Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 08:39
Vendredi 22 mai: Rue du Cancel

Vous y croyez, vous, aux noms prédestinés? Ma sainte femme de mère a souhaité toute sa vie avoir une fille qu'elle aurait appelée Sophie," parce que les Sophie(s?) sont rigolotes". Las, la pauvre, elle a eu seulement 3 fils. Mais ce n'est pas le sujet.

La rue du Cancel de sa percée au XIVe jusqu'au XIXe siècle était un cul de sac qui s'enfonçait dans le terrain du couvent des Ursulines. en fait son nom, lou canceou, signifiait (et signifie toujours) la rue bouchée.... Même s'il y a environ 150 ans, on l'a débouchée...

C'est là qu'intervient ma question de départ. est ce que le nom de la rue peut avoir un influence sur son destin. En tout cas, mon ami Alain, qui vit dans cette rue, se pose beaucoup de questions sur le sujet. Il est tendu l'ami Alain, parce que ça s'accumule par chez lui.

Vendredi 22 mai: Rue du Cancel

Il faut bien reconnaitre qu'il doit regretter un tantinet qu'un rigolo eut un jour l'idée de percer la rue jusqu'à la rue des Cardeurs; disons à la décharge (le mot est bien choisi) du rigolo sus-nommé qu'il ignorait que dans le futur, la dite rue se transformerait en paradis de l'ouvre-boite (de jour comme de nuit)

Est ce un début de barricade, pour barrer le passage aux inspecteurs du Michelin?

En même temps, le fait d'être dans un lieu tranquille permet à tous les talents de s'exprimer pleinement...

Vendredi 22 mai: Rue du Cancel

Bref, mon copain trouve que le lieu, s'il n'est plus bouché, est quand même peu fréquenté par le services chargés, en théorie, d'assurer un minimum de propreté dans notre bonne ville.

Mais, m'objecterez vous, oh lecteur scrupuleux, il y a bien une voie d'accès, pour aller rue du Cancel. c'est même cette fameuse rue des Cardeurs, même si elle n'est plus aujourd'hui que le côté pair du Forum du même nom. Certes, et c'est là le deuxième sujet qui énerve l'ami Alain; même qu'il aimerait l'utiliser pour ramener son automobile dans son garage, à côté de sa maison. Mais...

Car il y a un, voir plusieurs mais

Vendredi 22 mai: Rue du Cancel

Le premier "mais", si j'ose dire, c'est qu'il existe chez nous un règle bien simple en terme d'utilisation des voies: s'il n'y a pas beaucoup de circulation, c'est qu'on peut se garer.. je rappelle la question philosophique que je me pose depuis longtemps: est ce qu'il y a des voitures stationnées parce qu'il n'y a pas de trafic, ou bien est ce qu'il n'y a pas de trafic parce qu'il y a toujours des voitures en stationnement? Bref, ce n'est pas simple de se frayer un passage, parce que les braves chauffeurs, ils travailmoient.

Je vous vois venir, vous allez me dire qu'ils ne sont pas là toute la journée...

Vendredi 22 mai: Rue du Cancel

Dont acte; mais vous oubliez le second principe aixois: si ce n'est pas un parking, c'est une terrasse.... Donc, en fin de journée la chaussée devient un aimable lieu de rendez vous. D'ailleurs tous nos édiles vous le diront, il faut bien que notre belle jeunesse trouve sa place pour s'esbaudir. Cela inclut le milieu de la rue.

Et si l'on a l'outrecuidance de vouloir passer en voiture, on se fait copieusement injurier, car a-t-on idée d'habiter dans une rue bouchée.

Je prends ça avec humour, mais l'ami Alain, ça ne le fait pas vraiment rire; parce qu'en février dernier, un incendie s'est déclaré chez lui, et que ceux qui ont eu du mal à passer, ce sont les pompiers: ils ont mis 25 minutes au lieu de 5 pour arriver chez lui... avec les conséquences que vous pouvez imaginer...

Alors de temps en temps, quand il a vraiment envie de rentrer chez lui, il s'énerve et essaie de porter plainte. La semaine dernière, il appelé la police municipale, qui lui a répondu qu'elle avait "d'autres priorités". Du coup, il a écrit à Madame la Maire ( en priant que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde).

En attendant, nous, on se dit que, si la rue n'est plus bouchée, ce n'est pas le cas de tout le monde.

Repost 0
16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 10:56

Je suis l'auteur d'une phrase qui a pas mal de succès auprès de ceux avec qui je travaille - parce que, vous n'allez pas le croire, il m'arrive de travailler (et j'aimerais que cesse ce ricanement sarcastique je j'entens au fond). Cette sentence immortelle est:

"La différence entre l'expérience et la vérole, c'est que l'expérience ne se transmet pas".

Et elle est encore une fois vérifiée par un nouveau reportage de l'indispensable Christian, toujours à l'affut de ce qui se passe sous ses fenêtres. Ce n'est pas la première fois qu'il témoigne des facéties de la borne amovible sensée limiter l'accès aux véhicules intempestifs qui viennent s'agglutiner sur la place des Fontêtes. On se souvient de cet évènement: c'était le 5 mars dernier, et on avait appelé ça "gare aux Fontêtes"

 

Vendredi 16 Mai: Parking des Fontêtes

"Bis repetita placent" comme aurait dit Ben Hur, qui n'avait pas peur des citations latines...

Tiens, il faudrait que je traduise ma citation en latin, ça serait plus chic... Y a-t-il un latiniste distingué (j'insiste sur le distingué) qui lise cette chronique?

Repost 0
Published by Phima13 - dans Auto immobile
commenter cet article
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 11:52

La vie est bien dure ,mes bons amis, bien dure. L'Homme (au sens zoologique du terme, je ne prétends absolument pas que la femme est moins stupide que le mâle), l'Homme, donc disais je avant d'être interriompu, croit dominer la nature et l'univers matériel dont il s'entoure. Eh bien, il se fourre le doigt dans l'oeil.  Les objets se révoltent, Et ce grand couillon d'homo erectus (enfin, il fait ce qu'il peut) se retrouve dans des situations embarassante....

Nous allons, l'ami Christian et moi, vous narrer une de ces aventures, qui s'est déroulée ces derniers jours, place des Fontêtes.. 

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

En préambule, il faut qu'on vous explique que l'accès à cette ravissant petite place est contrôlé, en ça qui concerne les véhicules à moteur. Il devrait être interdit , mais il il y au fond du passage, un portail qui donne sur un grande cour intérieure qui est un parking privé, et la porte d'un garage, celui d'un médecin. Donc l'accès est contrôlé à l'aide d'un de ces pistons motorisés à déplacement vertical, dont la forme rappelle le "linga" des temples brahmaniques, et souvent désigné chez nous par un terme un peu vulgaire, que je ne reproduirai pas, histoire de ne pas effaroucher mes lectrices..Enfin, bref, elle souvent baissée (paresse, oubli, négligence). ce qui encourage le stationnement sauvage. Mais il lui arrive d'être dressée (le premier qui dit "le matin au réveil" prend 2 baffes), mais cela n'arrête pas le stationneur impénitent, qui arrive à la faire baisser en sautant dessus à pieds joints (ben oui, ça calme!).

mais du coup, la pauvre mécanique se détraque, et elle peut avoir un comportement imprévu…Et se redresser au moment l plus inattendu.. (c'est bientôt fini, ces commentaires salaces? je n'arrive plus à me concentrer, moi!°

Bon, allez, on commence notre histoire...

Or donc, le samedi 1er mars au alentour de 15h, la borne se relève, avec un humour pince sans rire qui fait envie, sous un véhicule qui n'aurait aps du être là... Christian raconte: "Il est 18h45. le propriétaire, un de ses amis, je suppose,la police municipale, un véhicule de la mairie s'affairent autour du véhicule en attendant la depanneuse. Il y a aussi un evoiture statoinnée sur la place, mais visiblement, c'est un autre problème..."

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

"A 19h12, le dépannage commence. Il durera jusquà 21h!"

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

Et Christian de conclure: " bon, j'arrête mes jérémiades. Ca pourrait être pire. il n'est pas 3h du matin et personne n'a sonné à ma porte pour me demander si j'ai de quoi faire baisser le borne!" C'est vrai qu'il a eu des expériences douloureuses dans le passé.

 

Maintenant, la question est: y-a-t-il une morale à cette histoire? Ou plutôt, ceci sert-il de leçon?

Comme d'habitude, réponse de normand, le lundi 3 vers 19h...

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

D'abord, on se dit que oui, en passant devant la rue Nostre-Seigne: en voilà 2 qui n'ont pas envie de se faire (sur)prendre, et se disent que les riverains sont peut-être bloqués, mais ils ne risquent pas de soulever les bagnoles. Il est vrai que la brave dame qui au même moment aurait bien voulu sortir de son garage était un peu fluette...

Alors, malgré tout, leçon comprise?

Mercredi 5 mars: gare aux Fontêtes!

Ben, pas vraiment. Il y a des gens têtus qui persistent et signent. que voulez vous, il y a des risque-tout partout. Le calcul de risque doit effectivement dire que la probabilité de se faire empapaouter est assez faible, celle de prendre une prune est nulle...

Alors vivons dangereusement .

Repost 0
4 janvier 2014 6 04 /01 /janvier /2014 15:40

Bon, ça y est, la page est tournée, le stock d'aquaselzer et d'hépatoum est épuisé. L'heure est venue d'attaquer la nouvelle année du bon pied.

C'est ce qu'à fait notre ami Christian, qui s'est fendu d'une carte de voeux tout à fait de circonstance, envoyée le 2 janvier depuis la place des Fontêtes. Avec un commentaire ambigu du genre " on peut voir que l'année commence comme elle a fini"...

 

 

Sacré Christian. On dirait qu'il est obsédé.. à croire qu'il y habite, place des Fontêtes!

Sacré Christian. On dirait qu'il est obsédé.. à croire qu'il y habite, place des Fontêtes!

Mais je dois reconnaitre que je ne peut qu'abonder dans son sens. parce que si lui a pris cette photo le 1er janvier, moi j'avais pris celle ci le 30 décembre au matin..

Renseignement pris, il semble qu'aucune de ces voitures n'appartient à l'Architecte des bâtiments de France: il parait qu'il est adepte du co-voiturage..

Renseignement pris, il semble qu'aucune de ces voitures n'appartient à l'Architecte des bâtiments de France: il parait qu'il est adepte du co-voiturage..

Allez buvez un coup, ça va passer et surtout une bonne année à tous, dératisée, dé-capharnaumisée , dans un espace public partagé et fraternel... Il est encore temps de rêver...

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Auto immobile
commenter cet article
29 novembre 2013 5 29 /11 /novembre /2013 10:24

Je l'avais annoncé l'autre jour: nous avons un nouveau correspondant, Jean-Louis, qui vit dans les contrées lointaines, aux abords du boulevard Carnot... C'est de là bas qu'il nous a envoyé ce reportage poignant, que l'on aurait pu appeler "Carton Plein". ces images sont un peu anciennes, elles datent du 19 novembre.

Ben oui, quoi, c'est bien connu que le problème de notre bonne ville, c'est l'étroitesse des rues et le manque de place pour installer des poubelles dignes de ce nom. C'est bien connu, le boulevard Carnot n'est qu'une ruelle au coeur de la ville.

Ben oui, quoi, c'est bien connu que le problème de notre bonne ville, c'est l'étroitesse des rues et le manque de place pour installer des poubelles dignes de ce nom. C'est bien connu, le boulevard Carnot n'est qu'une ruelle au coeur de la ville.

Pour compléter le tableau - Jean-Louis est assez exhaustif - nous nous intéressons aussi aux coutumes locales concernant les moyens de transports, avec cette vue intéressante de l'esplanade du Palais des Congrès... (oui, je sais c'est loin, c'est à l'extérieur du boulevard de ceinture, mais il y a des gens qui vivent là-bas...)

On voit que, chez ces tribus lointaines, le chamanisme exerce un réel pouvoir; comment expliquer autrement la présence de  tant de voitures sur une esplanade fermée...

On voit que, chez ces tribus lointaines, le chamanisme exerce un réel pouvoir; comment expliquer autrement la présence de tant de voitures sur une esplanade fermée...

Ah, Jean-Louis, merci pour ce témoignage poignant... Nous sommes de tout coeur avec vous..

Repost 0
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 16:09

Déjà plus d'une feuille sèche,

Parsème les gazons jaunis.

Soir et matin, la bise est fraiche:

Hélas, les beaux jours sont finis.

Théophile Gauthier

Emaux et Camées

Sacré Théophile, toujours la bonne expression.

Mais si je peiux me permettre, il n'y a pas que les les feuilles sèches qui parsèment...

Nous en avons eu un exemple criant (il n'y avait d'ailleurs pas que l'exemple qui criait) hier soir vendredi, vers 22h en rentrant du restaurant. Faut dire qu'avec la bise fraiche citée plus haut par l'oncle Théophile, le place des Fontêtes devient à nouveau disponible pour les gastronomes "sic" qui se pressent le soir dans les hangars du Forum des Cardeurs, qui y entassent avec plus ou moins de plaisir, sinon de bonheur, les véhicules qui les ont protégés de la dite bise...

 

Je prie mes fidèles lecteurs de bien vouloir m'excuser de n'avoir pas réussi à maitriser la prise grand angle qu ele spectacle aurait nécessité, aussi vous aurez droit à une deuxième photo... Au passage, ça serait sympa que mes lecteurs infidèles me pardonnent aussi.

Je prie mes fidèles lecteurs de bien vouloir m'excuser de n'avoir pas réussi à maitriser la prise grand angle qu ele spectacle aurait nécessité, aussi vous aurez droit à une deuxième photo... Au passage, ça serait sympa que mes lecteurs infidèles me pardonnent aussi.

Rappelons, pour les lecteurs infidèles qui m'ont pardonné, que l'Architecte des Bâtiments de France s'oppose à la présence d'un panneau "stationnement interdit" à cet endroit parce que cela dénaturerait cette jolie placette, restaurée à grand frais...

Rappelons, pour les lecteurs infidèles qui m'ont pardonné, que l'Architecte des Bâtiments de France s'oppose à la présence d'un panneau "stationnement interdit" à cet endroit parce que cela dénaturerait cette jolie placette, restaurée à grand frais...

Bon, on ne va pas s'énerver, n'est ce pas? Espérons qu'ils ne défonceront pas les plots de béton, comme l'année dernière.

Ceci étant dit, il ne faut pas croire qu'il n'y a que les gastronomes "sic" venus de loin qui parsèment...

Nous avons aussi nos Rats Noirs bien locaux, qui hésitent entre parsemer et entasser.

Samedi 26 octobre: Chanson d'automne.

On aura reconnu, faut-il le dire, le fameux carrefour Mérindol - Nostre Seigne, qui bien que sur Googlestreet, n'a toujours pas obtenu de figurer dans le livre Guinness des records. faut dire qu'avec le Caire, il y a de la concurrence.

Finalement, c'est soeur Emmanuelle qu'il nous aurait fallu...

Faudrait avoir ça en tête à la prochaine échéance...

Repost 0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 17:13

J'ai toujours un peu peur de vous lasser, avec mes jérémiades et mon esprit ronchon. C'est pourquoi je ne vous inonde pas de photos de la place des Fontêtes et ses véhicules-bernicles (les escargots, eux, ils bougent); pourtant, j'aurais pu. regardez quelques exemples de la dernière semaine d'avril:

Dossier-n-16-1322.jpg

Dossier-n-16-1292-copie-1.jpg

Dossier-n-16 1318

Dossier-n-16-1301-copie-1.jpg

et puis voilà-t-y pas que le 1er mai au matin, alors que je passe devant la place, je vois une voiture stationnée, comme d'hbitude. je m'approche pour faire une photo, machinalement, et j'aperçoit un papier sur le pare-brise. Tiens, me dis-je, encore un qui informe qu'il sera de retour dans 5 minutes (cf  Mercredi 24 avril: question de temps). J'observe, je me pince, et là, surprise totale:

Dossier-n-16-1326.jpg

Hosanna! c'est un miracle, la conjonction de 3 évènements exceptionnels

  1. Un policier est passé.
  2. Le même policier s'est arrêté.
  3. Il a mis une contravention.

Ca m'a mis de bonne humeur pour toute la journée. 

Mais le lendemain j'ai pris une douche froide: vers 11h, je croise l'ami Jean-Marie qui, tous les jours s'efforce de virer les voitures en stationnement pour pouvoir installer sa terrasse; "Ne m'en parle pas", qu'il me dit. "La semaine dernière, n'en pouvant plus, je suis monté à la Police Municipale pour me plaindre. On m'a expliqué que ceux qui prenaient un pv à cet endroit le faisaient régulièrement sauter, vu qu'il n'y a pas de panneau interdiction de stationner"? N'oublions-on pas que, à ce que nous ont dit les responsables des services municipaux, l'Architecte des Batiments de France s'oppose à ce qu'om pose un tel panneau, qui défigurerait la place. C'est vrai ça. alors que le pylone qui porte le panneau lumineux qui indique le nombre de places disponibles au parking des Cardeurs, lui, est en pur style gothique. Flamboyant, bien sur.

Repost 0
Published by Phima13 - dans Auto immobile
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 12:05

Pour cet aricle, j'ai franchement hésité entre 3 dédicaces:

A Albert Einstein: application de la théorie de la relativité généralisée et dilatation du temps.(J'aurais ben mis une chouette équation, histoire de vous épater, mais l'éditeur de texte de ce blog ne possède pas le bon jeu de caractères)

A René Barjavel:  la paradoxe temporel dans "le Voyageur Imprudent" (il y a des palaquées de romans de science fiction bien meilleurs sur le thème, mais peu d'entre vous en auront entendu parler)

A Alphonse de Lamartine: finalement, vu que c'est le printemps et que ça nous rend tous poètes, c'est lui que j'ai choisi. Donc, vous avez le bonjour d'Alphonse:

Ô temps! Suspends ton vol, et vous heures propices,

Suspendez votre cours:

Laissez nous savourer les rapides délices

Des plus beaux de nos jours.

Dossier-n-16-1284.jpg

C'est beau, non? Alors là normalement, vous devriez vous demander où je veux vous emmener. Rassurez vous, pas bien loin, nous allons place des Fontêtes. vous savez, le parking le plus snob de France, le seul protégé par un Architecte des Batiments de France. Nous sommes lundi, il est environ 17h, et le guêt est endormi. Comme je jette un oeil furtif et furibond au véhicule, j'aperçois une feuille posée derrière le pare-brise. Tiens, me dis-je, il est peut-être en panne et il implor ela clémence du guêt sus-nommé; ce qui tend a prouver qu'il ne connait pas le quartier, car il surait que le guêt n'est pas concerné par ce porblème... Mais là, le lis:

Dossier-n-16-1286.jpg

Diantre le dis-je, 20 minutes, voilà une courte pause; Il est en train de chanter à l'amour de sa vie une bluette du genre "Dépêche-toi, mon amour j'suis garé en double file..." Tiens si jamais le guêt vient à passer (on peut rêver) je plaiderai sa cause...

j'ai toujours été un grand naîf (restez poli), car mardi à 9h20, au même endroit.

Dossier-n-16-1292.jpg

C'est là que j'ai commencé à me poser des questions sur mon repère spatio-temporel; la voiture n'a pas bougé d'un poil, et j'ai consté sur ma montre - et dans mon estomac - une différence de plus de 16h, alors que pour le conducteur de la voiture, moins de 20 minutes se sont écoulées... soit (environ) 960 minutes pour lui, 20 pour moi...

Pardonnez moi, mais finalement, je vais changer de registre, et me replonger dans la relativité, rassurez vous, restreinte; alors adieu Alphonse, salut Albert. Essayons d'appliquer la transformation de Lorentz à nos horloges respectives. je vous fait grace des détails, qui sont plutôt simples, mais rappelons le, je n'ai pas ici de façon simple de noter les racines carrées et les fractions, alors faites moi confiance., on arrive au résultat que sa vitesse est d'à peu près 0,98 fois celle de la lumière; soit 299 727 433,8 mètres par seconde.

je ne veux pas jouer les rabat-joie, mais je rappelle que dans la vieille ville, la vitesse est limitée à 30 km/h, même pour les piétons. S'il se prend un cycliste à contre-sens rue Mérindol, ça va faire un carnage...

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Auto immobile
commenter cet article
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 08:37

Sur la vie du blogueur de fond, qui se demande en permanence comment diable il va pouvoir construire son prochain billet, il y a un ange gardien qui veille. Et il se manifeste sous des formes très diverses, mais toujours efficaces. Cette fois, il m'a concocté une coïncidence inattendue.

Premier acte: un vieux copain, qui vit une heureuse retraite en Bretagne (chacun fait ce qu'il veut...) a l'habitude d'envoyer force blagues subtiles et images insolites. Et figurez vous qu'il me balance une série de photos sur la police de la route italienne qui vient de toucher deux LAMBORGHINI, pour traquer les chauffards sur l'autostrade.

Pol-Ital1.jpg

Sexy non? Mais en fait il ne l'en reste qu'une..Non, on ne leur a pas volée.

pol Ital 2

Accidente!

Comme dirait mon assureur: "ça n'arrive pas qu'aux autres."

allemagne-tune-it-safe-588608.jpg

Du coup, je me suis mis à fantasmer; je me suis d'abord rappelé l'époque où je vivais en Allemagne et où les Porsche de la police régnaient (déjà) sur l'Autobahn.

Et lors de mon dernier passage en Grande Bretagne...

jaguar-xf-police.jpg

Mazette, une Jaguar sur le Motorway...

Alors forcément, ça rend rêveur, et même un peu jaloux... Et de penser à nos braves pandores en Kangoo. Non, j'exagère. Et puis de toute façon, dans le vieil Aix, à part les livreurs de pizza, on ne dépasse pas le 30. Et c'est à ce moment là que mon ange gardien s'est réveillé et a laissé passer un mail de l'ami Alain. Et qui, badaboum, me cause de voiture de police dans Aix " Pour alimenter le blog, cette photo, malheureusement pas très nette, qui illustre l'efficacité de la Police Municipale pour lutter contre le stationnement sauvage." Pas très nette, c'est le moins qu'on puise dire... Mais enfin, c'est bien connu, le smart-phone en photo de nuit, c'est approximatif... (Et si en plus tu sors du resto à 22h, tu as peut-être de problèmes de ... euh... focalisation)

Alain1.jpg

"Le Mardi 2 Avril vers 22:00 on distingue un véhicule garé (BWM noire) en haut de la rue de la Couronne. Un véhicule de police passait à ce momentlà. Nous avons attendu un moment pour observer la scène. La Police a réussi a contourner le véhicule stationné pour s'arrêter quelques mètres plus loin. On l'aperçoit stationné un peu plus bas - bloquant d'ailleurs un autre véhicule qui descendait la rue -,  les policiers sur le trottoir pour faire.... la bise au personnel du restaurant. Evidemment pas de verbalisation !!

 Chacun tirera les conclusions appropriées"

Je ne sais pas, moi, peut-être que le policier était mal rasé, qu'il piquait, et que c'était la punition pour le chauffeur mal garé... En tout cas j'en conclus qu'ils n'allaient pas verbaliser les 5 bagnoles garées place des Fontëtes au même moment *, parce que c'est dans la direction opposée...

 

* J'y étais, mais je rentrais d'un concert au Grand Théatre, donc pas de téléphione sur moi...  mea culpa


Repost 0
Published by Phima13 - dans Auto immobile
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 10:04

Faut dire que les mots vous manquent... Si l'on en croit ce qu'on m'a dit, l'Architecte des Batiments de France s'oppose à l'installation d'un panneau de stationnement interdit en ce lieu, par respect pour le site...

Dossier-n-16 1125

Dossier-n-16 1127

Dossier-n-16 1128

Dossier-n-16 1130

Dossier-n-16 1165

Dossier-n-16 1182

Dossier-n-16 1186

Dossier-n-16 1192

Dossier-n-16 1202

Dossier-n-16 1203

Dossier-n-16 1205

Dossier-n-16 1205-copie-1

Dossier-n-16 1092

Dossier-n-16 1140

Dossier-n-16 1183

Dossier-n-16 1198

Pour préciser: ces photos ont été prises à des dates diverses depuis la mi février, une par jour, à des heures variables de la journée...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Auto immobile
commenter cet article

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr