Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2015 5 15 /05 /mai /2015 16:00

On dira tout ce qu'on veut: que l'ennui naquit un jour de l'uniformité, que le manque d'imagination conduit à la neurasthénie, que changement d'herbage réjouit les veaux, au bout du compte, soyons réalistes: l'homme (je veux dire ici l'être humain, pas de sexe entre nous!) est fondamentalement casanier, et quand il a trouvé un bon coin, il a tendance à y revenir.

J'en veux pour témoin, mon petit coin favori, dans me renfoncement de la rue Nostre Seigne, près de la rue Mérindol. Il me semble que je vous en ai déjà parlé... Même, je crois, dans mon dernier article. Reculez d'une case, pour voir. Et maintenant, sautez directement au 9 mai, la semaine dernière....

Vendredi 15 mai: cosy corner
Vendredi 15 mai: cosy corner

Coïncidence, diront les sceptiques. Pur hasard, dirons les idéalistes....

Je ne voudrais pas sembler paranoïaque, ni adepte du complot, mais le hasard, il a bon dos... Parce qu'aujourd'hui, 15 mai, il y a comme un air de déjà vu...

Vendredi 15 mai: cosy corner

Alors forcément, à force, on cherche une logique à tout ça, une explication rationelle. J'en ai pas mal dicuté avec des copains; et il y a une théorie qui commence à se construire. Il faut encore creuser un peu, mais ça se tiens... Allez je ne resiste pas à la tentation de vous mettre dans la confidence:

Et si c'était le coin sieste de la Brigade Verte?

Repost 0
26 avril 2015 7 26 /04 /avril /2015 18:20
Dimanche 26 avril: Tourisme

Les beaux jours arrivent, et du coup, les touristes affluent à nouveau. Non pas qu'Aix soit une ville de long séjour, mais sur les routes vers le Sud, est ou ouest, c'est une escale appréciée pour quelques jours. Hier samedi, je suivais un groupe de touristes étrangers qui arrivaient de l'hôtel Aquabella, et se dirigeaient vers le coeur de la ville. A l'angle de la rue Nostre Seigne, je les vois s'arrêter, jeter un oeil dans la rue, et se faire des commentaires; comme ils parlaient dans une langue étrangère, je n'ai pas pu partager leur émotion. Alors, après eux, j'ai jeté un oeil aussi. Oui, bien sur, c'est toujours surprenant de découvrir ce côté assez spécifique de la vieille ville; reconnaissons que l'office de tourisme ne le met pas trop en avant. Je pense qu'ils auraient volontiers approché le sujet de plus près, mais comme il y avait 2 voitures en stationnement sur la chaussée, ils n'ont pas osé s'infiltrer: le choc des cultures, probablement.

Dimanche 26 avril: Tourisme

Moi, je suis maintenant un vieux de la vieille dans le quartier (cela fait maintenant 15 ans que je jouis d'une vue privilégiée sur sur ce site d'exception: donc je me suis faufilé pour aller voir plus en détail....

C'est vrai que le mode d'hébergement des touristes a beaucoup évolué ces dernières années: aujourd'hui, le truc branché, c'est le logement chez l'habitant, avec des sites spécialisés et tout et tout.

Peut-être que nos touristes se sont dit qu'ils auraient pu payer moins cher...

Dimanche 26 avril: Tourisme

Ce matin, je n'ai pu résister à l'envie de revenir voir de plus près: j'ai des copains parisiens qui veulent venir début début juin.

Je ne regrette pas: visiblement non seulement il y a le gite, mais en plus il y a le couvert. Ceci dit, faudrait prévenir les locataires de faire attention en cuisinant, surtout quand on dine au lit.

Déjà, fumer au lit, c'est dangereux. alors faire une fondue bourguignonne, je ne vous dis pas. Les touristes sont inconscients quand même!

Repost 0
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 14:42

Ce n'est pas parce que l'on rechigne à s'éloigner de son cocon habituel que l'on est condamné à revivre éternellement le même spectacle. J'en veux pour preuve ma scène favorite, l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne, dont j vous rebats les oreilles, pardon, les yeux, depuis 4 ans au moins.. Tenez, à 5 jours d'intervalle:

Lundi 23 mars: remède à la monotonie...

Exemple de grand déballage. Façon vide-grenier, ou vide-cave, ou vide garage; enfin vide ordures, ça c'est sur. Mais rassurez vous, ce n'est pas toujours comme ça. En fait ce genre d'accumulation n'arrive qu'une ou deux fois par semaine. Et c'est souvent plus crade.

Mais ces jours-ci, il y a une constante: c'est la semaine du blanc... Mais ça n'empêche pas qu'il se dégage de tout ça une confusion qui n'aide pas à bien percevoir les nuances. Un peu comme une pile de professions de foi(s) pré-électorales;;;

Lundi 23 mars: remède à la monotonie...

Une machine à laver, abandonnée pendant le premier tour des élections départementales, ne me dites pas qu'il n'y a pas de message: trempage, rinçage, essorage, centrifugation... Vous pouvez choisir votre programme. N'oubliez pas de trier les couleurs, même s'il y en a qui semblent se rapprocher au premier coup d'oeil. il y a de couleurs qui bavent, pour ne pas dire qu'elles dégueulent...

Repost 0
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 12:05
Dimanche 15 mars: le plan "P"

En préambule, je vais vous rafraichir la mémoire: je sais que vous êtes surmenés, accablés de soucis et que (si vous habitez sur le forum des Cardeurs) vous êtes en manque de sommeil; je vous remets donc ci contre une photo ancienne de la rue Nostre-Seigne, mon spot favori. Le point est que des piquets ont été installés au niveau du renfoncement. Probablement, dans l'esprit de l'édile régulateur de s'assurer qu'en ce lieu il n'y aura ni terrasse de restaurant, ni parking, mais seulement une décharge municipale (il manque quand même un panneau limitant à 1,5 mètre-cube par jour). On pourra aussi faire remarquer que du coup, les bagnoles se garent au milieu de la rue, mai bon, on ne va pas chipoter ici, ce n'est pas le genre de la maison.

Dimanche 15 mars: le plan "P"

Mais chacun connait le côté frondeur du Français, et sa contestation systématique de l'autorité, aussi tolérante soit-elle, comme celle de Madame le Maire (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde). Et aussi, nous savons tous que dans notre beau pays, la bagnole, c'est sacré. Bref, pourquoi seulement des poubelles?

Et n'oubliez pas qu'en plus le Français est bricoleur. Donc, hop, vite fait bien fait, je te descelle un piquet, non mais sans blague!

Et n'oubliez pas non plus que, si déjà le Français est un excellent conducteur, le conducteur Aixois est un virtuose. Et je pense que la bagnole n'a pas le "park assist" vanté à la télé en ce moment. Bref, c'est du fait main. Admirez l'artiste...

Dimanche 15 mars: le plan "P"

Espérons que les agents du service de ramassage ne vont pas la prendre pour une poubelle...

Repost 0
12 mars 2015 4 12 /03 /mars /2015 10:53

Je pense que c'est un test, réalisé à la demande de Madame le Maire (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde!) pour tester la vigilance et la capacité de concentration des Aixois, et ce, à quelques jours d'un scrutin semble-t-il important. Ce test a été mis en place rue de la Treille, et j'en ai vu les résultats aujourd'hui à 8h45

Jeudi 12 mars: manque d'attention?

Cela fait une éternité (au moins 15 ans en tout cas) que dans cette rue, tout au bout de la rue Nostre-Seigne, un container en plastique vert, auquel nous avons mille fois fait allusion dans ce blog .Et voilà-t-y pas qu'on nous a déplacé le container, sous le prétexte futile de travaux de voirie dans le quartier: non seulement on a déplacé l'engin de 7 ou mètres, mais en plus - jusqu'où iront-ils? - on l'a mis de l'autre côté de la rue. Moi qui, depuis 5 ans, m'évertue à expliquer aux Rats Noirs de mon coin qu'il y a un container là bas! Il y a de quoi désespérer, non?En tout cas, c'est sur ça perturbe aussi les usagers du secteur, qui ne savent plus où donner de la poubelle...

Jeudi 12 mars: manque d'attention?

D'un côté, il y a ceux qui ne s'en sont pas rendu compte et qui continuent à déposer leurs ordures au même endroit. J'ai deux hypothèses: soit, dans la nuit, on ne voit pas bien et on on y va à l'aveuglette... soit des utopistes pensent qu'il s'agit d'une innovation technologique, le container transparent. Plan Vigie Pirate oblige.

Quoi qu'il en soit, la force de l'habitude est plus forte que tout.

Jeudi 12 mars: manque d'attention?

Et puis il y a ceux qui se rendent bien compte qu'il y a un problème.

Ils arrivent à peu près réveillés et sont surpris que le container ait disparu. Ils ne vont pas jusqu'à regarder autour s'il a bougé. Mais juste en face de l'emplacement habituel du container, il y a une corbeille à papier. Ils ont du se dire que c'était la restriction de budget (encore l'Europe!)

Au fait, j'émets l'hypothèse que si on a déplacé le container, c'est parce que le camion de ramassage ne peut pas avancer rue de la Treille à cause des travaux. Qui va ramasser ces sacs de déchets? C'est ça le vrai test d'intelligence des Rats Noirs?

Repost 0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 16:28

Franchement, je n'aurais jamais pensé que ce petit jeu autour des poubelles et de l'incivilité ambiante m'aurait amené à tant de réflexion sur l'âme humaine... tenez , hier, vendredi matin, vers 9h, je passais en mon lieu fétiche, l'angle des rues Mérindol et Nostre Seigne.  Rien que de très banal, un truc comme j'en vois tous les matins en allant acheter mon pain...

Samedi 7 février: Toute honte bue...

Vraiment, vous voyez, docteur, pas de quoi m'énerver: ça fait 15 ans que j'habite là, 15 ans que je vois à longueur de journée des saloperies s'accumuler là; reconnaissons que c'est plutôt modéré. Mais l'originalité n'est pas dans cette image. Elle vient lorsque l'on fait le tour de la chose....

Samedi 7 février: Toute honte bue...

Hou, le petit cachotier... Voilà un Rat Noir inscrit aux Alcooliques Anonymes. Et en plus, on dirait qu'il a honte: ben quoi, faut s'assumer, que diantre!

Remarquez, l'exemple vient de haut: il n'y a pas que le Rat Noir de base qui espère qu'on va passer sans rien voir de ce qu'il y a derrière...

Tenez , reprenez ce bulletin paroissial, pardon, municipal de 2013.

Samedi 7 février: Toute honte bue...

Super, magnifique, triomphal, vous ne trouvez pas?

mais faites donc le tour de l'image, juste pour voir....

Souvent, vous y trouverez des bouteille vides, aussi, surtout le matin. Mais là, c'était aprè snettoyage

Samedi 7 février: Toute honte bue...

On ne peut pas non plus tout montrer à n'importe qui... On a sa fierté, quand même.... Mais, à un moment, il faut bien assumer, aussi.

Repost 0
24 novembre 2014 1 24 /11 /novembre /2014 15:57

On a tort de s'enfermer dans la routine. A force de toujours voir la même chose, on finit par ne plus voir... ou plutôt, on préfère ne plus rien voir; ne serait-ce que l'on ne sait plus que dire.. du coup, les chroniques s'espacent. Et on se sent coupable vis à vis de son lectorat bien aimé. Bref c'était mon état d'esprit cet après -midi vers 14h30, en mon lieu favori que je ne rappellerais pas pour ne pas lasser.

 

 

Lundi 24 novembre: le Rat Noir méticuleux

Franchement, qu'est ce que vous voulez que je vous brode là dessus, hein? j'aurais du prendre la photo plus crade ce matin à 8h, avant le passage du balayeur, mais je n'avais spas mon portable. Bref je ronchonnais contre moi même, mais au pas suivant, j pus voir un peu plus loin dans le recoin. Et là, c'était quand même plus original:

Lundi 24 novembre: le Rat Noir méticuleux

C'est pas beau, ça? le lit quasiment fait au carré, les boites bien fermées, les paquets réguliers et coincés, mais qui donc habitait là? Un banquier suisse? Un ancien adjudant de la Coloniale? Ou une taupe de la Stasi qui vient de découvrir à la télé que le mur est tombé il y a 25 ans et qu'il peut quitter sa planque?

Ah, les amis, un Rat Noir méticuleux, on aura tout vu....Chapeau!

Repost 0
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 10:14
Mardi 23 septembre: je crois que j'ai compris

Quand j'ai vu ça, ce matin, je ne vous répète pas où, j'ai eu 2 réflexes:

1/ Tiens une plante verte, faut que je prévienne Caroline.

2/ Cela fait bientôt 10 jours que ça dure...

Là dessus je vais chercher mon pain, j'achète Libé et je rentre. Après le petit dej, j'ouvre elle journal et là, tel Saint Paul sur le chemin de Damas, la lumière m'éblouit!

Mardi 23 septembre: je crois que j'ai compris

J'ai tout compris:

CE SONT LES PILOTES D'AIR FRANCE QUI RAMASSENT LES POUBELLES DANS NOS RUESi

C'est logique: seulement environ 40% su service assuré, ça correspond.

Et sincèrement, je les comprends, les pilotes: leurs uniformes ne sont plus ce qu'il étaient.

Repost 0
20 septembre 2014 6 20 /09 /septembre /2014 17:50

Je ne sais pas si l'un d'entre vous, mes lecteurs bien aimés, connait l'honorable chef qui supervise le ramassage des saloperies dans nos rues; je ne sais pas s'il est à la Mairie, à la Communauté de Communes, au Département, à la Région ou au Ministère du Balayage Productif; mais enfin, bon sang de bois, il est bien quelque part entre 2 couches du millefeuille administratif.

Donc si vous le connaissez, allez jusqu'à son bureau. ne le réveillez pas brutalement, ça pourrait être dangereux et lui causer une attaque. Non, rédigez un petit mot sur un post-it, et collez le sur sa lampe de bureau, ou sur sa thermos de café, ou sur sa bouteille de pastis, enfin sur un truc qu'il risque de trouver à son réveil.

Sur le post it, vous lui dite demander à sa secrétaire de connecter son ordinateur sur cette page de blog afin qu'il voie cette photo, prise cet après-midi devinez où: rue Nostre Seigne, à l'angle de la rue Mérindol, bien sur.

Samedi 20 septembre: chut! pas si fort!

Et sur le post-it, vous lui écrivez poliment, j'insiste, que ça fait 8 jours maintenant que ce merdier traine à cet endroit là, et que ça commence à bien faire...

S'il vous plait, faites le pour moi, et faites le poliment. Parce que, si c'est moi qui le fais, j'aurai du mal à rester poli...

Merci les copains...

Repost 0
19 septembre 2014 5 19 /09 /septembre /2014 13:59
Vendredi 19 septembre: ce à quoi vous avez échappé.

Franchement, je manquais un peu d'enthousiasme ce matin.

Oui, bon, vous avez raison, c'était plutôt d'idées dont j'étais à court. Hier matin, il y avait bien cet éternel tas à mon lieu favori (Mérindol Nostre Seigne), et bien sur, il y était encore ce matin. Je l'ai photographié bien sur, mais sans gloutonnerie.

Comme dirait notre Président: "C'est pas facile de se renouveler devant un spectacle immuable." Qu'est ce que vous voulez que je vous raconte encore. Que je crie mon ras-le-bol des Rats Noirs qui se complaisent dans l'environnement de leurs propres déchets? Que je brocarde cette merveilleuse organisation du travail du service de nettoyage où personne ne se sent responsable d'avertir l'autre équipe qu'il y a un dépôt qui le concerne à cet endroit? Que je ricane des chariots de nettoyage abandonnés au coin des rues?

Vous me direz: "Si tu arrêtes de t'agiter, ça veut dire que ce sont eux les vainqueurs!" Bien sur, bien sur. N'empêche que il y a des moments, comme ça, où on n'a pas la pêche.

Bref, je m'apprêtais à vous pondre une tartine peu digeste (oui, je sais, l'image et osée). Et comme l'inspiration, j'ai un peu surfé sur Internet. Et là, j'ai sauvé ma journée... Je suis tombé sur le blog de mes petits camarades du CIQ Mairie Saint Sauveur, qui viennent de sortir une image assez bluffante.

Alors un conseil: laissez tomber cette chronique rasoir et précipitez vous que Aix Pensées. je vais être sympa, voilà le lien: http://aix-pensees.over-blog.com/2014/09/forum-des-cardeurs-acte-iv-scene-4.html

Et vive la concurrence!

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr