Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 novembre 2013 4 14 /11 /novembre /2013 17:19

Oui, enfin bon, quoi, quand avant hier, je postais un article intitulé "Les ponts du mois de novembre", c'était de l'humour! Je ne pensais pas que je serais pris au mot. Encore moins que c'était vrai!

En tout cas, hier mercredi à 8h45, en passant devant mon lieu habituel, je m'attendais à tout, sauf à ça:

Jeudi 14 novembre: hé! ho! laissez-moi m'expliquer...

La journée s'est écoulée sans à coup, je veux dire, la routine quoi. On en rajoute un peu de temps en temps, histoire de ne pas perdre la main. Aussi, le même jour à 16h40, ça ressemble à ça..

Jeudi 14 novembre: hé! ho! laissez-moi m'expliquer...

Là dessus, on se dit que la nuit va porter, à défaut de conseil, un camion benne, mais que nenni! Et ce jeudi matin, à 8h30, ça continue...

Il y avait là même 2 jeunes (étudiants?) qui m'ont laissé prendre ma photo, avant de récupérer le tiroir (d'où le pied à droite). Entre voisins faut s'entraider..

Il y avait là même 2 jeunes (étudiants?) qui m'ont laissé prendre ma photo, avant de récupérer le tiroir (d'où le pied à droite). Entre voisins faut s'entraider..

Et je ne vous surprendrais pas que ce soir, vers 17h, ça ne s'est toujours pas arrangé. Faut pas rêver, les enfants.

Là, j'ai attendu qu'un glaneur soit parti pour prendre la photo. J'espère pour lui qu'il ne cherchait pas un tiroir: il n'y en agit qu'un...

Là, j'ai attendu qu'un glaneur soit parti pour prendre la photo. J'espère pour lui qu'il ne cherchait pas un tiroir: il n'y en agit qu'un...

Pour revenir à mon propos, j'insiste: la pont de novembre, c'est normalement du 1er au 11. Quand, je parlais d'aller jusqu'à Noël, c'était pour rire! Bon, d'accord, mon humour n'est pas toujours des plus subtils. En tout cas visiblement il ne fait pas mouche. (mouche à quoi?)

A moins que ce soit effectivement prévu de faire durer jusqu'aux élections municipales de 2014. Un beau débat en perspective, dans la lignée du débat sur les rythmes scolaires: "Faut il mettre en oeuvre immédiatement le nouveau système de ramassage des ordures, ou attendre la rentrée 2014?" A moins que ce ne soit:" Faut il étendre le concept innovant de décharge urbaine publique à l'ensemble de la ville?" Par étapes, comme la piétonisation.  

Justement, il est prévu que je rencontre des candidats; je saurai de quoi leur parler...

Repost 0
13 novembre 2013 3 13 /11 /novembre /2013 10:52

Vendredi dernier, je lisais Libé d'un oeil plus ou moins attentif quand je suis tombé sur cet article , dont je me permets de recommander la lecture à nos édiles, en premier chef, c'est le cas de le dire à notre Maire bien-aimée (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde) et au brigadier chef de la brigade verte.

Voilà une idée pour nettoyer le charmant Forum des Cardeurs le matin. Déjà, nettoyer, ça serait bien. Et en plus, si on peut faire sponsoriser la chose par les bistroquets du quartier, c'est tout bénef. On peut d'ailleurs montrer plus de souplesse, et proposer du rouge à la place de la bière; mais ça se discute, si j'en juge par les types de bouteille que je retrouve tous les matins à ma porte...

Voilà une idée pour nettoyer le charmant Forum des Cardeurs le matin. Déjà, nettoyer, ça serait bien. Et en plus, si on peut faire sponsoriser la chose par les bistroquets du quartier, c'est tout bénef. On peut d'ailleurs montrer plus de souplesse, et proposer du rouge à la place de la bière; mais ça se discute, si j'en juge par les types de bouteille que je retrouve tous les matins à ma porte...

Repost 0
Published by Phima13
commenter cet article
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 16:40

Voici le mois d'novembre où les feuilles volent au vent,

Voici le mois d'novembre où les feuilles volent au vent,

Où les feuilles volent au vent, si jolie mignonne,

Où les feuilles volent au vent, si mignonnement!

 

J'ai un peu modifié la chanson, mais en fait; l'idée est de tordre le coup à cette légende propagée par le tenants de l'ultra-libéralisme, voire de l'anti-France: celle des ponts du mois de Mai. Parceque, regardons les choses en face, le vrai mois des ponts, c'est le mois de novembre! faut dire que c'est vraiment tentant, entre le 1er novembre qui tombe un vendredi, et un 11 novembre qui tombe un lundi, reconnaissons que c'est tentant...

D'où me vient cette constatation? Bon, je m'explique: d'abord, ami lecteur, amie lectrice, je te demande de relire les deux derniers épisodes de cette saga, datés du 3 et du 6 novembre (si si , allez y, ça fait du trafic sur le blog et ça fait monter ma note...). Il n'est pas necessaire de rappeler que nous sommes rue Nostre seigne, à l'angle de la rue Mérindol. J'ai du, pour des raisons personnelles ( et pas droles du tout ) m'absenter du 8 au 11. Et je suis rentré le 11 dans la soirée, vers 19h. Et j'ai vu ça:

 

Bon, me dis-je, il est 7h, ils viennent de sortir leurs ….déchets (je n'étais pas d'humeur à entendre des gros mots). Nos vaillantes escouades regroupants les travailleurs de la Mairie et les experts de la Communauté de Communes vont nous débarrasser de tout ça!

Bon, me dis-je, il est 7h, ils viennent de sortir leurs ….déchets (je n'étais pas d'humeur à entendre des gros mots). Nos vaillantes escouades regroupants les travailleurs de la Mairie et les experts de la Communauté de Communes vont nous débarrasser de tout ça!

Caramba , encore raté. Ce matin à 8h30, on ne peut pas dire que ça ait évolué de façon significative...

Enfin, oui, bon, il manque des sacs poubelles. peut être ont-il été volés...

Enfin, oui, bon, il manque des sacs poubelles. peut être ont-il été volés...

Et puis, nous le savons, les encombrants passent dans la journée, les poubelles sont ramassées 4 ou 5 fois par jour. Cool!

Mais encore une déception: vers 15h, ça s'est plutôt aggravé.

Mardi 12 novembre: les fameux ponts du mois de novembre.

Et à 16h, une voiture c'est garée devant pour éviter aux passants de s'éloigner trop du tas d'ordures s'il leur prenait l'idée de remonter la rue.. Et la course au trésor continue..

D'où mon raisonnement sur le pont du mois de novembre...

D'où mon raisonnement sur le pont du mois de novembre...

Résumons nous, entre le vendredi et le lundi, soit le 1er novembre (Toussaint) et le 11 novembre (Armistice 1918), on a construit un viaduc, façon Millau, mais avec moins de frais d'architecte (l'ABF est gartuit). A ce pont ont participé tous les services ayant trait, de près ou de loin - surtout de loin- avec le nettoyage de la rue; et la brigade verte surveillait la qualité des chrysanthèmes et des gerbes du monument au Morts.

Ce matin, un brave employé de la voirie passait allègrement le jet d'eau rue Mérindol. Enfin, à l'autre bout de la rue, coté hôtel Aquabella. Il aurait bien nettoyé tout le tas de ce côté, mais il ne pouvait pas: la prise d'eau est en dessous de ce merdier, et déplacer des oudures n'est pas de sa responsabilité.

il ne reste plus à espérer que personne ne fait une seconde arche du pont entre le 11 novembre et Noël. N'ayez pas peur, les éléctions municipales sont encor eloin. Il y aura bien un ramassage d'ici là!!!!

Repost 0
6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 10:52

Tous les physiciens vous le diront: observer un phénomène, c'est interférer avec lui. Sans aller jusqu'à ce bon vieux Heisenberg et à la physique quantique (ce qui est plutôt abscons), on peut expliquer par exemple que si je plonge un thermomètre dans l'eau, je mesure non pas la température de l'eau, mais celle de l'ensemble eau + thermomètre. Je crois bien que pour le photographe, c'est pareil.

Si vous remontez à notre dernier article (en fait sur ce blog, il faut descendre, mais bon, ne me troublez pas), vous verrez que je vous invitais à profiter des résidus des bricoleurs du week-end. Depuis, j'ai du m'absenter 2 jours, et à mon retour, je pensais bien que les petits lutins auraient tout remis en ordre. Que nenni, que nenni. Aussi, toujours au même endroit, ce matin à 8h15, l'objet observé est toujours là, mais il a changé.

Mercredi 6 novembre: principe d'incertitude...

Le physicien émérite, mais un peu feignant que je suis se dit que le processus de transformation doit être fini...

Eh bien pas tout à fait, parce que vers 10h, ça bouge encore...

Etonnant, non?

Etonnant, non?

Finalement, je crois que j'ai compris, et qu'une fois encore, je m'étais complètement trompé sur la finalité de cet extraordinaire recoin de l'espace temps qu'est l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne. Contrairement à ce que prétendent les mauvaises langues, ce n'est pas une décharge publique en pleine ville. 

Il s'agit d'un laboratoire de recherche scientifique, consacré à l'étude de la génération spontanée et à l'évolution des systèmes clos et isolés de tout agent extérieur.

Quand je parle d'agent, je parle bien sur d'agent physico-chimique; mais on peut y inclure les agents des brigades multicolores et polyvalents qui arpentent nos rues.

Peut-être ce blog n'est il au fond que carnet de manips du Grand Maitre de l'Univers...

Repost 0
3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 14:51

Les dernières semaines, les media nous ont tenu en haleine avec le débat à propos de l'ouverture dominicale des grandes enseignes de bricolage… le pour, le contre; les patrons, les syndicats; les employés pour, les employés contre...

Mais les bricoleurs, eux, ont une opinion tranchée:

Toujours au même endroit bien sur...

Toujours au même endroit bien sur...

Un bon point pour les Rats Noirs-bricoleurs de la rue Nostre Seigne: ils rangent bien leurs déchets. On peut être sur que leur travail est impeccable.

En revanche, on ne peut pas en dire autant de leurs collègues de la rue Félibre Gault. Ce matin, à la même heure, soit vers 11h, le spectacle est moins... comment dire...structuré.

Travail d'amateur...

Travail d'amateur...

Bref, rue Nostre-Seigne, des partisans du travail professionnel le dimanche… Rue Félibre Gault, des amateurs….

C'est rare que notre chronique soit autant d'actualité! A quand la carte de presse?

Repost 0
2 novembre 2013 6 02 /11 /novembre /2013 14:40

La com, la com, la com, on ne parle que de ça. mais est-ce que ça marche vraiment? Faisons un test avec un exemple concret. Vous voulez bien? de toute façon, c'est moi qui décide! Alors, prenons cette excellente initiative de nos braves et honnêtes commerçants qui utilisent leurs sacs papier pour inciter mleurs clients (vouzémoi) à sauver la planète.

 

 
On ne peut plus limpide ce message, non? Là, je vous l'ai mis en gros plan. mais en fait l'image complète est ci après. Nous sommes vous allez reconnaitre où.

On ne peut plus limpide ce message, non? Là, je vous l'ai mis en gros plan. mais en fait l'image complète est ci après. Nous sommes vous allez reconnaitre où.

Bien sur, c'est rue Nostre Seigne, angle de la rue Mérindol. C'était hier vendredi, vers 15h30. A vue de nez, d'autres ont tenu à s'associer au mouvement. Succès?

Samedi 2 novembre: Communication...

C'est tentant de dire oui; encore faudrait-il savoir si les autres sont venu rejoindre l'appel, ou s'ils étaient là auparavant . Aussi, nous allons continuer l'expérience... laissons passer un peu de temps. Il est maintenant 19h...

Et oui, ça marche! C'est un franc succès: tout le monde rejoint le mouvement! La planète est en de bonnes mains. Il faudrait peut-être rendre le message un peu plus convaincant pour attirer plus de monde. pourquoi pas un truc du genre: "dépôt limité à 1,5 mètre-cube par personne et par jour". si vous avez des suggestions…...

Et oui, ça marche! C'est un franc succès: tout le monde rejoint le mouvement! La planète est en de bonnes mains. Il faudrait peut-être rendre le message un peu plus convaincant pour attirer plus de monde. pourquoi pas un truc du genre: "dépôt limité à 1,5 mètre-cube par personne et par jour". si vous avez des suggestions…...

Repost 0
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 14:30

C'était mercredi soir, vers 19h30. J'étais à la bourre, et j'ai donc rompu avec ma résolution la plus ferme: éviter le Forum des Cardeurs (parce que ça me rend malade). J'y suis donc passé, après avoir pris ma respiration. Et là, j'ai été frappé par une image.

En préambule, il est peut être important de rappeler qu'un affrontement à haut niveau a lieu depuis des lustres entre notre Maire bien-aimée (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde) et le Grand Architecte des Bâtiments de France (qui c'est celui-là?) à propos des choix esthétiques du Forum des Cardeurs. En gros, que choisir, entre l'harmonie des façades classiques, comme le disait fort justement, dans un de ses documents déclaratifs, madame le Maire (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde) et l'avant-gardisme néo-effeilien. Nul ne voulant céder, il en a résulté une absence de décision; la nature ayant horreur du vide, la créativité gargotière s'en est donné à coeur joie. Et nous avons hérité d'un ensemble hétéroclite, dans un style à mi-chemin entre la favela carioca et la cabine de chantier.  Mais là, brutalement, j'ai réalisé qu'un vrai compromis avait été trouvé, à l'angle de la rue de la Verrerie (et en vue de 4 terrasses distinctes quoi que condensées)

Vendredi 1er novembre: Forum des Cardeurs: ça bouge..

Je l'avoue, je ne suis pas assez calé pour dire, à vue de nez, si l'on est plus dans le style classique que dans le post-moderne, mais reconnaissons une chose:au moins , l'harmonie avec les rues environnantes est assurée.

On pourrait aussi dire que les clients des dites terrasses ont l'estomac et le coeur bien accrochés. mais ça, on le savait déjà….

Repost 0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 14:18

Hier dimanche, dans la matinée, j'ai été interpellé par ce nouveau dépôt (sauvage?) sur mon site favori, rue Nostre-Seigne. Un de plus, me direz vous. Oui, mais avec un je ne sais quoi de nostalgique....

 

 

Allez savoir pourquoi, ce fauteuil modérément confortable m'a fait penser au cinéma d'Art et d'Essai de ma folle jeunesse (Ah, ce bon vieux Caméo!). Alors je me suis payé une bonne dose de nostalgie des salles noires...

Allez savoir pourquoi, ce fauteuil modérément confortable m'a fait penser au cinéma d'Art et d'Essai de ma folle jeunesse (Ah, ce bon vieux Caméo!). Alors je me suis payé une bonne dose de nostalgie des salles noires...

Et en plus, il y en a pour toutes les générations…..

Repost 0
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 16:09

Déjà plus d'une feuille sèche,

Parsème les gazons jaunis.

Soir et matin, la bise est fraiche:

Hélas, les beaux jours sont finis.

Théophile Gauthier

Emaux et Camées

Sacré Théophile, toujours la bonne expression.

Mais si je peiux me permettre, il n'y a pas que les les feuilles sèches qui parsèment...

Nous en avons eu un exemple criant (il n'y avait d'ailleurs pas que l'exemple qui criait) hier soir vendredi, vers 22h en rentrant du restaurant. Faut dire qu'avec la bise fraiche citée plus haut par l'oncle Théophile, le place des Fontêtes devient à nouveau disponible pour les gastronomes "sic" qui se pressent le soir dans les hangars du Forum des Cardeurs, qui y entassent avec plus ou moins de plaisir, sinon de bonheur, les véhicules qui les ont protégés de la dite bise...

 

Je prie mes fidèles lecteurs de bien vouloir m'excuser de n'avoir pas réussi à maitriser la prise grand angle qu ele spectacle aurait nécessité, aussi vous aurez droit à une deuxième photo... Au passage, ça serait sympa que mes lecteurs infidèles me pardonnent aussi.

Je prie mes fidèles lecteurs de bien vouloir m'excuser de n'avoir pas réussi à maitriser la prise grand angle qu ele spectacle aurait nécessité, aussi vous aurez droit à une deuxième photo... Au passage, ça serait sympa que mes lecteurs infidèles me pardonnent aussi.

Rappelons, pour les lecteurs infidèles qui m'ont pardonné, que l'Architecte des Bâtiments de France s'oppose à la présence d'un panneau "stationnement interdit" à cet endroit parce que cela dénaturerait cette jolie placette, restaurée à grand frais...

Rappelons, pour les lecteurs infidèles qui m'ont pardonné, que l'Architecte des Bâtiments de France s'oppose à la présence d'un panneau "stationnement interdit" à cet endroit parce que cela dénaturerait cette jolie placette, restaurée à grand frais...

Bon, on ne va pas s'énerver, n'est ce pas? Espérons qu'ils ne défonceront pas les plots de béton, comme l'année dernière.

Ceci étant dit, il ne faut pas croire qu'il n'y a que les gastronomes "sic" venus de loin qui parsèment...

Nous avons aussi nos Rats Noirs bien locaux, qui hésitent entre parsemer et entasser.

Samedi 26 octobre: Chanson d'automne.

On aura reconnu, faut-il le dire, le fameux carrefour Mérindol - Nostre Seigne, qui bien que sur Googlestreet, n'a toujours pas obtenu de figurer dans le livre Guinness des records. faut dire qu'avec le Caire, il y a de la concurrence.

Finalement, c'est soeur Emmanuelle qu'il nous aurait fallu...

Faudrait avoir ça en tête à la prochaine échéance...

Repost 0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 12:10

Vous aimez l'opéra? personellement j'adore.

Hier, j'ai été envahi par l'air de Manon, dans l'opéra de Massenet (l'année dernière, je l'ai entendu à l'opéra Bastille, chanté par l'incontournable Nathalie Dessay). Pour ceux qiui ne connaissent pas l'histoire: Manon a décidé de plaquer son amant de coeur pour aller chez un riche soupirant qui lui donnera plein de sous. (Oui, je pense comme vous); elle dit adieu à la modeste chambrette où elle vivait chichement avec son gentil petit amoureux. (les femmes , j'vous jure!) 

Adieu, notre petite table

Qui nous réunit si souvent!

Adieu, adieu, notre petite table,

Si grande pour nous cependant!

On tient, c'est inimaginable...

Si peiu de place en se serrant...

Un même verre était le notre,

Chacun de nous, quand il buvait,

Y cherchait les lèvres de l'autre...

Ah, pauvre ami, comme il m'aimait!

Adieu, notre petite table, adieu!

Comment ça m'est venu? Attendais, j'essaie de me souvenir...Ah oui ça me revient!

 

 

Mercredi 23 octobre: à Manon...

C'était donc hier mardi, vers 14h30, rue Félibre Gault.

Visiblement, des Greux a piqué une crise en découvrant que Manon s'était barrée, il a balancé la table et le reste par la fenêtre avant d'aller se saoûler dans un des (nombreux) pubs du quartier. Elle va mal finir, cette histoire....

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr