Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 15:33

Coucou, c'est moi! C'est reparti, comme en quatorze! J'espère ne pas vous avoir trop manqué, mais entre le gastro de mon ordinateur et les insuffisances de mon vieux disque dur personnel, la dernière semaine a été chaotique.

Dossier-N-14 0348Ce qui est vraiment dommage, c'est qu'en fait, ces évènements extérieurs ont fracassé un très beau plan de communication, avec in crescendo soigneusement orchestré, façon Free Mobile.

Et vlan tout ça est coupé dans son élan...

Bon, pas grave, je vous remets ci contre en vignette une photo de notre dernière chronique. ce qui serait sympa de votre part, c'est de retourner à l'article de la dernière fois... J'avais fustigé l'apparition d'un réseau de corbeilles privées, en concurrence frontale avec le service public. Vous y êtes?

Nous étions le 4 janvier, rue de la Treille.

 

Dossier-N-14-0014.JPG

La première chose à faire bien sur, c'était de vérifier qu'il y avait bien concurrence (plus ou moins loyale) avec nos vaillants services municipaux - à moins qu'il ne s'agisse des services communautaires, tout ausi vaillants, il va sans dire.. Le 6 janvier, nous allâmes donc vers 8h30 gaillardement vérifier si les riverains "accrochaient" à ce service privé. Indubitablement oui: faut dire que ça représente une économie d'au moins 7 ou 8 pas par rapport au container laïque, gratuit et obligatoire qui se trouve sur le trottoir d'en face. 

Mais faut pas croire, le service public a encore ses ardents défenseurs, qui ne reculent pas devant la force si nècessaire. 

Aussi, le lendemain 7 à 9h du matin, justice était faite:

Dossier-N-14-0015.JPG

Aucune pitié pour les vilains exploiteurs qui veulent tondre la laine sur le dos de nos braves pioupious... 

On assiste ainsi à une forte reprise en main des loyalistes, qui ramènent les dissidents dans le droit chemin.

On va voir ce qu'on va voir!

Et en effet, derrière c'est le déroulement implacable de la mécanique parfaitement huilée du service public, qui va livrer aux gémonies les oeuvre simpies et rendre à César ce qui lui appartient. Et qu'on ne vous y reprenne pas, bande de nervis du capitalisme apatride!

 

Et donc, le 8 à 10h du matin, toute trace de déviationnisme avait disparu.

 

Et la situation était redevenue normale...

 

 

Dossier-N-14 0016

 J'ai guetté tout la semaine un communique dans la presse, du genre: "L'ordre règne rue de la Treille", mais je n'ai rien vu. Il faut savoir avoir le triomphe modeste...

 

Repost 0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 16:34

Dossier-N-14-0346.JPG

Bon, ben, c'est pas tout ça... on a beau se trouver des tas de raisons pour ne pas se remettre au boulot, il arrive un moment où faut bien y aller. Le tout, c'est de trouver le prétexte; ou le déclic. Vous me direz qu'à mon coin favori, angle rues Mérindol et Nostre Seigne (vous avez du l'oublier depuis l'année dernière), les incitations ne manquent pas. A preuve, hier mercredi matin vers 9h. J'aurais pu y aller plus tôt dans la semaine, me direz vous. Sauf que je m'étais chopé une de ces saloperies de saison qui vous laissent sur le flanc  J'ai même du boire du Coca. Vous dire dans quel état j'étais avant et après. mais maintenant que vous le dites, si ça tombe, j'ai loupé un buffet Henri II... On se console grâce a un gentil rat Noir qui a utilisé les étrennes de sa marraine pour s'acheter une maousse télé.

Dossier-N-14-0347.JPG

Pour ne pas rompre avec les vieilles habitudes, j'emprunte mon chemin de routine qui me fait passer rue de la Treille, devant le container. Et, là encore, les affaires reprennent: le container est vide, mais juste à côté traine un sac de gravats (?), mais il semble que ce soit un sac de ou à farine. J'ai trop la flemme pour aller voir de plus près. D'autant plus qu'à quelques pas de là, preque en face, il y a une attraction nouvelle.

Dossier-N-14-0348.JPG

Nous sommes dans le fameux "recoin-contre-la-boite-de-nuit" que nous célébrâmes par le passé, où on coutume de s'entasser tous les détritut d'un poids supérieur à 10 grammes, c'est à dire trop lourds pour être transportés 5 mètres plus loin dans le container. Visiblement (là, j'ai jeté un oeil dedans) il s'agit bien d'un fût, qui est utilisé comme poubelle. J'entends d'ici le choeur des candidats à la présidentielle entonnant le grand air de l'abandon du service public... Aurait-on ouvert le ramassage des ordures à une seconde société privée qui déploie son propre réseau de corbeilles? Encore un coup de Bruxelles, qui veut tout ouvrir à la concurrence! D'ici à ce que ce soit une société allemande employant des chauffeurs de camion bulgares...

Sans rire, ça va être intéressant de voir ce qu'il advient des trucs dans le baril. Va-t-il être vidé? le suspense est intenable. Je vous donnerai mla suite dans ma prochaine chronique...

Aujourd'hui jeudi vers 15h, pas grand chose de neuf, le train train qui se réinstalle à mon coin favori...

Dossier-N-14-0351.JPG

J'ajouterai que place des Fontêtes, il y amoins de dépots sauvages; faut dire qu'elle est devenue un parking! Etait-ce bien la peine de mettre d'aussi jolis pavés?

Repost 0
30 décembre 2011 5 30 /12 /décembre /2011 17:35

Je tiens à vous prévenir tout suite. s'il y a des jeunes enfants devant l'écran, éloignez les, car l'image qui va suivre risque de choquer les âmes sensibles. En effet notre reporter a réussi ce matin à 8h45 à pénétrer la réserve de chasse de la rue Nostre-Seigne, et, en caméra cachée, à saisir l'hallali final. Après ce qui a du être une chasse haletante, la meute a réussi à acculer le Bête dans le recoin à l'angle de la rue Mérindol. Pas d'issue possible. Et là, c'est la curée!

Dossier-N-14-0338.JPG

Scène à la limite du supportable. Le plus poignant, c'est le regard désespéré du petit plat à gratin qui se demande ce qu'il est venu faire dans cette galère Et nous aussi d'ailleurs!

 

PS: pour rassurer les amis des plats à gratin.

Finalement, à 17h, ce soir, la meute s'est retirée, et le reste est resté; il a même été rejoint par d'autres membres de la harde. On respire...(enfin, euh... non rien)

Repost 0
27 décembre 2011 2 27 /12 /décembre /2011 17:40

Cette chronique sera brève. (Ne me remerciez pas, c'est tout naturel!) je voulais juste vous tenir informés d el'évolutin d ela situation dans mon coin, compte tenu des évènements d'hier...

Dossier-N-14-0326.JPG

D'abord, dans notre point test, angle Mérindol/Nostre-Seigne, (NB: c'est la dernière fois que je le répète cette année), il y a du changement. Croyez vous que des chineurs ont piqué la cuvette? C'était pourtant le début d'un showroom Jacob-Delafon... Mais ce n'est pas pour autant qu'on se laisse décourager: dès 9h ce matin, une rallonge de table (plus besoin de la place du pauvre, Noël est passé) et le miroir brisé par la marâtre de Blanche Neige; un grand merci au passant au hasard qui a permis ce bel effet... je suis absent demain, si quelqu'un veut bien regarder ce qui va arriver, je suis anxieux de connaitre la suite.

Dossier-N-14-0327.JPG

 

Forum des Cardeurs, au coin de la place des Fontêtes, bel effort de continuité... 

Indéniablement, le commerce de l'ameublement marche fort en ce moment. Ce n'est pas si tant que ça la récession.

On attend avec impatience l'électroménager.

Repost 0
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 14:38

Hier, dimanche 25, la ville était d'un calme! Attente tardive du Père Noêl au coin du feu? Gueule de bois? On notera d'ailleurs que ça n'a rien d'incompatible...

Dossier-N-14-0324.JPG

j'étais curieux de voir ce qu'il était advenu de notre table de réveillon en plein air de la veille. Mais si, vous vous souvenez, angle Mérindol/Nostre-Seigne! En gros le mobilier est resté en place. la dame décolletée a conservé la couverture, mais elle a perdu un escarpin. (Encore Cendrillon?) mais il semble qu'il y ait du nouveau au fond. Approchons nous...

Dossier-N-14-0323.JPG

Voilà qui milite contre l'existence du Père Noël. Avec son traineau, il aurait pu emmener tout ça sans encombre. Et alors plus loin, qu'est ce qu'il y a?

Dossier-N-14-0322.JPG

Diantre! ne me dites pas qu'ils ont installé ça pendant la nuit! Les lutins du Père Noël en tout cas n'ont pas utilisé de marteau-piqueur pour installer les canalisations: je n'ai rien entendu. Mais nous avons aussi cette fois la preuve que le Père Noël exauce les voeux: je suis sur que notre amie Sophie, qui habite derrière le mur rose du fond a envoyé sa lettre à ce sujet. En effet, l'angle que l'on voit ici sert régulièrement d'urinoir, et elle s'en plein amèrement. On remarquera que le Père Noël n'est pas sexiste, puisqu'il ouvre le service aux femmes aussi. D'ailleurs, le couvercle est rabattu... Espérons que le choix technique effectué n'est pas influencé par la turcophobie ambiante. Et espérons que l'on n'attendra pas Noël prochain pour qu'un lutin menuisier vienne mettre une porte en place...

Là dessus, comme il était 10h du matin, j'ai continué mon chemin vers la place Richelme pour acheter ma buche. Au passage, bien sur, un arrêt à l'entrée de la rue Félibre Gault.

Dossier-N-14-0325.JPG

 

 

 

 

 

Prévisible! avec la campagne de pub actuelle sur le changement de literie, il était fatal que l'on commande un nouveau lit au Père Noël. Regrettons toutefois qu'à la différence des marchands d'électroménager, il ne remporte pas le mobilier remplacé....

 

Vous vous demandez si je crois vraiment au Père Noël? 

Honnêtement, j'ai des doutes.

Mais il y en a un auquel je ne crois plus du tout:

Le Père Fouettard!

Repost 0
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 15:44

Je vais vous faire un aveu: j'étais psychologiquement prêt pour la trève des confiseurs. Le feu dens la cheminée est allumé, et le froid incite à rester bien au chaud. C'est d'ailleurs ub conseil que je donne à toutes les dindes: me mettez pas le nez dehors aujourd'hui! N'empêche...

N'empêche que ce matin, rue Nostre-Seigne (where else?), dès 10h, la table pour le réveillon est déjà prête, avec la sono.

Dossier-N-14-0316.JPG

On a même prévu la couverture, au cas où les dames un peu décolletées et/ou court-vétues (eh! pas trop quand même, Noël est une fête religieuse. Un peu de pudeur!) sentiraient un peu la fraicheur de la nuit étoilée...

Il y a le pain; manquent le foie gras et le vin qui va avec. Avec le dilemne classique: avec le foie gras, vus servez un Sauternes ou un Haut-Médoc rouge? Décisions, toujours des décisions...

 

Allez, bonnes fêtes à tous.

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 17:15

Dossier-N-14-0307.JPG

Les copains, vous ne connaissez pas votre chance: vous venez d'échapper ce jour à une chronique morose et terne, du genre "les ronchonnades de Papy Phiphi", sur le thème 100 fois rebâché:

Ouais, on est lundi 9h00 rue Nostre Seigne,ça fait trois jours que ça traine , tout ça,

Tout fout le camp, ma bonne dame les jeunes de maintenant ne respectent plus rien (comme le disait déjà Sénèque, avant la guerre),

Mais que fait la police? A quoi qu'ils servent tous nos impôts locaux? Ah, si j'étais au gouvernement!....

Tiens Albert, remets donc deux pastis et un kir, ça m'énerve..

 

Bref, la chronique de routine, façon Jean-Pierre Pernaud, mais tendu...

 

Et là, en rentrant, j'ouvre Libé et tadaaaaa! le petit article qui non seulement, sauve la mise, mais qui en plus me donne enfin l'idée de cadeau utile pour mes voisins...

poub-copie-1.jpg

PS: quand j'ai créé le blog il y a deux ans, j'ai hésité entre 2 titres: "Poubelle la Vie" et "la poubelle pour aller danser". Comme quoi, quand une idée est dans l'air....

 

Repost 0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 15:30

Je n'avais rien ramassé de vraiment attrayant ces derniers jours, et puis ce matin vers 11h, rue Mérindol, une fulgurence. J'ai hésité à la conserver pour l'intégrer dans une page thématique, et puis flute, j'ai craqué; c'était trop mignon. Alors voilà, je vous le fait court et bien serré...

Dossier-N-14-0292.JPG

What else?

Repost 0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 12:08

Vendredi dernier en fin de matinée, nous avons été un peu surpris par cette image. Non pas que le lieu soit inhabituel (pour les mal-voyants c'est l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne. Déjà entendu parler?), mais c'est le tableau.

Dossier-N-14-0280.JPG

Bien sur, des bouteilles vides, à cet endroit, on en ai déjà vu... mais bien rangées comme ça, jamais. Que se passe-t-il donc? Sur le moment, stupeur. mais en fait, on a compris ensuite: c'était pour se donner du coeur à l'ouvrage. Car le soir, vers 23h, en rentrant, on s'est aperçu qu'ils avaient bossé dur dans l'après midi...

Dossier-N-14-0281.JPG

Et ils ont du travailler tout le samedi, car dimanche matin, vers 11h, les choses avaient encore bougé. Après le frigo, la clim'.

Dossier-N-14-0283.JPG

Et, excellente initiative, afin d'éviter l'effet d'accumulation, oh combien désastreux, ils ont eu la bonne idée de répartir les chues de travaux aux deux extrémités de la rue. On trouve donc le complément rue de la Treille.

Dossier-N-14-0284.JPG

Et ce lundi matin à 8h30, on avait le bilan du week-end, aux mêmes endroits...

Dossier-N-14-0285.JPG

Dossier-N-14-0286.JPG

Léger changement d'angle pour le frigo, afin de vous faire profiter de la gaine; qui était là depuis samedi, mais vous ne l'aviez pas vue..

Pour la rue d ela Treille, on constaera que les travaux ne se sont pas limités à quelques changements d'électro ménager... Quelle santé!

Ce qui permet d ervenir sur la première image de cet article. On sait maintenant ce qu'il y avait dans les bouteilles abandonnées vendredi soir:

de la potion magique!

je me demande ce que Yannick Noah pense de tout ça....

Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 16:12

Ce n'est pas parce que nos deux derniers reportages étaient consacrés à la multiplication pseudo-aléatoire des sacs abandonnés sur les trottoirs qu'il faut croire qu'il n'y a que ça dans la vie! D'aileurs, nous avions déjà évoqué par le passé ces Rats Noirs hostiles à l'usage des sacs plastiques, qui polluent l'environnement et étouffent les tortues marines... 

Dossier-N-14-0270.JPG

Piqués au vif, ces braves gens sont donc repassés à l'offensive, et de plus en me narguant, puisque hier mardi, vers 8h30, ils avaient envahi mon coin test, rues Nostre Seigne et Mérindol. Je dois leur faire quand même un peu peur: ils avaient bu un petit coup pour se donner du coeur à l'ouvrage....

Dossier-N-14-0272.JPG

Je ne sais pas si c'était avant ou après, mais ils ont bu un coup aussi quelques pas plus loin, toujours rue Mérindol, au niveau de la place des Fontêtes. les esthètes remarqueront que les petits pavés sont du plus bel effet, et que le nettoyage de la chaussée au vin rouge a l'air aussi efficace qu'au jet d'eau...  

Et sur leur lancée, ils ont continué rue de la Treille...

Dossier-N-14-0271.JPG

Phobie, quand tu nous tiens.. La haine du plastique s'étend même au container.... Pourtant, il ne risque pas d'être emporté par le mistral! D'un autre côté, c'est bien d erencontrer enfin de sgens qui restent fidèles à leurs principes...

Dossier-N-14-0273.JPG

Fidélité aussi à la rue de la Treille, puisque ce matin, vers 9h, il y en avait encore...

Comme qui dirait un petit tas comme ceux qu'affectionne Hubert, mais étalé.. On remarquera aussi, en comparant les 2 photos que la position relative du container et de la trace blanche a changé; on joue aux sept zerreurs?

Si seulement il y avait un tapis, on pourrait au moins pousser les poussières dessous. Tiens, voilà une idée! On ne pourra pas m'accuser d'être un vieux ronchon qui fait rien qu'à critiquer tout le temps et qui ne propose jamais rien de positif.

Suggestion d'amélioration du mobilier urbain: rajouter un tapis - de préférence pure laine, mais ras, ça se nettoie mieux - à côté de chaque container. Tout de suite, ça donnera un air cosy...

Celà n'a l'air de rien, mais c'est le genre de petit détail qui compte: vous savez, il y a des gens qui vivent autour de ça....

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr