Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 mai 2012 7 13 /05 /mai /2012 11:12

Nous avons célébré plusieurs fois célébré dans ces rubriques le charme et la beauté de cette petite place des Fontêtes, blottie en bas de l'effroyable Forum des Cardeurs et qui a fait l'objet d'une parfaire réhabilitation il y a environ 2 ans. Visiblement nous ne sommes pas les seuls à apprécier la poésie des lieux; j'en veux pour preuve cette délicieuse bluette que nous devons, vendredi 11 à 8h40, à quelques rats Noirs alcoolisés et noctambules, et aux brasseries Kanterbrau

Dossier-n-15-0666.jpg

Cet hommage étant fait, je voudrais présenter mes plus plates excuses à nos édiles, à qui je reproche quotidiennement d'avoir laisser ce lieu ce transformer en parking. Je suis allé jusqu'à prétendre que la place était régulièrement couverte, le soir, de voitures en stationnement illicite.

Et bien, mea culpa, c'est inexact! Preuve: cette photo prise ce samedi 12 à 22h.

Dossier-n-15-0668-copie-1.JPG

Donc, disons le sans détour, ceux qui disent que la place des Fontêtes est devenue un parc à voitures ne sont que des mauvais citoyens....

Repost 0
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 10:15

Je le jure, je voudrais bien changer de thème et de lieu. Je fais des efforts louables: par exemple, rue Lieutaud (d'accord, ce n'est pas loin, mais ça change un peu!) C'était le 28, toute la journée, de 8h à 18h (au moins)

Dossier-n-15-0654.JPG

C'est interessant, c'est vrai. bel effort de composition et tout et tout...

Mais je n'y peut rien, c'est quand même à mon endroit favori, à l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne qu'il y a de la vie... 

On commence le 26 avril, tout l'après midi

Dossier-n-15-0650.JPG

Le confort reste un souci primordial du Rat Noir de base... remarquez, c'est sympa de créer un coin "cosy", pour se reposer après l'effort d'apporter ses poubelles à plus de 5 mètres de chez soi.. mais rien n'est jamais garanti.

Le lendemain, c'était parti, et le 28 tout était à refaire, dès 9h du matin.

Dossier-n-15-0651.JPG

Et l'on a pas tous les jours un canapé convertible sous la main, d'où la nécessité de reconstruire pas à pasun coin confortable... On peut aussi prévoir un ensemble plus complet, avec du confort en plus; aussi, dès le 29 à 9h...

Dossier-n-15-0655.jpg

Le sommier est toujours au fond, et voici de quoi faire un brin de toilette, au cas où les poubelles seraient salissantes....

Mine de rien, nos Rats Noirs ne seraient-ils pas en train de s'enfoncer dans un confort patit-bourgeois?

Repost 0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 15:22

Dans tous les sens du terme....

D'abord, parce qu'effectivement, nous rentrons d'un long, très long périple.

Ensuite parce que vous avez bien failli ne plus me lire. je l'avoue, j'avais comme un sentiment de lassitude vis à vis d ecette chronique. Une sorte de tâche à la Sysiphe, sans espoir de résultat tangible, toujours recommencée.... Alors si vous ajoutez à ça les séquelles de 23 h de vol et le décalage horaire.... bref, j'ai bien failli laisser tomber. La place des Fontêtes est définitivement devenue un parking de jour comme de nuit. Le Forum des Cardeurs ressemble de plus à plus à la "jungle de Sangatte", sauf que ce ne sont pas des migrants de passage, mais des squatters permanents.

Et puis non, ça serait trop bête! Après tout, les Rats Noirs, eux, ils continuent. De temps en temps, on enlève leurs cochonneries, mais ils continuent sans relâche. Alors ils m'ont servi de modèle. Il faut dire qu'ils ont fait un effort pour me permettre un redémarrage en douceur: à deux pas de chez moi, à mon point favori, à l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne, histoire d em'éviter des kilomêtres inutiles... Et en plus, histoire de m'aiguillonner, ils m'offrent une petite série en plusieurs épisodes... Irrésisitible.

Allez on commence lundi 23 à 9h. (En fait, c'était déjà là dimanche après midi)

Dossier-n-15-0635.jpg

Bon, d'accord, un changement de mobilier. heureusement, maintenant, les encombrants font un ramassage tous les soirs, sans rendez vous. ce n'est qu'un mauvais moment à passer...

Ouais. sauf que, mardi 24, vers 11h, ça ne s'est pas vraiment arrangé....

Dossier-n-15-0639.jpg

Comme d'habitude, l'effet "un peu plus, un peu moins, quelle différence?" a commencé à jouer...

ET ce mercredi à 10h, il a même enclanché la vitesse supérieure...

Dossier-n-15-0642.jpg

C'est un vrai chambardement au niveau équipement de la maison qui se dessine.

Dossier-n-15-0641.jpg

Reconnaissons que ça mérite bien deux plans...

Enfin ça y est, je suis recalé. J'attends demain avec angoisse...

Repost 0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 14:30

Finalement, on a tort de désespérer du genre humain. Voyez, dans mon dernier reportage, je me plaignais de la lenteur du démarrage de la saison poubellistisque. Et bien, deux jours plus tard, boum, voilà que les Rats Noirs d emon quartier réagissent au quart de tour; et bien sur, pour nous faciliter la vie, ils font ça à deux pas de chez moi, à mon endroit favori, sachant que j'y passe plusieurs fois par jour: je veux parler évidemment du coin rue Mérindol et rue Nostre Seigne, avec son renfoncement pousse au crime.

Hier lundi, à 16h30, premier acte:

Dossier-n-15-0532.JPG

C'est un peu le complexe de l'artichaut: comme le disait Coluche, l'artichaut, c'est le seul légume qui prend plus de place dans l'assiette après qu'avant l'avoir mangé: le meuble en kit, c'est le seul machin qui prend plus de place démonté qu'installé chez soi.

Et en plus, il en reste pour le lendemain. La preuve, ce matin à 8h30, il y a du rab.

Dossier-n-15-0533.JPG

Il faudrait analyser en détails pour reconnaitre les restes d'hier des ajouts d'aujourd'hui. La télé, c'est facile: personne n'en veut (on le comprend). Sur le reste, pas facile à dire. 

Chinage sélectif? Ramassage aléatoire? On n'a pas fini d'échafauder  des théories... 

Repost 0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 00:00

Dossier-n-15-0491.jpg Je sais bien que ce n'est pas de bon ton d'engueuler ses lecteurs, mais franchement, vous avez le beau rôle... Vous êtes là, tranquille, dans votre fauteuil, votre portable sur les genoux, en train de siroter un petit coup de blanc; vous faites la moue devant une photo un peu floue; vous trouvez que mon dernier jeu de mot est vaseux. Et puis c'est tout.

Jamais vous ne pensez aux affres du pauvre blogueur, à l'indicible angoisse de la page blanche (sans parler de l'écran bleu). Vous n'imaginez pas les heures de surchauffe intellectuelle pour construire un discours qui tienne (à peu près) debout.

 

Bien sur, de temps en temps, il y a des trouvailles qui éclairent votre journée, comme ci-contre jeudi dernier, le 15 mars, à 8h30 du matin. Rue Mérindol, quasiment devant ma porte, ce bel ensemble tronait majestueusement. Chouette, se dit le blogueur, si derrière ça, je me dégote dans la foulée une chaine de chasse d'eau et une balayette abandonnée, je m'en vais vous concocter un article pas forcément très fin, mais qui va cartonner....  Et puis rien, le calme plat. bref, encore une idée géniale de fichue...

 

Et puis, il y a des jours bénis, comme hier samedi 17. Et là, il se produit un enchainement miraculeux, dans lequel il n'y a même pas d'histoire à inventer, ça roule tout seul. Allez jz vous narre:

 

Or donc, ce samedi matin, vers 10h, me voilà parti au marché. Mon périple commence, sans surprise en passant, rue Mérindol, à l'angle de la rue Nostre Seigne:

Dossier-n-15-0496.JPGDossier-n-15-0497.jpg

 

Quand je disais sans surprise, vous comprenez ce que je veux dire: à cet endroit, c'est quand il n'y a rien qu'on est surpris. (Mon ami et presque voisin Christian me le disait vendredi: "ce matin, il n'y avait rien, j'ai failli prendre une photo")

On pourrait même dire que là, il n'y a pas grand chose; mais bon, on ne va pas faire la fine bouche.

Bon, c'est pas tout ça, on fait son petit marché

Nous redscendons donc par la rue des Cordeliers, et nous voilà à l'angle de la rue de la Verrerie. Il un peu moins de midi. Un petit coup d'oeil. Tiens, amusant et pratique, de combiner le dépôt d'encombrant avec une publicité pour l'activité principale de la rue: la picole.

Effectivement, ça donne soif. Nous rentrons à la maison, nous buvons un patit coup, enfin disons plutôt un coup, de Grand Boise blanc cuvée Mazarine 2008, Et nous nous restaurons..

 

En guise d'activité post-prandiale, nous décidons d'aller faire des zemplettes en ville. Et donc, sur les coups de 15h20, nous reprenons le même chemin, et, la Palice l'aurait dit mieux que moi, nou srepassons au même endroit.

Dossier-n-15-0498.JPGDossier-n-15-0501.jpg

 

Visiblement, nous avons passé trop de temps à table. Ou alors les Rats Noirs sont au régime et sautent le repas de midi; mais visiblement aussi, le jeûne ne les affaiblit pas trop: (je ne pense pas que le meuble d edroite soit un nouveau type d econtainer...

 

Nous ne nous attardons pas et allons donc faire nos achats dans le secteur commerçant vers le cous Mirabeau. Il y a plein de petites boutiques branchées aux vitines colorées, comme ici à droite, rue Clémenceau, vers 16h.

C'est vrai que toute cette marchandise étalée savamment à nos yeux ébahis, ça donne vraiment envie... Et l'on comprend sans peine que les commerçants soient très attachés à leur esthétique...

Bon, on dépense des sous, et puis

"Après avoir trotté, sauté, fait tous ses tours,

Jeannot Lapin retourne au souterrain séjour"

La Fontaine: la chat, la belette et le petit lapin.

 

Et là, l'ami La Palice aidant, on repasse donc au mê.me endroit, vers 17h15.

Dossier-n-15-0502.JPG

Coluche avait une très belle expression: "Mais jusqu'où s'arrêteront-ils?"

En tout cas, j'ai décidé de ne pas ressortir le soir. Pas envie d eme retrouver bloqué dans la rue par une armoire normande garée en double file!

Repost 0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 15:24

Il apparait que notre administrâââtion, dans sa grande clairvoyance, a mis en place un ramassage quotidien des encombrants. Si, si; la règle du jeu est simple: tu sors tes encombrants sur le trottoir entre 18h45 et 19h30, et hop! un gentil camion et des gentils hommes musclés (on se calme, les filles...) viennent enlever les dits machins. Celà part d'un bon sentiment, mais comme toujours, tant qu'on n'en sera pas à 5 tournées par jour, on aura des surprises.

Dossier-n-15-0486.JPG

 

Pas besoin d'aller bien loin pour s'en apercevoir. Tiens, rue de la Treille, le lundi 12 à 8h55 (soyons précis que, diantre....)

Tiens je vous la mets dans l'autre sens, pour que vous en profitiez.

Dossier-n-15-0487.JPG

Comme ce lieu est visiblement favori des dieux, on ne va pas s'arrêter là!

 

 

Dossier-n-15-0489.jpg

 

 

Hier, au même endroit, mercredi 14, à 8h30...

Je ne vais pas vous refaire le coup de l'image surréaliste, je l'ai déjà fait autrefois....

 

Mais comme dirait un vieux moraliste, un tel comportement, c'est la porte ouverte à tous les abus.... Mais me direz vous, c'est à se cogner la tête contre les murs...

Repost 0
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 18:06

Dieu(x) soi(en)t loué(s), je suis agnostique (mais ça ne se voit pas quand je suis à genoux). N'empêche...

N'empêche que nous savons tous qu'il existe des lieux "inspirés", où souffle l'esprit, et où, génération après génération, religion après religion, les hommes ont en premanence des lieux de culte et de prière. En Provence, l'exemple le plus flagrant est la colline de Marseille, là où aujourd'hui se dresse Notre-Dame de la Garde. Au temps des Phocéens (il y a près de 2000ans) se dressait là haut un temple d'Artémis, avatar de l'Artemis d'Ephèse; la fameuse Artémis polymaste, aux innombrables mamelles, symboles de fécondité. Les habitants de Massilia l'appelaient.... "la Bonne Mère"!

 

Révérence gardée, je me demande parfois si dans mon quartier, il n'y a pas un phénomène qui relève d'un processus sinon identique, tout au moins parallèle. Je veux parler bien sur de ma source d'inspiration principale: l'angle de la rue Mérindol et de la rue Nostre-Seigne. Exemple

 

Hier, samedi 3, à 11h du matin

Dossier-n-15-0470.JPGpremière étape, le sommier....

 

Toujours hier samedi, mais vers 16h30: le matelas a rejoint...

Dossier-n-15-0472.JPGpetit à petit, le rat fait son lit...

 

et aujourd'hui dimanche, à 11h30

Dossier-n-15-0473.JPGC'est fou le nombre d'emballages qui vous reste quand vous avez changé votre literie...

 

PS: je repense à l'Artémis "polymaste" et ses cent paires de seins... Elle aurait pu faire quelque chose pour Lejaby....

Repost 0
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 16:34

Depuis la création de ce blog, c'est le premier 29 février qui se présente. On n'allait pas louper ça, quand même! 

En plus, depuis le début de la semaine, il y a du grain à moudre dans mon coin.

Dossier-n-15-0455.jpg

Tenez lundi 27, à 9h30, rue de la Treille, à côté du container, encore une télé qui n'a pas survécu à la mode des écrans plats. Vous saviez que Panasonic -firme japonaise- a jété l'éponge sur la fabrication des écrans plats? Pas compétitif. Enfin, ici, l'éponge est peut-être dans le container, mais la télé est dehors. Accessoirement, aujourd'hui, au moment où j'écris, il y est toujours...

 

Hier matin, mardi 28, à 8h45, à notre lieu favori,  rue Nostre Seigne,on donne aussi dans l'équipement de la maison, mais en plus léger.

Dossier-n-15-0456.jpg

 

Compétition oblige, on ne pouvait pas en rester là. (Ah, qui chantera la saine compétition entre les quartiers)

 

Dossier-n-15-0460.jpg

 

Bref ce mercredi matin  à 9h, on a essayé de rattraper le retard..

On appréciera au passage l'effort de compactage, dont on ne sait s'il vient des Rats Noirs eux-même, ou s'il s'agit du souci d'ordre des préposés au ramassage des poubelles, qui n'aiment pas qu'on empiète sur leur territoire.. ne nous immisçons pas dans les querelles corporatistes, c'est un coup à se retrouver avec une poubelle vidée sur la tête...

 

Bon, toujours est-il qu'à 13h30, l'effet tas d'immondices progresse à grands pas..

 

Dossier-n-15-0462.JPGBon, j'ai arrêté là...je ne vais pas non plus m'acheter un objevctif "fish eye", non plus...

 

 

PS: Je n'ai pas résisté...

Dossier-n-15-0459.jpg

 

Hier matin, à 9h30, je suis allé rejeter un oeil Forum des Cardeurs.
Il parait que la raison pour laquelle, on souhaite réduire les containers-wagonnets, c'est qu'ils sont des points de cristallisation pour les ordures. S'ils sont pleins, les sacs poubelles et les détritus s'accumulent autour. Ce n'est pas faux: feuilletez ce blog, vous aurez des exemples édifiants rue de la Treille ou rue du Félibre Gault.
C'est pour celà que l'on encourage les containers enterrés qui n'ont pas cet inconvénient.
De plus, ils sont réservés aux restaurateurs, dont on sait qu'ils sont très attentifs à l'esthétique de leurs terrasses...
Qui c'est qui rigole bêtement, là au fond?
Repost 0
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 10:37

Mea culpa. Non seulement, je vous ai plutôt laissé tomber ces derniers jours, mais en plus, j'ai eu tendance à dévier légèrement la ligne éditoriale de ce blog.

(Parenthèse: je pense que j'y reviendrai de temps en temps, parce que la façon dont l'espace public aixois se fait annexer purement et simplement par des voyous commence à m'énerver sérieusement. Fermons la parenthèse)

Revenons donc pour aujourd'hui à notre thème habituel, avec une série de photos qui s'échelonnent dans la semaine écoulée.

Dossier-n-15-0381.JPG

Histoire de prouver qu'on est vraiment revenu aux fondamentaux, nous redécouvrons notre check-point favori, à l'angle des rues Nostre Seigne et Mérindol. Nos lecteurs fidèles reconnaitront les accessoires du four qui se trouvait là quelques jours auparavant... (ici, on était le 20 janvier)

 

Et le lendemain, elles étaient encore là:Dossier-n-15-0382.JPG

 

Avec en prime d'autres objets usuels qui ne rentrent pas dans un sac poubelle, donc qui contribuent à la (re)création d'une décharge.

Et puisque c'est le salon de l'équipement de la maison, on couronne ça par la séquence glamour...

Dossier-n-15-0389.jpg

Toujours au même endroit le miroir de la maratre de Blanche Neige, qui n'a pas apprécié de ne plus être la plus belle pour aller danser. (Le quartier est visiblement habité par tous les héros de Perrault et de Grimm)

Et il semble en plus que Blanche Neige et venue rechercher ses affaires pour emménager avec les sept nains (quelle moeurs...), mais elle a du avoir peur du grand méchant loup ou de l'ogre:

Dossier-n-15-0387.jpg

 

Du coup, dans sa précipitation, elle a laché sa valise rue Lieutaud. Elle avait prévu de prendre l'avion et donc mis ses produits d ebeauté dans une valise transparente...

 

 

Pour finir, je ne peux pas m'empêcher de revenir à ma nouvelle obsession: la place des Fontêtes, ou vandalisme et dépots sauvages font bon ménage...

 

Dossier-n-15-0400.jpgVisiblement, le plot fracassé ne fait partie ni des encombrants ni des déchets ménagers. 

Voilà une suggestion constructive pour le tri sélectif, il faut créer une container en plus: un pour le verre, un pour le papier, un pour le plastique, et un pour les mobiliers-urbains-qui-empêchent-de-se-garer.

 

Et puisqu'on en est à parler de la place des Fontêtes et des encombrants.. Ce matin à 9h:

photo.jpg

A partir de combien de jour de stationnement au même endroit (en particulier interdit) un véhuicule est il considéré comme une épave? Mais la fourrière peut-elle y accéder? Il suffit de faire sauter quelques plots supplémentaires.

 

Remarquez peut-être que je me trompe et que cet endroit a été transformé en parking public et qu'on peut louer un eplace à l'année...

Si c'est le cas, j'ai deux questions qui intéressent beaucoup de gens dans le quartier.

1/ Combien ça coûte?

2/ A qui faut-il payer?

Repost 0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 15:51

Ceux qui nous suivent depuis le commencement (automne 2009, ça ne nous rajeunit pas) savent que tout a démarré à deux pas de ma porte, juste à l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne.... Au début, c'était le seul lieu que nous photographions. depuis, il est passé beaucoup d'eau sous les ponts (plus que sur les chaussées), et il s'est passé pas mal de choses.

Dossier-N-14-0371.JPG

 

la première conséquence de ce matraquage a été que les services d enettoyage et de ramassage ont porté une attention particulière à ce petit coin, et que, au fur et à mesure que le temps passait, on a pu croire que ça s'améliorait, voire que c'était fini...

Enfin, faut pas rêver non plus: ça, à droite, c'était le dimanche 15, à 11h30. Visiblement, on dépose ses ordures avant d'aller à la messe. le smains propres, le coeur pur et l'âme sereine...

Bien me direz vous, soyons tolérant, c'est une fois comme ça,e en passant... Rien de bien méchant.

Bon d'accord. On passe... Et puis hier mercredi 18, à 8h45 (l'heure du petit déjeuner), une image qui m'a plutôt fait sourire.

Dossier-N-14-0373.jpg Ben oui, quoi, l'heure du petit dej, une casserole, bon c'est d el'humour, quoi! Vous n'allez pas vous mettre à bougonner, en plus!

Dossier-N-14-0375.jpg

 

Un peu plus tard, vers 12h30, la caserole est toujours là, mais son environnement s'est enrichi de bidules à l'air  plus ou moins électronique...

 

le Rat Noir Moderne ne saurait se contenter d'une bête casserole sur le gaz, il faut de la commande électronique, du thermostat, voire du klystron...

 

Qu'est ce ue je vous disait: à 15h30, on y a droit, au four perfectionné. Enfin, probablement plus assez perfectionné.

 

Dossier-N-14-0376.JPGConcession au romantisme, on a déposé juste à côté une petite plante verte, pour humaniser un peu cet environnement quasi cybernétique..

Dossier-N-14-0377.jpg

 

 

 

Caroline! c'était fait pour vous. Vous avez loupé une de ces opérations de sauvetage végétal qui ont fait votre renommée dans la blogoshère! (Celà fait un bail que nous n'avons pas de nouvelle de notre Caroline, au fait.)

 

Bon, pour finir ce petit reportage, image des lieux ce jeudi 19, à 8h45 - toujours sur le chemin de la boulangerie- la cuisine n'a pas trouvé preneur...

Dossier-N-14-0378.JPG

Malgré la très forte tentation, je ne ferais pas d'astuce vaseuse sur les Restos du Coeur.

Pour le coup, celà aussi serait de très mauvais goût..

 

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr