Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juillet 2013 3 03 /07 /juillet /2013 16:31

Juré! Craché par terre! ce matin, ma résolution était de faire une chronique consacrée aux autres rues. Histoire d ede pas passer pour un chauvin nombriliste qui ne voit midi qu'à sa porte. C'est une chronique aixoise à part entière (même si ma flemme ne m'emmêne jamais bien loin de mes bases). et comme j'ai beaucoup planché sur mon coin de rue, en fait j'ai des images en réserve depuis quelques jours. la preuve

Rue Lieutaud, le 29 juin, vers 11h45. Face à face des 2 côtés de la rue.

Dossier-n--17-1502.jpg

Dossier-n--17-1503.jpg

C'est vraiment dommage que la production de matériel électronique grand public ait complêtement disparu de l'hexagone. Voilà qui aurait donné un coup de fouet à l'économie et contribué au redressement productif.

La rue Félibre Gault de son côté, continue à briller au firmament des déchetteries honoris causa de la vieille ville. Sur le thème du "C'est pas parce que du m'a enlevé mes containers que je vais changer mes habitudes.

Ici à gauche le 30 juin à 9h30.                                                   Ici à droite, aujourd'hui 3 juillet à 11h20

Dossier-n--17-1517.jpg

Dossier-n--17-1506.jpg

Variations sur le même thème...

Et tiens même rue Rifle Rafle; enfin, je crois. c'est juste sur le large trottoir, devant l'ex-décathlon-devenu-monop'. Vers 10h. A nouveau les matelas.

Dossier-n--17-1512.JPG

Décidément, ça me poursuit les matelas. Je vais finir par en rêver...

 

D'autant plus que le rêve vire vraiment au cauchemar... je suis désolé de ne pas tenir mes promesses, et de revenir une fois encore à mon point test, l'angle des rues Mérindol et Nostre Seigne. C'est une obsession. Ben oui, une obsession pour moi, mais aussi pour quelques voisins... 

Dossier-n--17-1516.JPG

Nous sommes donc le 3 juillet. Ci-contre, il est 8h 15. Matelas et tapis sont toujours là. On notera un tas d'ordures en vrac sur la gauche. Un tas d'ordures ordinaires... pas de quoi affoler un balayeur ordinaire...

Et ci dessous, il est 16h. Indéniablement ça bouge et ça se meuble. Emménagement en cours. En plus, aujourd'hui, il pleut. Puis je me permettre une suggestion positive (je n'ose dire constructive) On pourrait déménager tout ça sous une des merveilleuses cabanes dont s'est couvert le Forum des Cardeurs. Et là en plus, là haut, il y a le gite et le couvert. et ce serait plus confortable et moins risqué qu'une tente Quechua.

photo.JPG

 

Repost 0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 10:14

Cette chronique sera aujourd'hui (encore?) intégralement consacrée à ce lieu culte, que le destin a bien voulu mettre à deux pas de ma porte: je veux parler du somptueux renfoncement qui marque l'angle des rues Nostre-Seigne et Mérindol.

Dossier-n--17-1504.jpg

 Il y a quelques jours - voir chronique précédente - j'insistais sur la présence d'un matelas depuis déjà près d'une semaine, et j'ironisais, avec la finesse et la subtilité que vous me connaissez, sur la présence d'un téléviseur.

Visiblement, la présence de cet objet diaboliquement moderne dans un site historique a déplu à quelque intégriste (je vous laisse le soin de choisir la religion qui vous plait -ou pas). Au matin du samedi 29 juin, il a donc fracassé l'objet du délit, afin de protéger les petits Rats Noirs de la perversion morale qui guette tout spectateur assidu de "Joséphine ange gardien" (On notera que la notion d'ange gardien existe dans toutes les religions)

Considérations philosophiques mises à part, je ne peux m'empêcher de m'interroger sur les raisons qui font que cet endroit un havre de paix pour les Rats Noirs, protégeant leur oeuvre de la destruction par les agents municipaux de la propreté de la voirie, des agents de ramassage de la CPA et des foudres de la redoutable Brigade Verte?

Eh bien, je pense avoir compris; et bizarrement, en regardant le Tour de France à la télé. A force d'entendre que certains sites corses sont classés par l'UNESCO au patrimoine de l'humanité, j'ai compris l'objectif: nous voulons que cet endroit soit classé au patrimoine culturel de l'humanité, ou, au moins entre au livre Guiness des records!

Et tout le monde attend patiemment le passage des jurés; déjà, le dimanche 30,vers midi.

Dossier-n--17-1505.JPG

Et la patience commence à manquer. C'est quasi vexant d'être ignoré comme ça. Alors, on va faire encore un petit effort. pendant la nuit, les gentils Rats Noirs ont labeuré et lundi 1er juillet à 8h45, un pas a été franchi.

Dossier-n--17-1511.jpg

Un deuxième matelas a été ajouté au premier. Une pensée pour le pauvre Rat Noir qui a sacrifié son confort nocturne (et je ne parle pas que du sommeil) en amenant sa couche sur l'installation esthétique de la rue. Cet effort sera-t-il récompensé? Y aura-t-il un vainqueur au tirage de ce jour?

Eh bien non! mais à qulque chose malheur est bon, car notre jack-pot augmente et ce mardi 2 juillet, à 9h, il y a encore du nouveau! Et il y en a tellement que je vous mets 2 images.

D'abord coté matelas...

Dossier-n--17-1515.JPG

Puis côté téléviseur...

Dossier-n--17-1514.JPG

Les spécialistes de la question apprécieront la présence pour la première fois d'un écran plat sur cette décharge. On dira ce qu'on veut, la progrès est en marche. Et on notera l'effort notable du Rat Noir qui a renoncé ainsi à un élément fondamental de son standing social...

Bon, c'est pas tout ça, qu'est ce qu'on peut faire pour les aider?

Côté UNESCO, je n'ai pas trop de contact; j'ai bien un ou deux copains qui grenouillent dans le milieu artistique, mais je ne peux rien promettre. Si quelqu'un peut aider...

Côté Guiness book,  on devrait pouvoir compter sur le support du pub irlandais de le rue Verrerie, dont les clients ont, sinon le bras long, la voix qui porte...

Côté municipalité, il serait bon de faire un geste, ne serait-ce que pour montrer l'intérêt local pour le projet et donner le bon exemple. Et si on déclarait ce lieu "Décharge Municipale Hors Classe"?

Encore un effort, camarades Rats Noirs, toute la Ville est avec vous!

Repost 0
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 17:25

Du neuf, il n'y en a pas vraiment. Enfin, si, parce que c'est nouveau; mais en même temps, c'est toujours la même chose. Et en plus, le qualificatif "neuf" n'est pas le plus approprié...

Dossier-n--17-1496.jpg

Alors pour faire du vieux avec du neuf, je vous montre de slieux que je ne vous montre pas souvent. Ci contre, jeudi 27, vers 16h nous sommes tout en bas de la rue du Bon Pasteur, à l'angle de la rue de la Treille, coincé juste derrière le container (l'un des 2 qui restent dans le quartier, et contre l'horodateur.... protestation contre le stationnement payant (alors qu'il est gratuit place des Fontêtes, à 50 mètres)? ou message comme quoi le continer est trop petit (et pourtant, il est vide...

Ci dessous, toujours rue du Bon Pasteur, mais plus haut, contre Sciences Po, il est 17h environ.

Dossier-n--17-1497.JPG

Là, on sent le rangement cartésien, oserais-je dire "à la française", par opposition au style "à l'anglaise" de l'image précédente. visiblement le laqué blanc "à la suédoise" lui, est passé de mode...

Mais je ne résiste pas à la tentation de faire du vieux evc du vieu, en vous ramenant, où ça? non pas à la cabane Bambou, mais à mon petit coin favori, angle des rues Mérindol et Nostre Seigne; valeur sure dont on n'arrive pas à se lasser (enfin, quand on voit les images; parce que, quand on vit à coté, il y a des moments de déprime)

Dossier-n--17-1495.JPG

Celà fait déjà 3 jours que ce matelas et ses accessoires trône à cet endroit(voir l'article précédent) Et hier jeudi, vers 14h, il a commencé à prendre ses aises en s'allongeant.C'est vrai que la position debout, c'est fatigant. et il eu raison de prendre se mettre à l'aise, parce que vendredi à 8h30, il est encore là..

Dossier-n--17-1499.JPG

Charitablement, son oreiller fidèle l'a rejoint, tout en restant respectueusement à distance... Touchant attachement de l'humble compagnon au grand leader... Et l'accumulation continue, car, cet après midi à 17h, un nouveau venu:

Dossier-n--17-1500.jpg 

Résumons nous, un bon matelas, un oreiller douillet et une télé couleur. Que demande le peuple?

Quelqu'un aura-t-il la délicate attention de balancer l'exemplaire valide de Télépoche? (Télérama, je ne pense pas que ça le fasse....

Repost 0
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 15:41

Oui, bon, c'accord, je le reconnais: je n'ai pas été très assidu ces derniers jours. mais faut pas croire, je m'intéresse! C'est juste que la vie m'entraine dans tout un tas d'activités bien au delà de mes attentes...

Dossier-n--17-1481.jpg

Mias ça ne veut pas dire que je ne garde pas l'oeil ouvert, voire attentif; surtout quand le hasard - enfin, disons plutôt le Rat Noir de service - vient déposer sous mon nez, à mon endroit favori (c'était le 17 juin à 8h45, angle Mérindol / Nostre Seigne) de quoi faire un mot d'esprit: il a sorti sa poubelle! Bon d'accord, pas à la bonne heure, mais il l'a sortie complètement.

Le même jour, vers 11h rue Cardinale, on ne fait pas les choses à moitié.

Dossier-n--17-1482.JPG

Peut être le Rat Noir en charge a-t-il un nom à coucher dehors?

Et en revenant 20 minutes plus tard par la rue Lieutaud, on découvre que certains sont très préoccupés par la propreté des rues.

Dossier-n--17-1483.jpg

Voilà qui pose, pour nos gentils édiles, un nouvau problème: jusqu'à ce jour, on a prévu des prises d'eau plus ou moins régulièrement espacées (d'une distance supérieure à la longueur des tuyaux d'arrosage) Il va falloir penser aux prises de courant et aux rallonges indispensables. Attirons quand même l'attention sur le fait qu'un aspirateur abandonné sur le trottoir risque fort de se faire voler, bien plus qu'un chariot avec un tuyau dessus.

Dossier-n--17-1487.jpg

le 23 juin, vers midi, revenons à notre check point favori. ici aussi , les déménagements continuent, avec leur lot d'abandons poignants. On notera que l'on plaide à nouveau pour la mise à disposition de prises électriques publiques, qui pourraient contribuer à l'éclairage public...

Le 24 à 9h, ça a dégagé un peu...

Dossier-n--17-1489.JPG

Enfin, soyons honnêtes,  un peu seulement. On dirait que les chineurs deviennent de plus en plus difficiles, question vestimentaire. C'est vrai que les soldes commencent bientôt. Alors, ne nous précipitons pas!

 

 

Dossier-n--17-1490.jpg

Terminons cette revue des chantiers et déménagements du quartier aujourd'hui 26.

Nous commençons ici à gauche à 8h45, rue Lieutaud. On remarquera qu'à l'endroit même où, il y a quelques jours, on demandait de l'électricité, on réclame maintenant l'eau courante! Comment voulez vous mettre en place une politique cohérente avec des citoyens qui n'arrêtent pas d'émettre des demandes contradictoires! je ne suis pas surpris d'apprendre que madame notre Maire - que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde - soit bien lasse de cette schizophrénie ambiante..

Dossier-n--17-1491.jpg

Autre exemple, à notre sempiternel point de test favori: sur les coups de 9h, petit mobilier style écolo-scandinave, en plus même pas moche. On se demande ce qu'il a fait de mal pour déplaire à son maitre (ou a sa maitresse). Cela vous fend le coeur; mais on se dit aussi que la SPM (société de protection des mobiliers) va s'en occuper. Et effectivement, à 12h30, il a disparu. mais la nature a horreur du vide:

Dossier-n--17-1492.JPG

Et là, pour boucher le vide, on a bouché le vide. Qui c'est qui parlait de Sysiphe, récemment?

Repost 0
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 18:03

Comme tous les ans maintenant, l'été s'annonce dans les jardins d'Aix par la floraison d'oeuvres d'art.

Notre amie Andréa Férréol a invité quelques uns de ses artistes "coup de coeur" qui exposeront leurs oeuvres dans des jardins habituellement fermés au publis. cette année, c'est le quartier Mazarin qui ouvre ses portes... Et comme d'habitude, il y aura de la musique, de la danse, de la poésie.

Vous êtes familiers de cette charmante occasion de découvrir quelques coins secrets de la ville historique et des rtistes contemporains. Alors bon week end.

Flaneries 2013

Affiches et invitations se trouvent partout en ville....

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 15:24

L'illettrisme a été déclaré Grande Cause Nationale de l'année 2013. L'INSEE estime que, dans notre beau pays, 7% des adultes de 18 à 65 ans éprouvent des difficultés à lire et à écrire. Rappelons que le terme d'illettré s'applique à des gens qui ont suivi une formation en France à ces discipline, mais n'ont pas retenu les principes de base; par opposition, on parle d'analphabète pour désigner une personne qui n'a jamais appris. 

Chiffre surprenant, certes; et ajoutons que, dans cet ensemble de 2,5 millions de personnes, 7 sur 10 exercent un métier.

Dossier-n--17-1461.jpg

Dans le cadre du slogan "Think global, act local" (penser globalement, agir localement), j'étais curieux de me faire mon opinion sur le sujet en regardant autour de moi. Et point n'était nécessaire d'aller bien loin pour un premier test. en effet, il me suffisait d'aller ce matin vers 11h jusqu'au Forum des Cardeurs, haut lieu de la culture locale et de la gastronomie internationale pour constater la dure réalité. Ici, à l'entrée de la rue du Cancel, ne serait-il pas préférable d'avoir recours aux idéogrammes? Lien de moi l'idée de me méler de startégie d ecommunication, mais....

Dossier-n--17-1459.jpg

...force est de constater que le résultat avec panneau dissuasif (?) n'est pas meilleur que sans, comme en témoigne cette image prise un peu plus haut, sur le Forum...

Espérons quand même que les recettes utilisées par les cuisiniers des innombrables ( de moins en moins nombrables d'ailleurs) estaminets de cette place sont rédigées avec des symboles compréhensibles. au moins, nous sommes surs qu'ils ne confondent pas "gamelle" et "poubelle"

 

La solution à tout ça passe par l'école. Enfin, à condition qu'elle soit ouverte...

Ecole-fermee-fin.jpg

Non, je n'accable pas mes voisins, cette phota m'a été envoyée par un vieux copain du Pas de Calais...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Forum des cardeurs
commenter cet article
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 18:04

Ce sont toujours les meilleurs qui partent les premiers, affirme la sagesse populaire: c'est bien vrai, ma bonne dame. Je ne fais ici aucune allusion macabre; je me réfère seulement à l'année universitaire qui se termine actuellement. 

Dossier-n--17-1455.jpg

Or donc, les meilleurs, ce sont ceux qui ont réussi leurs examens de fin d'année du premier coup, et que leurs parents viennent donc arracher aux tentations lubriques de la ville corrompue pour les ramener chez eux, dans la saine ambiance familiale. Alors, on bloque (pas plus de 2 heures) ce samedi matin la rue Lieutaud...

Dossier-n--17-1456.jpg

Embarquement général. mais bien sur, on laisse en arrière tout ce qui pourrait rappeler à la chère tête blonde le stupre de l'année passée loin du cocon familial; en plus, ça pourrait lui donner des regrets... Et en plus, tout ne rentrerait pas dans le monospace familial. Alors on se limite aux choses indispensables

Dossier-n--17-1457.jpg

Confirmation ce dimanche matin, même si la télé a été récupérée par un chineur pas trop regardant (il aurait surement préféré un écran plat, mais un budget étudiant est limité), on retrouve les lampions qui égayæient les nuits studieuses dans l'année écoulée... Enfin, il y en a une qui a du se dire, à l'arrière de la bagnole du papa, que partir c'était mourir un peu. Allez, courage ma belle, c'est la petite mort.

mais pour revenir sur le titre de cette chronique, c'est bien pour ceux qui restent que c'est le plus dur:

ceux qui doivent passer les sessions de rattrapag et qui voient leurs petis camarades partir en vacances (et en plus, le soleil est -enfin- revenu)..

Et puis les habitants du quartier, qui évitent comme ils peuvent les restes étalés sur les trottoirs, et qui se disent qu'après les oraux, ils auront droit à une deuxième couche... En attendant la rentrée prochaine

Repost 0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 15:08

Cela fait bien longtemps que nous ne sommes pas revenus dans ces pages sur l'histoire de notre bonne ville d'Aix. En fait, je me suis aperçu que mes dernières chroniques (la paresse me guidant) se concentrent dans mon voisinage très proche; et il ne serait paut être pas idiot de revenir un peu sur l'histoire de ce gros pâté de maisons, entre rue des Muletiers, place des Fontêtes, rue Nostre-Seigne et bas de la rue des Cordeliers, quartier appelé "faubourg des Anglais" à la fin du XIIIeme siècle, et qui ne fut inserré dans les murs que lors du troisième agrandissement, vers 1368, tout en conservant son nom; qu'est ce que les rosbifs viennent faire dans cette histoire? Eh bien voilà.

Le comte Raymond Béranger V avait eu 4 filles, et pas de garçon... Il entreprit donc de les marier, et vu sa position, il leur chercha des beaux partis. Il faut reconnaitre qu'il se débrouilla plutôt pas mal. Il maria l'aînée au roi de France Louis IX (futur Saint Louis), la seconde au roi d'Angleterre Henri III, on y revient tout de suite; la troisième alla au frère de Henri III, qui portait le titre de "roi des Romains", c'est à dire héritier du titre d'Empereur d'Allemagne. la dernière hérita de la Provence et épousa Charles d'Anjou, frère de saint Louis et roi de Naples, qui devint le premier comte de la dynastie angevine.. mais revenons à nos moutons britanniques...

Dossier-n-16-1437.jpg 

Or donc, le roi d'Angleterre Henri III ne daigna pas se déranger en personne pour le mariage (ils sont comme ça, les Anglais), mais il envoya en 1336,  une délégation importante, qui resta un an dans le quartier, fort bien garni en auberges et écuries (la rue des Muletiers en garde le souvenir). D'où le suréquipement du quarier en literie, encore visible aujourd'hui...

Dossier-n-16-1441.JPG

Authentiques ou pas, certifiés d'époque ou simples copies, je vous en laisse juges... mais les lits restent un epièce importante du mobilier local.

Dossier-n-16-1442.jpg

Ceci dit, depuis 1237, on peut comprendre que les sommiers aient un peu vieilli....

Dossier-n--17-1443.jpg

Comme quoi, les origines du "Bed and Breakfast" remontent à loin, et ont engendré non seulement une industrie hotelière, mais aussi un commerce important de literie.

Accessoirement, on notera que celà génère un service important de ramassage d'encombrants dans les rues du dit faubourg...

Mais ce n'est pas le sujet. Bien évidemment, tous ces gens, ils dormaient là, mais il fallait aussi les nourrir, les faire boire etc.. je ne farai pas ici la liste des petits métiers qui tirèrent profit de ce séjour.

Dossier-n--17-1436.jpg

Je parle bien sur des métiers de bouche, à quoi donc pensiez vous, bande d'obsédé(e)s? 

Ceci explique donc que nos archéologues récupèrent encore aujourd'hui du mobilier de cuisine et de conservation des aliments. Quand on pense que ce frigo a surement contenu le bacon, les oeufs, le porridge, voire les haricots sauce tomate de l'ambassade anglaise. mais pas la bière: déjà à cette époque, ils la buvaient tiède..

Revenons au mariage, qui fut célébré à Aix. C'est l'ambassadeur du Roi qui épousa, au nom de son maitre, la jeune héritière... Dans aucun de mes livres d'histoire, je n'ai trouvé le détail de la délégation de pouvoir faite à l'ambassadeur; on ne sait donc pas exactement jusqu'où il fut chargé de remplacer Henri III pour la noce.

Néanmoins il est certain qu'ils firent une noce à tout casser. Là aussi, on peut reconnaitre une tardition qui se poursuit aujord'hui et qui fait qu'on a du mal à dormir les nuits du vendredi et du samedi.

Et il est sur aussi, c'est qu'une noce anglo-provençale, ça fait du dégat et que le lendemain matin, il en reste des traces.

Dossier-n--17-1439.jpg

Il semblerait que c'est depuis cette noce que les édiles de la ville décidèrent de confier à leurs seuls citoyens le nettoyage des rues, plutôt que d'utiliser, comme pour la collecte des déchets urbains, les serfs des villages environnants.

Dossier-n--17-1440.jpg

Petite cause, grands effets.

Enfin, voilà une noce qui a laissé des traces dans l'histoire de la ville, et dans notre vie quotidienne....

PS 1: à mon ami Tim: tu sais bien que je vous aime quand même, fichus rosbifs.

PS 2: les éléments historiques ont été pillés principalement dans l'"Evocation du Viel Aix en Provence" d'André Boulaya d'Arnaud et "les rues d'Aix" de Roux Alphéran.

PS 3: les photos ont été prises entre le 27 et le 30 mai derniers, rue Nostre Seigne, rue Lieutaud, rue de la Treille et Place des Fontëtes

Repost 0
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 09:57

Un peu dans l'urgence, mais mieux vaut tard....

2013---FdV---Affichette-Universite-gris.jpg

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 15:29

Voilà. Il parait que Jules Verne a finalement très peu voyagé au cours de sa vie. Il aurait rédigé la totalité de ses voyages extraordinaires depuis son bureau à Paris, puis à Amiens. Alors franchement, pourquoi aller se balader autour du monde pour chercher l'inspiration, alors qu'il suffit de laisser son regard fureter autour de soi pour trouver de quoi exciter son imagination. Alors donc, rangeons les bottes de 7 lieues et enfilons nos pantoufles. Et en fait, c'est bien vrai: depuis que nous avons commencé ce journal, nous nous retrouvons régulièrement à quelques pas de ma porte, mon check-point favori; à l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne. Et là, il y a de quoi fantasmer, largement.

Reprenons notre récit le jeudi 23, à 8h40.

Dossier-n-16-1430.JPG

Comme l'indique le panneau d'agence immobilière déchiré sur le sol, visiblement un appartement a été loué dans le secteur. Et comme souvent, les meubles laissés par le prédécesseur ne conviennent pas au nouvel arrivant. Ou alors, c'est le petit ami qui s'est fait virer avec le sommier.

Dossier-n-16-1432.jpg

Episode suivant, le vendredi 24, également vers 8h30. Le sommier a trouvé preneur... mais le nettoyage continue: linge de maison, téléviseur "ancien modèle". Bref, le nettoyage continue; place aux nouveautés. Il y a de l'écran plat dans l'air.

Mais samedi 25 après midi, ça se complique un peu.

Dossier-n-16-1433.jpg

Situation complexe, du fait de la tentative de récupération de l'espace par les conducteurs de deux roues, à des fins de parking. On dirait que le sommier (cette fois à ressorts) s'est garé le premier. S'il provient du même appartement que le sommier à lattes d'avant-hier, c'est un vrai renouvellement du mobilier- voire de la décoration complète. Malheureusement, on voit très mal sur cette image les morceaux de cloison de plâtre, derrière le petit poste (xcusez moi, l'angle n'était pas simple. Au passage, on remarquera que la vieille télé ne trouve pas preneur. Chineur, d'accord, mais faut pas exagérér...

Et ce dimanche 26, vers 11h30, le show continue..

Dossier-n-16-1434.jpg

C'est dimanche, moins de circulation, donc moins de besoins de parking. mais toujours la télé (décidemment!) le sommier (trop encombrant?) les morceaux de cloison (à peine plus visibles - demain, je cadrerai mieux). Le sac à pique-nique resistera-t-il longtemps? Le suspense est intenable.

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr