Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 juillet 2010 4 22 /07 /juillet /2010 10:45

Rien que du banal, ou presque, ces deux derniers jours. Le train-train...

210720101148.jpg

220720101150.jpg

Traditionnellement, ma première vision du jour est pour notre point test.

Ci dessus, hier mercredi à 8h45.

A droite, aujourd'hui jeudi à 8h30.

Personne n'en veut, de cette étagère de guingois. On a de la peine pour elle. En même temps, on est aussi interpellé par le pourquoi. plein de trucs encombrants ont été ramassés depuis dimanche (y compris l'enseigne bollywoodienne abandonnée rue des Muletiers), mais elle, elle reste là.

Rue Nostre Seigne, autre pauvre petit abandonné...

200720101141.jpg

Dimanche dernier, ces deux "trucs" étaient de l'autre côté de la rue, devant une porte (remontez un peu en arrière, vous verrez) Lundi, ils ont traversé la rue et se retrouvent depuis sous ce porche. Retour à l'envoyeur?

Toujours est-il que, bien à l'abri des regards, ils restent là, en attente du Prince Charmant.

210720101149.jpg

Au bout de la rue, c'est la rue de la Treille et son container. Ici à gauche, hier mercredi à 8h45. On a voulu faire une niche aux chineurs, les tabourets (de bar?) sont forcés dans le container.

Puis ce jeudi à 8h30.

220720101151.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Remarque elle aussi traditionnelle: il est 8h30, le container déborde déjà...

 

Ensuite retour par la rue des Muletiers. Je ne vous présente plus l'immeuble polymachin. Ce jeudi à 8h35.

220720101153.jpg

Ca doit être grand, là dedans. Vu toutes les cloisons et étagères qu'ils balancent, je suis épaté qu'il en reste encore .

je termine par une image innovante rue Lieutaud, ce matin aussi vers 8h35.

220720101152.jpg

Pas de sac, à moins que ce ne soit le contenu d'un sac vidé là (recyclage en vue?). En tout cas, c'est, au sens strict, le tas d'ordures ménagères au milieu de la chaussée. Espérons que les rôles respectifs des services de la ville et de ceux de la communauté de communes sont répartis sans ambiguïté...

ce qui est intéressant, c'est que j'ai reçu ce matin des images d'Hubert. Et sa première image semble être un pendant de cette dernière:

Dossier-n-7-0617.jpg

Nous sommes rue du Petit Saint Esprit, juste sous le panneau "défense de déposer des ordures". La mode du vrac est elle en train de se répandre?

Et Hubert continue encore dans le classique:

Dossier-n-7-0618.jpg

Boulevard Gambetta, bêtement un sommier...

Et puis notre square Fabrice Lucchini, que nous avons négligé ces derniers temps, mais qui tient bon... a l'angle des rue d'Italie et Fernand Dol

Dossier-n-7 0619

 

 

Vacances estivales ou pas, show must go on!

Repost 0
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 17:57

200720101140.jpg

On l'avait senti bien hier, il y a comme un frémissement. Pourtant, pendant quelques jours, on a bien cru que c'était gagné; sous notre affiche, c'était presque le calme plat... Et puis c'est reparti, ce matin à 8h30, de la décoration. ce qui m'interpelle, c'est le panneau de la braderie (de vendredi dernier). Depuis samedi, ce panneau traînait rue des Cordeliers. Pour l'amener là, on a parcouru 2 fois plus de distance que pour aller au container le plus proche, rue Lice des Cordeliers!

Je ne vois qu'une explication logique, c'est un fan d'Ernest Pignon-Ernest, qui veut absolument apporter ça pierre à l'édifice. On appréciera aussi la vieille souche vernie (accessoire d'étalage?) la classe absolue...

 

Il n'empêche que ça balance pas mal à Aix aujourd'hui: à preuve, rue de la Treille, à la même heure, notre petit recoin habituel.

200720101143.jpg

Le plus gros effort est fourni rue Lieutaud, côté Tanneurs: là, c'est du lourd:

200720101146.jpg

C'était là à 8h30, ça l'est toujours à 18h....

Il n'y a pas que dans le quartier que l'on déménage. de son côté, Caroline a fait quelques trouvailles intéressantes. soyons honnêtes: Caroline relève le niveau.

100_7660.JPG 

D'abord, rue Roux Alphéran. Petite peinture laissée négligemment sur les poubelles. Rappelons que nous sommes dans un quartier chic. Un collectionneur a-t-il décidé de se séparer de sa collection de l'école de Pont-Aven? Y a-t-il un expert parmi nos lecteurs?

Caroline, si vous trouvez un nabi, même mineur, je vous l'échange contre 3 calendriers des postes, à choisir dans ma collection complète (sauf celui avec le petit chaton roux...)

Puis, du côté du Grand Théatre de Provence, un peu de lecture: littérature populaire mais de bon niveau.

100_7662.JPG

 

 

 

 

 

 

Impasse des Eygueusiers, une littérature spécialisée, mais une très belle édition. 

100_7669.JPG

Encore un collectionneur qui change de marotte?. En tout cas, Caroline avoue qu'elle a laissé à d'autre ces ouvrages là.

Allez, soyez sympa: balancez lui des guides de bricolage, des manuels de jardinage, des monographies sur les plantes vertes... des trucs utiles, quoi! 

 

200720101144.jpg

Pour terminer cette séquence, je reprends la main, et je reviens dans mon quartier, où j'ai découvert l'énigme du jour. 

La scène se passe à l'extrémité de la rue des Muletiers, là ou elle se confond avec la place des Fontêtes et le forum des Cardeurs.

Ce matin, à 8h30, étrange dépôt contre la boutique de l'antiquaire, qui n'est pas encore arrivé (il démarre plus tard que mon boulanger).

Pas de quoi éveiller ma curiosité; on en a vu d'autres.

Eh bien j'avais tort! En effet, vers midi, l'objet a subi des transformations: d'abord, il a traversé la rue. Suite à l'ouverture des volets de l'antiquaire, je présume.

Et de plus, les panneaux (car ils étaient deux) ont été retournés pile pour face. Et là!

200720101147.jpg

La chrysalide est devenue papillon!

Caroline, c'est grand chez vous? Eventuellement, je vous l'échange contre le tableau bretonnisant...

Repost 0
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 11:17

Caroline le faisait remarquer l'autre jour, il apparaît que depuis le début du festival, les rues semblent plus propres; effort des services de voirie? départ en vacances de nombreux Rats Noirs? ou alors, ce sont les festivaliers qui jettent les sacs dans les containers....

180720101133.jpg

Il règne néanmoins, en cette période estivale, une activité intense: celle des déménagements, surtout des pioles d'étudiants, mais pas seulement. Quelques emménagements aussi ont déjà eu lieu, comme le montre la photo ci contre, prise rue Mérindol, dimanche 18, sur les coups de 10h.

Le principal effet de ces déménagements est le tri plus ou moins sélectif effectué par les partants, et l'abndon d'objets obsolètes, démodés ou bêtement hors d'état de marche. Ce qui remplace avantageusement (!?!) les sacs poubelles sur nos trottoirs.  

Mais comme le concept de démodé ou cassé est fortement subjectif, cela fait aussi le bonheur des chineurs qui eux emménagent.

 

Petite illustration, rue de la Treille, auprès de notre container communautaire.

Samedi 17, à 8h45

170720101132.jpg 

Dimanche 18, à 10h

180720101135.jpg

 

Lundi 19, à 8h30

190720101137.jpg

Il n'y a que la poubelle de cuisine qui ait trouvé preneur...

Ces messieurs des encombrants, c'est quand vous voulez, je crois que le chauffe-eau n'intéresse personne.

Autre affaire à saisir, dimanche matin rue Lieutaud. 

180720101134.jpg

Ne croyez pas que ce phénomène se limite à mon quartier.

Caroline aussi a trouvé des choses, rue du Petit Saint Esprit: "curieux, là où j'avais photographié une cage à oiseaux , est apparu ce WE un aquarium ..."

100_7636.JPG

100_7637.JPG

La question est: où sont les poissons rouges?

Autre aopportunité de décoration, ce matin, vers 10h rue de l'Aumône Vieille

190720101139.jpg

Il y a aussi des profiteurs: si une porte n'est lus utilisée, elle peut facilement devenir un recoin pour dépôt sauvage.

Témoin, ce matin, à 8h30, rue Nostre Seigne 

190720101138.jpg

 

Post Scriptum pour les fans d'Ernest Pignon-Ernest:

Le projet évolue bien. le service anti-tag est passé, mais l'effacement  n'est pas total...

190720101136.jpg 

Etat ce lundi 19 juillet, à 8h45.

Repost 0
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 16:06

Les blogueurs sont-ils de dangereux maniaques?

Pour parodier le regretté Pierre Desproges, je dirais volontiers: si  vous me répondez oui, ça m'étonnerait quand même un peu; et si vous me répondez non, ça m'étonnerait quand même beaucoup!

Prenez Hubert, par exemple.

Dossier-n-7-0590.jpg

Cela faisait des mois qu'il révérait son petit tas de la rue du Petit Saint Esprit. Et puis souvenez vous, il y a une quinzaine de jours, pouf! disparu! La déprime. Eh bien, après de jours de quête incessante, ça y est, il en a retrouvé un! Nous voici donc tous rassurés.

Dossier-n-7-0598.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De son côté, Caroline en pince pour le sauvetage des plantes vertes lâchement abandonnées sur la voie publique, et leur réinsertion dans un foyer d'accueil (en général, chez elle...)

100 7593

Voici donc, en 3 images, une démonstration de sauvetage absolument palpitante. je lui laisse la parole..

"Rhaaa.....une petite plante en sale état trouvée à moins de 3 m de la porte de m'sieur Hubert ... et il me l'a laissée . quelle courtoisie ..... quelle galanterie....

la voici donc lors de sa découverte, ici à gauche...

Puis, ci dessous, quelques heures plus tard.

100 7603

 

 

 

 

 

Enfin, le lendemain, après rempotage, nettoyage et réhydratation."

100 7641

Ce genre de truc, ça vous donne envie de vous coucher un soir, tout crotté, sur le pas de la porte  de Caroline, histoire de vous faire remettre en état....

 

Quand à moi, je me pique d'art contemporain et je viens de remporter une victoire importante...

030720101092

Vous savez que j'ai dédié ce blog à l'artiste français Ernest Pignon-Ernest, qui s'est fait une spécialité de mettre, dans des villes, des affiches en situation, et de les laisser "vivre", et de photographier régulièrement l'évolution de l'oeuvre et son adoption par les habitants  (link)

A ce jour, j'étais très déçu de l'indifférence dont faisaient preuves les êtres vis à vis de mon affichette. 

 

 

Et puis, dans la nuit du 13 juillet, enfin, je me suis senti compris..

140720101114.jpg

 

En même temps, j'étais un peu inquiet, car cette nuit là, une bande de joyeux fêtards avait mis le souk dans la rue, et tagué à tort et à travers, y compris mon mur, d'ailleurs. Qui dit tag dit brigade anti-tag, et je m'étais fait une raison de voir ce début d'oeuvre recouvert d'une couche d'indifférence, et même de perdre l'affiche du même coup.

170720101131.jpg

Donc, après 3 jours d'absence, pour cause de 14 juillet parisien (non, non, je n'étais pas dans la tribune présidentielle) j'angoissais.. 

Le mur de la maison a été badigeonné d'une couleur presque identique à la couleur originale. Mais, miracle, notre fresque a été respectée...

En tout cas, ce matin samedi, elle était toujours là...

peut-être que le processus va s'enclencher..

Vous savez quoi? je pense que je vais demander qu'on ne ramasse plus les sacs poubelles sous l'affiche. Après tout, cela participe du processus créatif interactif...

Enfin, je suis reconnu, mon génie va triompher!!!!

Mais qu'est ce que c'est que cette espèce de camisole que vous voulez me passer?

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 06:00

Depuis le début de la semaine, on a pu observer dans le quartier les préparatifs de la revue du 14 juillet. Non pas que la rue Mérindol égale en prestige les Champs Elysées parisiens, mais, après tout, pas d'auto flagellation.

110720101107.jpg

Or donc, dès le dimanche 11 à 10h, les cadres de l'armée se sont installés à l'entrée de la rue Mérindol, afin de veiller à tout. avec une constance à laquelle nous ne pouvons que rendre un hommage appuyé, ce cadre (supérieur) n'a pas bougé d'un poil à l'heure où nous publions. On dirait un Grenadier Guard devant Buckingham Palace.

 

Le lundi 12, à 8h30, on avait déjà commencé, rue de la Treille, à installer la tribune présidentielle.

120720101108.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Vue imprenable sue la rue de la Treille et la rue des Muletiers. 

(Au fait savez vous que ce trajet était du règne de Louis XIII jusqu'à la révolution, ce trajet était celui de la procession la fête de Saint Sébastien, dont la chapelle se trouvait rue Mérindol. On en reparlera)

Donc ce même jour, les troupes commençaient à répéter le passage en revue, des deux côtés de la rue.

120720101109.jpg

A droite, visiblement l'Ecole des Sous Officiers; alignement impeccable, coiffure au carré, uniforme des différentes armes. bel exemple pour notre belle jeunesse.

En revanche, du côté gauche, c'est moins au point: Juste devant le magnifique bâtiment déjà pavoisé aux couleurs de la Compagnie du Génie Territorial et des Forces Opérationnelles, on a visiblement placé des jeunes recrues.

120720101111.jpg

 

 

 

 

 

Il y a encore du boulot...

120720101110.jpg

Légèrement à l'écart, une unité de camouflage observe d'un air navré les maladresses des bleus...

On observera au sol les tracés qui seront utilisés pour le défilé...

Mardi 13, à 8h00, l'angle de la rue Nostre Seigne, un isolé:

130720101112.jpg

 

Probablement s'agit-il d'un spécialiste du camouflage, qui doit démontrer de façon indubitable la capacité de nos troupes à s'adapter à un environnement aussi exotique que dangereux pour la santé.

Et rue de la Treille, dans le petit recoin à côté de la boite de nuit, une sentinelle s'est endormie, cahée derrière son char.

130720101113.jpg

 

 

 

 

 

Préparatifs impressionnants!

je suis sur que le défilé va être superbe!

Repost 0
11 juillet 2010 7 11 /07 /juillet /2010 08:00

Quelques images, comme ça, au gré de mes pas...

P7070442.JPG

On commence par la rue Papassaudi.

Autrefois, la partie de cette rue située à l'ouest, entre les rue Espariat et de Nazareth, s'appelait rue du Grand Puits. La rue proprement dite s'appelait rue de la Couronne; encore une enseigne d'auberge. En 1811, un employé de mairie pas futé (à cette époque, il y en avait) se trompa et donna le même nom aux deux rues, les réunissant définitivement. Le nom donné fut Pappasausi, celui d'une famille riche et importante, qui habitait une grande maison du XVIe au l'angle de la rue Clémenceau 

P7070444.JPG

Cette maison passa ensuite à la famille d'André.( Ici, je cite André Bouyala d'Arnaud). En 1666, Balthazar d'André fut nommé par le Roi commissaire en charge de rechercher les faux nobles  en Provence Il écrivit: " la noblesse de cette province n'a pas les titres qu'on croit... les gentilshommes d'Arles descendent de bons ménagers (cultivateurs); ceux de Marseille de marchands; et ceux d'Aix, de procureurs ou de notaires."

En juin 1776, un incendie se déclara dans la rue du Grand Puits, dans l'échoppe d'un menuisier. Le feu gagna de maison en maison jusqu'à la grande rue Saint-Esprit (Espariat). Une collecte fut entreprise pour aider les sinistrés; le premier consul, marquis de Vauvenargues et ses collègues, allèrent eux même de porte en porte, sébile à la main, pour collecter des fonds.

Je vous parle d'un temps que les moins de 200 ans ne peuvent pas connaître... aujourd'hui, on envoie des SMS surtaxés.

 

P7070443.JPG

La rue de Nazareth, elle, doit son nom à un couvent de Dominicaines, dédié à Marie de Nazareth. Après avoir d'abord installé les religieuses à la campagne, à la Duranne, le comte Charles II les installa dans un enclos près de remparts (cours Mirabeau). Le chemin menant des remparts au couvent prit le nom de chemin de Nazareth.. 

Charles II, dit le Boiteux, confia, vers 1290, au couvent de ND de Nazareth l'éducation de sa fille Béatrix, dont il voulait faire une nonne. Pas de chance, après quelques années, elle refusa de prendre le voile, se maria, et même plusieurs fois.

Voulez que je vous dise, ma bonne dame? Ben les enfants, c'est bien du souci. vous vous saignez aux 4 veines pour leur donner une bonne éducation (chez les soeurs, ma bonne dame, au prix que ça coûte) et voilà comment vous êtes remerciée... Enfin, au moins, elle n'avait pas de piercing.

P7070450.JPG

 

je ne vous raconte pas une fois de plus le rue de l'Aumône Vielle; fallait mieux écouter les fois précédentes, no mais sans blague; enfin au moins vous avez de belle images.

P7070448.JPG

On va terminer cette balade par la rue de la Couronne.

Pas grand chose à raconter; avant le 8eme agrandissement de la ville, c'était un fossé à l'extérieur du rempart. On y trouvait un jeu de l'arc. le nom, vous l'avez deviné, vient d'une enseigne d'auberge.

P7070439.JPG

Aujourd'hui, on l'appellerait "rue du sushi "?

P7070451.JPG

Elle coupe la rue de Brueys.

Brueys était un abbé, à la fin du XVIIeme, vaguement écrivain. Le premier nom de la rue fut rue de l'Ange, ce qui est plus facile à prononcer.

Dans cette rue est né le cardinal d'Isoard. Ce fut un camarde d'étude de Lucien Bonaparte, ce qui l'amena a fréquenter le Premier Consul, qui l'envoya en tant qu'auditeur de la rote (tribunal papal) à Rome.

Entre temps, lui même et sa famille firent l'acquisition de propriétés sur le Cours et du château de Vauvenargues.

  La chute de Napoléon n'arrêta pas sa carrière (non, non, il n'était pas jésuite), il devint cardinal, duc et pair de France sous Charles X.

On se demande quel nom on pourrait donner à cette rue aujourd'hui...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 10:42

Des nouvelles du quartier, dont je n'ai plus parlé depuis près d'une semaine.

Premièrement: la réactivation de l'affiche a-t-elle un impact? petit historique de l'angle Mérindol-Nostre Seigne.

040720101094-copie-1.jpg

Ici à gauche, nous sommes le dimanche 4 vers 17h30.

Ci dessous, le mardi 6, vers 8h40.

060720101095.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, le vendredi 9, à 8h45.

090720101101.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et enfin ce samedi 10 à 8h30.

100720101106.jpg

Vous allez rire, j'ai l'impression que ça a un certain impact... Oui, je sais, je vieillis... Il faudrait peut-être suivre plus souvent dans la journée. mais on n'a pas que ça à faire...

 

Deuxièmement: le container de la rue de la Treille.

060720101096

D'abord le 6 à 8h40, ci contre.

 

 

 

 

Puis le 7 à peu près à la même heure..

Le tapis n'a pas trouvé preneur: il devait effectivement être moche (je ne suis pas allé vérifier)

070720101098.jpg 

Ensuite le 9, vers 17h30,

090720101103.jpg

Bon , d'accord c'est la fin d'après-midi, j'ai toujours l'impression que le container est trop petit. pourtant il y a de la place.. On pourrait presque y mettre 3 petits containers de tri sélectif!

Enfin le 10 vers 8h45:

100720101105.jpg

8h45, et c'est déjà plein....

 

Troisièmement: les alentours du container

D'abord le petit-recoin-contre-la-boite-de-nuit. (rappel, en face du container, 5 m en diagonale)

Première image le 6 vers 8h40:

060720101097.jpg

Cette image gagne cette semaine le trophée "Cause toujours, tu m'intéresse" Il s'agit d'une coupe constituée canette de coca-cola usagée, sur laquelle est gravée en lettre caca d'oie la devise du jury:

"parlez plus fort, vous voyez bien que j'ai une poubelle dans l'oreille!"

090720101100.jpg

le 9, à 8h 40, au même endroit, le malheur des uns fait le bonheur des autres, ou comment transformer une tache de la Communauté de Communes en un boulot pour la Ville...

 

 

 

 

Ce meilleur ami de l'homme (et du Rat Noir) aurait du rester sur place, car à 18h au même endroit, il y a du rab..

090720101102.jpg

 

 

 

Ce petit coin mérite au moins deux nonosses dans le "Guide du Crottoir"..

 

 

 

 

retraversons la rue de la Treille, pour revenir à 2 ou 3 mètres du container, le 10, vers 8h30:

100720101104.jpg

Ou bien, c'est de la provocation (mais cela nécessite un minimum de cheminement intellectuel), ou alors c'est vraiment la reine des feignasses...

Nous revenons par la rue des Muletiers pour voir la dernière polyvalencerie à la mode:

080720101099.jpg

Cette photo a été prise le 8 à 8h05 du matin, mais tout ça y est resté 3 jours...

 

Conclusion: vous voyez pourquoi j'ai l'impression que ma petite affiche fait un vague effet: il y a un peu moins de déchets au point test, alors qu'autour, rien n'a changé.

Allez! ne soyez pas vache avec moi: laissez moi rêver...

Repost 0
7 juillet 2010 3 07 /07 /juillet /2010 20:17

C'est l'été, il fait beau, il fait chaud. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j'irais bien, en fin d'après midi, me faire un petit apéro bien frais à une terrasse sympathique. 

Je suis donc parti ce soir, vers 18h30, vers le centre ville, bien sur avec mon appareil photo en bandoulière, comme un touriste de base. Je vous invite à partager ma quête. mais comme le résultat risque de ne pas vraiment vous mettre en appétit, je vais vous donner des recettes de cocktails, ça compensera...

P7070438.JPG

Si vous voulez séduire une blonde genre californien (bronzage partout, grands zyeux bleus) je vous conseille

La Pina Colada 

Dans un mixer placez des glaçons, je vous laisse juge. Ajouter:

2 doses de rhum (blanc, mais moi je mets du vieux rhum ambré)

3 doses de punch coco (évitez le Malibu, préférez un mélange un peu épais)

4 doses de jus d'ananas.

Détail qui tue: ajoutez une petite banane oiseau si vous en avez, sinon quelques rondelles de banane.

P7070441.JPG

Mixez fort! (les glaçons doivent être moulus)

Servez dans des verre à cocktail. décorez avec une rondelle d'ananas frais et/ou une cerise confite...

 

 

Si vous voulez séduire plutôt une brune piquante, jouez la carte de l'acidité, voire d'une légère amertume. pas d'hésitation, faites lui une

Margarita

Toujours dans le mixer, vous mettez une poignée de glaçons.

Ajoutez, par personne,

2 doses de tequila ( moi, je prends toujours de la tequila ambrée, ne mégotons pas)

P7070445.JPG

 

1 dose de triple-sec (au pire, du Cointreau)

Un citron pressé...

Mixez, mixez, mixez..

On la sert dans un verre à martini (si vous n'en avez pas, une coupe à champagne peut faire affaire). Mais avant de verser, utilisez l'écorce du citron vert pour humecter les bords du verre et trempez les dans du gros sel.

Succès assuré.

 

 

Histoire de ne pas passer pour un macho, quoique ni votre vie privée, ni vos préférences sexuelles ne me regardent, je voudrais quand même donner un truc pour séduire un beau brun musclé..

P7070449.JPG

Le Dry Martini

En préambule, il faut dire qu'il  a des variantes, je vais donc essayer d'être clair. Dans le dry martini, il y a deux ingrédients essentiels: un alcool "sec" blanc - gin ou vodka - et un vermouth très sec en quantité infinitésimale.

Donc, d'abord on place quelques glaçons dans un verre à mélange (voire à moutarde), et on les recouvre de vermouth. (Je préfère le Noilly-Prat, mais le Martiny Dry va très bien). Laissez imbiber 2 à 3 minutes. Ensuite, videz le vermouth et conservez les glaçons. L'idée et qu'ils doivent avoir pris le goût du vermouth.

P7070446.JPG

Ajoutez alors le gin -ou la vodka- sur les glaçons, et mélangez doucement. James Bond le précise bien: "Stired, not shaken!" (Mélangé, pas secoué!).  Encore 3 ou 4 minutes, pour bien rafraîchir le gin. "Filtrez" dans un verre à martini (le même que  celui pour la margarita); c'est à dire versez le liquide, pas les glaçons.

Décorez au choix avec une olive verte ou un zeste de citron.

Pour le gin, je recommande définitivement "Bombay Sapphire". Tanquerey n'est pas mal non plus.

Pour la vodka, j'ai une petite préférence pour les vodkas russes (souvenir d'une mémorable soirée d'anniversaire à St Petersbourg) et je recommande "Rossian Standart" (oui oui, ça se trouve ne France chez des cavistes)P7070453.JPG

 

 

Post scriptum en forme de mea culpa

Il est bien évident qu'il n'y a dans ce recueil de photos aucune accusation;

En effet nous savons tous que à partir de 18h, il est tout à fait normal que les commerçants et restaurateurs sortent leurs déchets devant chez eux.

Ces photos montrent donc l'environnement tout à fait normal de nos terrasses à l'heure de l'apéro du soir.

Bienvenue à tous.P7070447.JPG

 

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Billet d'humeur
commenter cet article
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 06:00

Un petit florilège d'images volées ici et là au cours des 1à derniers jours, à différents endroits du vieil Aix.

 

100 7012

Soyons galant: première image pour Caroline, grande chineuse devant l'Eternel, et dans un erecherche quasi permanente d'idées déco...

Dans la même ligne éditoriale, permettez moi d'ajouter mon petit grain de sel personnel:

280620101074.jpg

Une touche de surréalisme à la Harry Potter, par Hubert:

Dossier-n-7-0596.jpg

On a volé la porte dans le mur, ou alors une chineuse l'a sournoisement volée...

Toujours sur le thème des interconnections perdues, retour de Caroline:

100_7566.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui chantera ces labyrinthes multidimentionnels dans lesquels disparaissent individus, animaux et objets.

On en frémit d"avance.

Redonnons la main à Hubert, qui a trouvé chaussures à son pied.

Dossier-n-7-0602.jpg

Dossier-n-7-0580.jpg

Ou alors nous renforçons la théorie des disparitions mystérieuses.

Nous finisons par la contribution humoristique - maintenant familière - des supermarchés Carrefour:

Dossier-n-7-0597.jpg

ça doit être ça qu'on appelle le slogan qui tue...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 18:03

Depuis que j'ai recollé l'affiche d'information à notre point-test, je me suis pris à rêver que, tel Jean le Baptiste autour de la Mer Morte, j'ouvrais la voie à une nouvelle époque.

Et puis, hier samedi 3, à 10h40, ma foi s'est mise à vaciller:

030720101092.jpg

Pour si peu, me direz-vous? Ben, c'est à dire, il y a eu un ramassage vers 7h du matin.. 

Et puis, une faute, c'est une faute...

Et en plus, le même jour, à 17h30, ça ne s'arrange pas. je vous fait grâce de la voiture qui barre la rue..

030720101093.jpg

Ce matin, rien à signaler, mais aujourd'hui à 17h50, on remet ça.

040720101094.jpg

C'est vrai qu'on a connu pire (c'est quand même dingue qu'on en arrive à cette reflexion!) Comment se comporte le container vers lequel nous cherchons à orienter les chalands?

Le 1er juillet à 8h40:

010720101085.jpg

Puis le 2 juillet à 8h40. cette fois, il y a eu un ramassage du matin...

020720101086.jpg

Et le même jour, à 17h

020720101089.jpg

 

après vérification, le téléviseur est maintenant dans le container..

 

 

 

 

 

et enfin samedi 3 à 11h30

 

030720101090.jpg

Un peu de fantaisie ne fait pas de mal.

 

C'est tout, me direz vous? Pas tout à fait, car rue de la Treille, on a tendance à négliger son container (O fortunatos nimium, si sua bonas norint ...)

Donc petit florilège en vrac de ces 3 derniers jours:

020720101087.jpg 

Le 2 à 8h30: le petit coin de la boite de nuit

 

 

 

 

 

 

Sur le même trottoir, mais de l'autre coté de la rue des Muletiers, vers 17h:

020720101088.jpg

Et enfin samedi vers 11h30, à l'angle de la rue Nostre-Seigne,

030720101091.jpg

Et là, la boucle est bouclée: nous sommes juste en face du container...

J'adore ce quartier....

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr