Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 09:26

Je sais bien que récemment, je signalais qu'un nombre de plus en plus grand de Rats Noirs tendait à se passer de sac poubelle. C'est vrai. mais la majorité continue à les utiliser. On en voit plein sur nos trottoirs, 24h sur 24. Et comme je n'ai pas encore rangé mon Dictionnaire Historique de la Langue Française d'Alain Rey, nous allons parler un peu du mot "sac". Et nous illustrerons notre propos d'images glanées ces derniers jours soit par Hubert, soit par moi.

Dossier-n-13-0844.JPG

Or donc, s le mot sac est dérivé du latin saccus, lui même dérivé du grec sakkos, lequel grec l'avait emprunté phénicien saq. (Sac de voyage quoi ). A l'origine, il désignait la toile qui servait à emballer la marchandise; Puis comme souvent, le sens s'est modifié au XIeme siècle pour désigner le contenu de l'emballage, voire la quantité d'olives ou de raisin pressée en une fois.

Vers 1160, on trouve le mot dans le sens "contenant (de toile) ouvert seulement vers le haut". Définition bien illustrée par la photo ci contre, prise rue Nostre Seigne.

En fait, l'usage du mot pour désigner, suivant le cas, le contenu et le contenant s'est prolongé et a donné de multiples expressions. Quelques unes ont disparu, comme "prendre son sac et ses quilles" (vers 1680) qui semble pourtant illustrée par cette photo de Hubert prise boulevard Carnot:

Dossier-n-13-1220.jpg

Tout dans cet image donne l'impression d'une fuite éperdue, non?

De plus elle me fait penser au juron employé par le Professur Tournesol lorsqu'il est en colère: "Sac à papier!". Eh bien, sachez, mes bons amis, que dans les jurons anciens, on cherchait à atténuer le coté blasphématoire des plus salés d'entre eux. D'où le suffixe "-bleu" au lieu de Dieu, ou le mot "sac" au lieu de "sacré". 

Pour revenir sur le contenu, on désignait par sac l'ensemble des pièces du dossier que le juge gardait dans son sac.

Dossier-n-13-0843.JPG

Si le prévenu était invité à "vider son sac", il craignait surtout que son sac soit "jugé sur l'étiquette", et non sur le fond. Faut bien reconnaitre que comme sur cette image de la rue Lieutaud, l'étiquette est parfois trompeuse, et ne reflète pas vraiment le contenu... N'oulions pas que "l'affaire est dans le sac..."

Parmi les usages multiples du mot, relevons un exemple concret: vers 1835, on parlait de sac à coucher, ermplacé vers 1900 par "sac de couchage"

Dossier-n-13-0834.JPG

Mais auparavant, à la fin du XVIIeme l'expression désignait .. un oreiller, expression parfaitement comprise de nos jours, place des Tanneurs.

Dossier-n-13-0840.JPG 

Si au XIXeme, on désignait aussi le sac de couchage par l'expression "sac à puces", elle ne s'applique plus de nos jours qu'à nos amis les chiens.

 

Il faut dire que, comme ici rue de l'Aumone Vieille, il y a clairement un vif intérêt de la gent canine pour les sacs poubelles à la paroi si tendre et au contenu si odorant.

 

Mettez vous à leur place aussi...

Vous me direz qu'à leur place, vous y êtes tous les jours et que vous résistez... dont acte!

Pour terminer, une autre expression métaphorique. A partir de 1805, la Banque de France se met à utiliser, pour ses transports de fonds, des sacs de toile contenant chacun 1000F en pièces d'or ou d'argent. Quelques années après l'expression (d'abord argotique, puis familière vers 1900) "un sac" désigne un billet de mille francs. Francs or au départ, bien sur. Puis franc courant ensuite, jusqu'au Nouveau Franc de de Gaulle, où le "sac" décala la virgule sur la gauche, comme la "brique"

Bref à l'expression "File moi 10 sacs!" je réponds depuis la rue Nostre Seigne: "Je ne crois pas les avoir"

Dossier-n-13-0826.JPG

mais j'entends Hubert qui crie depuis l'impasse du maréchal Joffre : " Attends, je crois que je les ai!"

Dossier-n-13-1222.jpg

Elle est pas belle, la vie?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

HDP 09/09/2011 14:44



Ben c'est pas gagné je pense, la tâche est rude !



caroline 09/09/2011 13:24



je suis fort déçue .... hier , j'étais à Salon quasi toute la journée  ; jeme regalais d'avance de la petite fournée de photos que j'allais faire et , interieurement, je me rejouissais de
coller une branlée à l'ami hubert.


et bien .......rien ..... centre ville et exterieur à la zone commerciale, vous le croirez si vs voulez, je n'ai pas vu une seule poubelle. absolument rien de traine . Salon est une ville nickel
propre.les poubelles en metal installée ça et là ne debordent pas, les trottoirs sont libres de tous sacs...


si salon peut le faire, Aix aussi, je pense .



Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr