Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 09:07

La Maison. Vous connaissez, forcément, cet établissement de soins palliatifs de Gardanne. Elle est connue dans toute la France, pour ses méthodes d'accompagnement des malades atteints de pathologies "graves", en particulier du sida. Tout en tendresse, en psychologie, tout en bonheur de vivre encore. Ce klieu doit beaucoup à son charismatique directeur, le docteur Jean-Marc La Piana. Quand vous l'avez rencontré, vous ne l'oubliez pas.

Je me souviens, il y a quelques années, le personnel de la Maison avait monté une comédie musicale au Zénith de Marseille. Le prix d'entrée, c'était... une bouteille de vin. En effet, il n'était pas possible pour la Maison d'acheter des boissons alcoolisées, et Jean-Marc La Piana jugeait indispensable que ses patients puissent boire un verre en mangeant. De bien vivre en un mot. Sur le parking du Zénith, il y avait plusieurs camionettes, et l'on déposait sa bouteille suivant les régions de production: Bordeaux, Bourgogne, Provence, Loire.... 

 

Aujourd'hui, Jean Marc La Piana lance un nouveau chantier d'extension de la Maison, qui devrait permettre de créer une quinzaine de chambres nouvelles. Et pour ça, il a besoin d'argent

La maison organise donc un concert de jazz, auquel je vous conseille d'assister.

L'artiste ets la chanteuse franco-américaine Cécile McLorin Salvant, qui est considérée comme une des révélations du jazz vocal de ces dernières années. C'est à l'Archevéché, et pendant le Festival, le 20 juillet....

Et vous avez vu? Un il y même un coup à boire après!

Et vous avez vu? Un il y même un coup à boire après!

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 10:49

Dans la vie, il y a ceux qui partent, et qui laissent peu de choses derrière eux, rue Lieutaud...

Mercredi 2 juillet: la vie est mal faite...

Il y a ceux qui partent "légers", et qui en laissent donc un maximum derrière eux, rue Nostre Seigne.

Mercredi 2 juillet: la vie est mal faite...

Et puis il y a ceux, rue de la Treille,ceux qui partiraient bien, mais ne le peuvent pas....

Mercredi 2 juillet: la vie est mal faite...
Repost 0
Published by Phima13
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 07:28

L'ami Claude est définitivement très en forme! Hier, il redécouvrait le Triangle des Bermudes. Et plus tard dans la journée de lundi, vers 16h, il est passé derrière l'Apple Store, dans le quartier Sextius Mirabeau, vous savez, la boutique branchée (enfin si l'on peut dire..) de téléphones portables.

Et il a fait une découverte incroyable: suite à une erreur de livraison, la boutique avait reçu des téléphones avec fil !!!!! Tête des organisateurs! Du coup, les petites mains ont travaillé tout ela nuit pour transformer les machins en smartphones. Et on s'est débarassé des fils compromettants derrière la boutique...

Mardi 1er juillet: débranche!!!

Ni vu, ni connu, je t'embrouille...

C'était compter sans Claude, notre super reporter de choc!

Repost 0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 10:23

Souvenez vous, vieux amis fidèles. C'était il y a longtemps, au début de la vie de ce blog. A cette époque, nous avions rencontré la chère Caroline, qui traversait tous les matins, entre son domicile et son bureau, ce petit quartier entre Mignet et Mathéron. Nous avions baptisé ce coin le" Triangle des Bermudes", tant nous avions l'impression que tous les déchets du monde venaient s'y entasser..... Et puis voilà que soudain, ce matin, on dirait qu'une brêche s'est réouverte dans l'espace temps...

c'est un autre fidèle, Claude, qui, aujourd'hui, vers 8h00, est tombé là dessus.. Nous revoici donc rue des Epinaux.

Lundi 30 juin: le Triangle des Bermudes, à nouveau

Vous n'en croyez pas vos yeux? Gens de peu de foi!

Puisque c'est comme ça, on vous en remets une couche...

Lundi 30 juin: le Triangle des Bermudes, à nouveau

A part ça, le Festival Lyrique démarre dans 2 jours. Les Aixois se mettent en quatre (au moins) pour accueillir les festivaliers et mettre en valeur leur riche patrimoine.

Bienvenue, les mecs!

Repost 0
Published by Phima13
commenter cet article
22 juin 2014 7 22 /06 /juin /2014 16:43

Je me suis encore pris une prune. Il y a une dizaine de jours, je roulais sur la portion d'autoroute urbaine, entre Aix Ouest et Pont de l'Arc à la vitesse vertigineuse de 116 km/h. Même ramené avec obligeance - mais sans piston - à 111, ça reste franchement supérieur aux 110 autorisés. Donc 45€ et 1 point de permis. Dont acte. Comme je suis un bon citoyen, j'ai payé illico. Dura lex, sed lex, comme disait Ben Hur. J'avais la conscience tranquille jusqu'à jeudi dernier, 19 juin, quand j'ai lu la Provence. Figurez vous qu'il y avait une interview de M. Rolando, le nouvel Adjoint au Maire (que Dieu l'ait en Sa Sainte Garde!) en charge, tenez vous bien, de l'espace public et de la police municipale. Il causait des terrasses, ce qui a attiré mon attention (vous savez que ce sujet m'intéresse)..

Dimanche 22 juin: des prunes et des poires

Je me demande si mon zèle à payer mon amende n'est pas exagéré.

Bon, d'accord, ce n'est pas la même chose. je sais que je suis un dangereux chauffard qui met en danger la vie de mes concitoyens et que, comme j'ai déjà eu l'occasion de l'écrire ici, Dieu possède un doigt. Et que je suis scandaleusement riche, à la différence de ces braves et honnêtes commerçants, qui sont déjà écrasés par les taxes sur le chiffre d'affaire, la TVA, les charges sociales sur les salaires du personnel, la taxe sur leurs 25 mètres carrés (chacun) de leurs terrasses, sans oublier les droits à la SACEM sur la musique qu'ils diffusent harmonieusement pour tout le monde... Une situation tellement dramatique que je n'arrive pas à comprendre pourquoi ils sont si nombreux à s'obstiner dans une carrière aussi peu attrayante.

Mais enfin, par moment, je ne peux m'empêcher de me demander si, plutôt qu'un bon citoyen, je ne suis pas simplement une poire...

Repost 0
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 11:35

Vendredi soir, nous sommes allés diner en ville avec des copains. Franchement, c'était mauvais.... Comme je suis d'une nature altruiste, je me suis donc rendu ce matin sur un site auquel je fais confiance, TRIP ADVISOR, histoire de mettre une mauvaise note et d'avertir les internautes qu'il vaut mieux aller ailleurs... C'est fait.

Et puis, vous savez ce que c'est, je n'ai pas pu m'empêcher d'aller voir ce qu'on pense d'un autre resto. Quasiment au hasard...

Lundi 9 juin: ceci n'est pas une pub.

Honnêtement, je suis toujours avec confiance les avis de Trip Advisor.

Mais là franchement, ça va être difficile. Oublier la Traviata!!! On ne demande que ça! mais comment voulez-vous? Quand vous l'avez tous les jours en travers de votre chemin ou sous votre fenêtre!

Bon, je veux bien faire un effort. mais ça serait bien qu'on m'aide....

Repost 0
Published by Phima13 - dans Forum des cardeurs
commenter cet article
8 juin 2014 7 08 /06 /juin /2014 08:27

Il ne sera pas dit que j'oublie mon infatigable amie Andréa Férréol (et son escadron volant),  qui, comme chaque année à la mi juin, nous régale d'une balade dans les jardins cachés d'Aix à la découverte d'art contemporain... 

Spécial copinage: les Flâneries d'Art 2014

Cette année, c'est plutôt autour de la rue d'Italie que ça se passe, dans le quartier Villeneuve, le quartier Mazarin, et dans le patio des Oblats. Avec cette année un léger avantage à la sculpture... mais comme d'habitude, il y en aura pour tous les goûts...

Spécial copinage: les Flâneries d'Art 2014

Et comme d'habitude également, chaque jardin accueillera son compte de chanteurs, de musiciens, de lecteurs. Avec en prime un concert au Jeu de Pomme, samedi soir, au profit de l'association "la Maison".

Tous les détails sont là:http://www.aix-en-oeuvres.com

Bref, un week-end sympa....

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
7 juin 2014 6 07 /06 /juin /2014 08:33

C'est probablement le flot ininterrompu d'informations dont on nous abreuve ces jours-ci sur le débarquement américano-britannique en Normandie qui m'a inspiré.

Et puis aussi l'évolution irrémédiable du Forum des Cardeurs, et la visible rivalité qui s'installe entre terrassiers.

Toujours est-il que je ne peux m'empêcher de penser, non pas à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, mais bien plutôt à l'évènement qui l'a déclenchée.

Souvenez vous, il y avait la Pologne coincée entre l'Allemagne nazie et l'Union Soviétique stalinienne. De chaque côté, une envie très forte d'annexer l'espace entre les deux. Espace considéré par les deux comme mieux disponible à leur expansion. Et qu'ils décidèrent de croquer sans vergogne en août 1940. 

(NB: Ne me faites pas dire que je compare les terrassiers en question à Hitler et Staline. Ce ne sont certes pas des individus du même acabit. Je ne compare pas non plus les habitants du secteur au pauvre peuple polonais, dont la souffrance n'est en rien comparable. Il s'agit juste d'une allégorie... Si vous ne savez pas ce que c'est qu'une allégorie, refermez cet article illico.)

 

Donc, il y a longtemps, sur le Forum, il n'avait des terrasses que d'un côté, qui se sont couvertes on ne sait trop pourquoi, et qui vivaient à peu près tranquillement, au gré du passage de touristes et d'Aixois pur jus..

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

Bon, bien sûr de temps en tant, on prenait un peu ses aises avec l'espace autorisé, mais, bon, vous savez, ce que c'est, tant que c'est raisonnable et qu'on peut compter sur un ou deux copains compréhensifs, il n'y a pas de problème....

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

Et puis un jour, survint un naïf... Et là, l'occasion, l'herbe tendre, et peut-être quelque diable aussi le poussant,(NB: je ne vise personne, je cite La Fontaine) fit qu'il profita de l'obscurité pour planter ses pénates... Il aurait pu choisir comme nom "Juste en Face" mais c'était déjà pris.

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

Au début, bien sur, ça semblait impossible qu'un tel coup de main puisse se prolonger... C'était compter sans la ténacité bien connue des naïfs. Le nouveau venu prit donc racine, crut et prospéra...

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

On se retrouva donc rapidement dans une position dite "des chiens de faïence"; les deux compères s'observent et cherchent à marquer le terrain. Tout en se posant quand même des questions assez fondamentales, type le pauvre Rutebeuf:

"Que sont mes amis devenus,

Que j'avais de si près tenus,

Et tant aimés"

 

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

En temps normal, on essaie de collaborer à l'amiable. On en arrive même à se trouver d'accord pour engueuler le quidam qui aimerait passer. C'est vrai que ces passants sont d'un sans gêne! si ça continue, il faudra appeler la police pour qu'ils arrêtent d'empêcher les honnêtes gens de travailler (NB: laissez tomber, les gars, ils ne viennent jamais)

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

Alors finalement, cette situation est des plus ennuyeuses et des moins sécurisantes.

Comme aurait dit le Général: " L'expansion, oui. la chienlit, non!"

Et l'homme d'affaires avisé ajoutera: " Ce qui est pris n'est plus à prendre"

C'est pourquoi, les stratèges du côté nord (les Anciens) ont pris la (sage) décision, non seulement de marquer leur territoire, pas comme des matous ( pour pisser, c'est rue du Cancel), mais en cloisonnant définitivement leur espace.

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

Pour l'instant, il n'y en a qu'un qui l'ait fait. mais on notera que les voisins alignent leurs pots de fleurs frontière sur cette nouvelle norme. Les observateurs qui ont un compas dans l'oeil remarqueront que, à la louche (astuce!), il sont doublé leur espace vital en en an...

 

Samedi 7 juin: le pacte germano-soviétique revisité

Moi, si j'étais le camp d'en face, j'avancerais mes fortifications d'un cran, histoire de s'assurer que je ne me fais pas bouffer toute la laine sur le dos...

Vous me demanderez par où faire rentrer les clients éventuels. Ce n'est pas le problème. Il suffira de faire dégager les tables qui occupent les voies carrossables des deux côtés.

La seule chose qui rassure l'amateur d'histoire que je suis, c'est que les prédateurs de ce type finissent toujours par s'entre-dévorer.

"Et pendant ce temps là,

La Méditerranée

Qui se trouve à deux pas

Joue avec les galets..."

Repost 0
Published by Phima13 - dans Forum des cardeurs
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 14:49
Vendredi 6 juin: ils sont forts, les bougres!

Tout ça a démarré on ne peut plus banalement, rue Mérindol, il y a 8 jours, j'allais chez mon boulanger acheter ma ficelle fraiche... pas tard, à peine 8h du matin. Un peu tôt pour les balayeurs, mais enfin, moi je ne fait qu'une centaine de mètres, eux ont tout un circuit. je ne sais pas quel parcours a fait le Rat Noir qui a largué tout ça, mais visiblement, il n'envisageait pas de faire un trop gros détour jusqu'à une poubelle...

Enfin bref, ça m'a donné l'idée de refaire un sujet sur le vrac, cette habitude qui consiste à économiser les sacs poubelles en plastique, sans que l'on sache exactement si c'est un geste écologique ou pas...

Vendredi 6 juin: ils sont forts, les bougres!

Le reportage m'a paru bien parti: dès le lendemain matin, à peu près à la même heure (nous sommes devenus très casaniers, mon estomac et moi. On ne plaisante pas avec le p'tit dej).

Le sentiment de routine est renforcé ici par le fait que le lieu du délit est lui aussi très banal. Je ne ferai pas l'injure à mes vieux fidèles de situer l'endroit. Mais pour le nouveau, qui vient d'ouvrir un kebab sur le Forum des Cardeurs (ça nous manquait!), qui ne me connaissait pas et à qui ses collègues ont conseillé de me lire à tout hasard (patience mon gars, ton tour va venir..) je signale qu'il s'agit de l'angle de la rue Mérindol et de la rue Nostre Seigne.

Il n'y a pas à redire, visiblement, le vrac revient à la mode...

Vendredi 6 juin: ils sont forts, les bougres!

Et il y a deux jours, j'ai un peu hésité. C'était au même endroit, je le signale pour le nouveau qui n'a pas encore mémorisé; mais enfin, il y avait bien du vrac, objet de ma quête, mais un dosage aussi de sacs plastiques. Une horde de Rats Noirs dissidents?

Toujours est-il, vous me connaissez, que je prends machinalement la photo, en me disant que j'en frai toujours quelque chose. Mon esprit pervers et créatif trouverait bien quelque chose à raconter.

J'allais repartir (avec ma ficelle sous le bras) quand, va savoir pour quoi, mon oeil est accroché par un détail, sur le gros sac! Bouche bée, que j'étais. Et je me suis dit, vraiment, ils ne se cachent plus, ils sont même fiers!

Attendez, je zoome.

Vendredi 6 juin: ils sont forts, les bougres!

Ah, la vache! Ils sont forts, les bougres!

Ils se sont même fait confectionner des sacs avec leur marque dessus!

Et dire que je les prenais pour des petits Rats solitaires. En fait, c'est une organisation super puissante!

Je comprends pourquoi, dans le nouvel organigramme du Conseil Municipal, il n'y a personne officiellement en charge de la propreté. trop risqué.

Enfin, à partit de maintenant, si je vois un gars balancer des ordures par terre, je vérifierai s'il n'a pas le petit doigt tout raide.

David Vincent, au secours!!!!

Repost 0
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 15:26

C'est grâce à mon fidèle ami Pierre que vous bénéficiez de cette chronique aujourd'hui. Pourtant, je suis un fidèle lecteur des blogs du journal "le Monde", mais celui là, je l'ai loupé... C'est vrai qu'il n'est paru que hier... Il s'agit donc du blog "Big Browser", qui s'occupe de la high tech et de son influence sur notre vie quotidienne et nos comportements.... Donc hier, ses préoccupations croisaient les miennes...

Mardi 3 juin: Trans-méditerranéen
Mardi 3 juin: Trans-méditerranéen

Je ne vais pas reproduire ici la totalité de cet article, je vous donne le lien en fin de cette page... mais sachez donc qu'à Tunis, il y en a aussi qui en ont ras la poubelle des Rats Noirs locaux. Mais eux utilisent Twitter au lieu d'un blog (serais-je en retard d'une guerre? pourtant, mes bandes molletières me vont très bien....) et c'est à base de selfies qu'ils immortalisent leurs tas d'ordures urbaines... J'en ai volé un ici au blog Big Browser, mais si vous allez le visiter vous en verrez d'autres...

Drôle d'idée de se mettre ainsi en situation. Ou pas. C'est à coup sûr une méthode imparable pour montrer que l'on est soi-même victime de la situation, et qu'il ne s'agit pas d'une vision technocratique d'un problème abstrait, mai sien d'un tas d'ordure sur mon trottoir.

Et j'ajouterai que le fait qu'il s'agisse de photos envoyées par un tas de gens différents augmente l'impact. Ce n'est pas un vieux ronchon solitaire au coin de la rue Mérindol et de la rue Nostre-Seigne qui n'arrête pas de rabâcher toujours les mêmes rengaines! Enfin, moi, je dis ça, je dis rien....

Avec tout ça, j'ai failli oublier de vous donner le lien. le voilà

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2014/06/02/ego-trash-en-tunisie-des-selfies-contre-des-ordures/

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr