pas parce que c'est dimanche matin qu'il faut faire la gras' mat'. La Ville a besoin de vous!

At ne nous plaignis pas, ça pourrait être pire. Imaginez que tous nos candidats soient venus "tracter dans ce quartier, il y aurait en plus plein de prospectus jonchant le sol. Rendons hommage à nos futurs édiles d'avoir respecté la propreté de cet endroit.

Eux, ils savent bien que les rues ne peuvent pas être nickel en une période ou tant de braves gens sont occupés à coller des affiches aux endroits stratégiques!

Bon, je m'égare...

Dimanche 16 mars: faisons un rêve...

Comme je le disais en commençant cette chronique, rêvons un peu...

Dans une semaine, plutôt dans 2 semaines, ça va changer tout ça.

Mais si, mais si.

Et vous le verrez: sur toutes ces emmerdes, on pourra refermer le couvercle..

Repost 0
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 16:17

Un des charmes d'Aix en Provence, c'est bien connu, c'est la multiplicité de ses petits restaurants et variés, dans ces vieilles rues pittoresques st sur ses petites romantiques.

Ne boudins pas notre plaisir: je vais vous faire un petit guide des spécialités que l'on peut trouver...

Lundi 10 mars: La cuisine des anges

Les pieds et paquets..

Mettre les pieds et les paquets dans une cocotte ou une marmite, les laisser rendre leur jus à feu doux.
Une fois le jus rendu, rajouté la purée de tomate et continuer la cuisson a feu doux pendant environ 20 minutes.
Au bout de 20 minutes, ajouter le vin blanc. Saler, poivrer et ajouter un petit bouquet de thym.
Laisser mijoter à feu doux pendant 6h. Surveiller de temps en temps et remuer pour ne pas que ça accroche. Ajouter un peu d'eau si la sauce réduit trop.
Au bout de 6h, ajouter le cognac. Laisser mijoter à feu doux encore au moins 2h. Bien sûr, l'idéal serait de laisser mijoter toute la journée et de servir ce plat le lendemain, accompagné de pommes de terre cuites à la vapeur.

C'est la cuisine provençale traditionnelle

****************************************************************************

Lundi 10 mars: La cuisine des anges

Le taboulé vert

Hacher le persil et la menthe finement.
couper les tomates en très petits dès.
Couper l'oignon en très petits dès, les mélanger avec un peu de sel, de poivre et la cannelle.
Laver la romaine ou la batavia et la réserver.
Ne mélanger qu'au moment de servir : le persil et la menthe, les tomates coupées, le bourghoul, l'oignon. Arroser de jus de citron et d'huile d'olive, saler.

Gouter pour vérifier l'assaisonnement.

C'est la cuisine libanaise

***********************************************************************

Lundi 10 mars: La cuisine des anges

Le tajine d'agneau aux citrons confits

Dans une cocotte mettre à chauffer la cuillère d'huile d'olive, y faire revenir l'oignon haché, les gousses d'ail pelées et écrasées. Ajouter les morceaux d'agneau et les laisser dorer. Râper le gingembre frais. Mélanger à la viande la cuillère de cumin, celle de piment doux et le gingembre. Bien mélanger pour que la viandre s'imprègne bien des épices.
Mouiller avec l'eau chaude pour déglacer le plat. Transvaser dans un plat à tajine, ajouter les citrons coupés en deux et la coriandre. Assaisonner (pas trop de sel à cause des olives). Couvrir et mettre au four Th 6 ou 180°C pendant 1h30 .
Sortir le plat du four, déposer les olivres sur la viande.
Couvrir à nouveau et remettre dans le four 1 h.

C'est la cuisine marocaine

**************************************************************************

Lundi 10 mars: La cuisine des anges

Lotte à la fondue de poireaux

Couvrir les carottes, les oignons, la branche de céleri et le bouquet garni d'eau froide. Saler, poivrer et ajouter le safran.
Amener à ébullition et laisser frémir 20 minutes.
Pendant ce temps, émincer les poireaux avant de les faire fondre dans le beurre avec un peu de sel et de poivre.
Placer les morceaux de lotte dans un panier vapeur au dessus du court-bouillon et laisser cuire 10 à 15 minutes.
Répartir les poireaux dans les assiettes et placer un morceau de poisson dessus.
Récupérer 7 cl de court-bouillon et le mélanger au fromage blanc pour en faire une sauce.
Napper le poisson de sauce et servir.

C'est la cuisine Française moderne et créative

**************************************************************************

Lundi 10 mars: La cuisine des anges

Riz Cantonais

Faire d'abord cuire le riz et laisser reposer 5 ou 6 h maximum.
Ensuite, dans une grande poêle bien huilée faire cuire les œufs en les brouillant le plus possible.
Ajouter ensuite, les crevettes déjà décortiquées et le jambon.
Laisser à feux doux 5 ou 6 mn, ajouter ensuite une bonne dose de sauce de soja et le tiges d'oignons verts et 1 cuillère à café de Ve-tsin.
Laisser mijoter pendant 10 min environ et mélanger au riz.
Servez chaud avec une petite sauce piquante chinoise.

C'est la cuisine chinoise

***************************************************************************

Lundi 10 mars: La cuisine des anges

Pâtes à la carbonara

Faire cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau salée, le temps indiqué sur le paquet.
Pendant ce temps, casser les oeufs dans un récipient, ajouter le parmesan râpé, et battre le tout; saler et poivrer.
Faire cuire les lardons.
Une fois les pâtes cuites, les égoutter, mais pas trop (toujours garder un peu d'eau pour les pâtes en sauce).
Ajouter les lardons, avec leur jus de cuisson, porter à feu très doux et y ajouter la préparation (oeuf, parmesan) en remuant sans arrêt.
Eteindre le feu avant que la préparation devienne trop sèche !
Servir chaud, avec un peu de parmesan râpé en plus.

C'est la cuisine italienne.

*****************************************************************************

Lundi 10 mars: La cuisine des anges

Colle à l'amidon

  • Ingrédients

    • Environ 250 g d'amidon de riz en cristaux

    • 5 litres d'eau

  • Préparation

    1. Faire bouillir de l'eau

    2. Pendant qu'elle chauffe, mélanger l'amidon avec un peu d'eau froide dans un bol à part jusqu'à obtenir un mélange homogène.

    3. Quand l'eau bout, verser le contenu du bol dans l’eau et mélanger jusqu’à ce que la mixture se remette à bouillir

    4. Couper la source de chaleur

    5. Les derniers grumeaux peuvent être éliminés au mixer.

Cette colle peut être utilisée pour le papier peint ou pour coller des affiches. Pour coller une affiche, voici comment procéder :

  1. Tremper une brosse à papier peint dans la colle

  2. Barbouiller, sur le mur, un rectangle de colle un peu plus grand que l'affiche

  3. Poser l'affiche sur le rectangle

  4. Écraser l'affiche avec la brosse (sans l'avoir retrempée dans la colle)

C'est la cuisine électorale

Repost 0
Published by Phima13 - dans Billet d'humeur
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 11:52

La vie est bien dure ,mes bons amis, bien dure. L'Homme (au sens zoologique du terme, je ne prétends absolument pas que la femme est moins stupide que le mâle), l'Homme, donc disais je avant d'être interriompu, croit dominer la nature et l'univers matériel dont il s'entoure. Eh bien, il se fourre le doigt dans l'oeil.  Les objets se révoltent, Et ce grand couillon d'homo erectus (enfin, il fait ce qu'il peut) se retrouve dans des situations embarassante....

Nous allons, l'ami Christian et moi, vous narrer une de ces aventures, qui s'est déroulée ces derniers jours, place des Fontêtes.. 

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

En préambule, il faut qu'on vous explique que l'accès à cette ravissant petite place est contrôlé, en ça qui concerne les véhicules à moteur. Il devrait être interdit , mais il il y au fond du passage, un portail qui donne sur un grande cour intérieure qui est un parking privé, et la porte d'un garage, celui d'un médecin. Donc l'accès est contrôlé à l'aide d'un de ces pistons motorisés à déplacement vertical, dont la forme rappelle le "linga" des temples brahmaniques, et souvent désigné chez nous par un terme un peu vulgaire, que je ne reproduirai pas, histoire de ne pas effaroucher mes lectrices..Enfin, bref, elle souvent baissée (paresse, oubli, négligence). ce qui encourage le stationnement sauvage. Mais il lui arrive d'être dressée (le premier qui dit "le matin au réveil" prend 2 baffes), mais cela n'arrête pas le stationneur impénitent, qui arrive à la faire baisser en sautant dessus à pieds joints (ben oui, ça calme!).

mais du coup, la pauvre mécanique se détraque, et elle peut avoir un comportement imprévu…Et se redresser au moment l plus inattendu.. (c'est bientôt fini, ces commentaires salaces? je n'arrive plus à me concentrer, moi!°

Bon, allez, on commence notre histoire...

Or donc, le samedi 1er mars au alentour de 15h, la borne se relève, avec un humour pince sans rire qui fait envie, sous un véhicule qui n'aurait aps du être là... Christian raconte: "Il est 18h45. le propriétaire, un de ses amis, je suppose,la police municipale, un véhicule de la mairie s'affairent autour du véhicule en attendant la depanneuse. Il y a aussi un evoiture statoinnée sur la place, mais visiblement, c'est un autre problème..."

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

"A 19h12, le dépannage commence. Il durera jusquà 21h!"

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

Et Christian de conclure: " bon, j'arrête mes jérémiades. Ca pourrait être pire. il n'est pas 3h du matin et personne n'a sonné à ma porte pour me demander si j'ai de quoi faire baisser le borne!" C'est vrai qu'il a eu des expériences douloureuses dans le passé.

 

Maintenant, la question est: y-a-t-il une morale à cette histoire? Ou plutôt, ceci sert-il de leçon?

Comme d'habitude, réponse de normand, le lundi 3 vers 19h...

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

D'abord, on se dit que oui, en passant devant la rue Nostre-Seigne: en voilà 2 qui n'ont pas envie de se faire (sur)prendre, et se disent que les riverains sont peut-être bloqués, mais ils ne risquent pas de soulever les bagnoles. Il est vrai que la brave dame qui au même moment aurait bien voulu sortir de son garage était un peu fluette...

Alors, malgré tout, leçon comprise?

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

Ben, pas vraiment. Il y a des gens têtus qui persistent et signent. que voulez vous, il y a des risque-tout partout. Le calcul de risque doit effectivement dire que la probabilité de se faire empapaouter est assez faible, celle de prendre une prune est nulle...

Alors vivons dangereusement .

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr