Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 novembre 2009 3 11 /11 /novembre /2009 16:36
Presque un dimanche. Donc départ tardif pour le marché, sur les coups de 10h30. Bien sur, j'ai entendu un camion de collecte vers 8h30, donc je m'attendais à revenir bredouille. Dieu merci (?!?) le Rat Noir est indécourageable! (Comment ça, c'est pas français! je cause comme un ministre, un point c'est tout.)
 

La routine, la routine. Nous continuons vers notre chère place des Fontêtes. Pas de sac sur le sol. Serait-ce la trêve? Hélas, visiteur téméraire, toi qui entres ici, perds toute espérance. En effet, nous jetons un oeil (même pas soupçonneux) sur la fontaine et là:

 

La fontaine a été vidée de son eau il y a plusieurs semaines: il semblerait que l'eau est détournée au profit du chantier de la place des Cardeurs (à vérifier). Du coup, la cuve  été transformée en poubelle cette nuit par les (bruyants) noctambules de service.  
Aurions nous à faire à des Rats Noirs honteux, qui n'osent faire leur coming out? ou craignant les représailles de la redoutable "Brigade Verte"?
En plus, comme nous l'avons déjà remarqué, ils ont des goûts détestables: la vodka Poliakoff est un horrible tord-boyaux made in Belgium. Ils devraient essayer la "Rossia Standart" (désolé, je n'ai pas de clavier cyrillique) ll y en a à la Cave du Félibrige, en haut de la rue de Cordeliers. Mais c'est loin; et ça ferme à 19h...

Bon assez ronchonné, retour sur place à 18h25. Image habituelle:
 
J'ai un peu honte, mais je commence à manquer d'imagination pour varier les commentaire sur ces photos. De même, les Rats Noirs ne varient pas leur régime alimentaire: pizza, toujours pizza...

Ah au fait, pour info, place des Fontêtes, rien n'a changé. La fontaine contient les mêmes déchets que ce matin. Il y a en plus à coté, sur le pavé, un tas de sacs comparable à celui ci. Je vous en fait grâce. mais je vais suivre le contenu de la fontaine les jours prochains. 
Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 18:33
Désolé,je suis sorti un peu tard ce matin, je pense m'être fait doubler par le ramassage furtif. Première photo à 9h10, heureusement, il y avait au moins un Rat Noir qui s'était fait doubler aussi...  
 
Intéressant aussi, le geste écologique du propriétaire de chien qui a emballé la crotte, mais qui l'a jetée là. Ecolo mais pas trop. Il y en aussi un qui a mangé une saloperie comme petit déjeuner. Il n'a pas mangé la barquette...

Retour sur les lieux à 18h20;  la routine.
 
NB:Désolé pour la qualité de l'image. Le flash de mon téléphone portable n'est pas terrible. Donc, j'ai travaillé le filtre gamma. Au moins c'est visible, mais je retournerai à mon appareil photo dès demain.  
Repost 0
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 11:37


Hier lundi, nous avons tous (?) reçu le bulletin municipal bimestriel. Il contient un dossier intitulé "Projet d'organisation du centre-ville", dont le moins qu'on puisse dire est qu'il nous interpelle au niveau du vécu.
La lecture du programme a fait penser le vieux latiniste que je suis aux travaux d'Hercule:
limiter les terrasses: l'hydre de Lerne
régler le stationnement des 2 roues: les juments de Diomède.
stériliser les pigeons: les oiseaux du lac de Stymphale. 
controler les horaires de livraison: le taureau de Minos
et last but not least, comme on dit dans les peplums hollywoodiens:
la propreté du centre ville: les écuries d'Augias

Donc on y trouve le programme municipal:
 
Je ne commenterai pas la photo, plutôt soft, qui illustre cet article. Il suffisait d'aller sur le notre site "Picasa" pour trouver plus racoleur. Pas de droits d'auteur!
Je ne laisse d'être surpris du mélange des temps, entre le passé, le présent et le futur: continuer à faire des choses qui vont être introduites en 2010, ça a un coté "Retour vers le futur" troublant.
Et avec tout mon respect, dire fièrement qu'il n'y aura jamais plus de 200m entre un domicile et un point de collecte, c'est bien, mais nous vivons ici un cas où un distance de 30m avec un container est rédhibitoire! 

Sujet suivant: la "Brigade Verte"
 
Voilà qui est clair. Ici encore, j'ai un petit problème de concordance des temps: je lis que la brigade est en service depuis juin. Ah bon? parce que le 8 octobre, la Provence, citant une conférence de presse de la veille, annonçait sa "création imminente" (on en était à choisir les uniformes - on sait aujourd'hui qu'ils seront gracieusement soutachés de vert - et on dira qu'on n'est pas informé!); et parce que 2 jours plus tard, après l'annonce urbi et orbi de la création de ce blog, 3 représentants de la "future" brigade venaient nous voir en annonçant leurs débuts le 2 novembre...  détails direz vous. Voire. Avec votre permission, je vais passer au mode lyrique:

Supplique à Madame le Maire d'Aix en Provence et la Présidente de la CPA,

Madame,
Vous avez entrepris une campagne de lutte contre les incivilités en ville. Dans ces pages virtuelles, nous ne cherchons pas à contrecarrer votre action, bien au contraire. Tout au plus jouons nous le rôle, au mieux d'aiguillon, au pire de mouche du coche. Et peut-être de relais.
Alors à quoi ou à qui sert d'environner les décisions de vos équipes d'un brouillard équivoque? prenons cette histoire de date de création de la "Brigade Verte". Quelle qu'elle soit, on peut déjà décrire les réactions:
Vos amis diront que c'est une décision courageuse, que vos adversaires n'ont jamais eu le courage de prendre lorsqu'ils étaient au pouvoir. (et toc!) 
Vos adversaires diront que , juin ou novembre, il est bien tard: c'est il y a 2 ans qu'il fallait agir. (et vlan!)
Vos conseillers en communication devraient comprendre que la confiance se gagne et se garde par la transparence et la crédibilité.
Votre prochaine annonce, pensez vous que nous allons la prendre pour argent comptant?  
Repost 0
Published by Phima13 - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 novembre 2009 2 10 /11 /novembre /2009 10:37
De plus en plus de lecteurs sur notre blog. Les statistiques le prouvent. Et nous recevons des propositions de contribution de la part de lecteurs.
Néanmoins il faut marquer l'arrivée d'un contributeur de marque: Google, qui propose dans son application "Google streets" une vue de notre point test. Allez vite voir sur:
link
Ce lien est maintenant installé en permanence sur la droite de cette page.

Un immense merci à Polus, lecteur et commentateur fidèle, qui nous a transmis cette information.
 
Repost 0
Published by Phima13 - dans Réactions
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 16:28
A force d'avoir vu, ces derniers jours, des matins (plutôt) légers, je suis parti chercher mon pain, vers 8h30, d'un coeur léger. D'autant qu'en général, à cette heure, le petit camion s'est livré subrepticement à un ramassage subtil, histoire de fausser mon thermomètre.
Et là, vlan! le choc.
Du coup, vous avez droit à 3 photos du matin. rassurez vous, il n'y a pas d'augmentation de tarif.
 






Cette première image est prise rue Mérindol, devant le 13.
Ce n'est pas la première fois que nous avons droit à une décoration à cet endroit.
Où bien ils sont nombreux là dedans.
où bien il n'y a là qu'un rat Noir, mais c'est un hyper-consommateur! 
peut-être devrait on mettre un container juste devant sa porte










L'image suivante provient de notre cible habituelle, l'angle de la rue Nostre-Seigne et de la rue Mérindol.
 
Comme il est normal, nous retrouvons les déchets, de vendredi soir et samedi (y compris l'inaltérable carton à pizza - il n'est pas biodégradable, celui là?) Plus les dépôts de la nuit et du petit matin... 


Enfin, notre pauvre petite place des Fontêtes, à moins de 10m, toujours en proie aux dépôts sauvages, et que Nano et Angelina nettoient eux même tous les matins avant d'installer leurs terrasses...







Allez, je suis sympa, je vous épargne la rue Lieutaud, la rue des Muletiers, et la rue de la Treille (malgré la présence du container) Ce sera pour une autre fois, si vous êtes bien sages.


Et maintenant la photo du soir: il est 18h15; notre automobiliste-en-stationnement-temporaire s'est avancé de 2m dans la rue. Il doit lire le blog: 

 Il y a bien eu un ramassage dans la journée; donc c'est qu'on a le droit! Alors même s'il ne reste pas grand chose à jeter, juste pour le principe, inutile d'attendre 19h...
Repost 0
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 17:13
Je suis rentré dans la nuit d'un dîner chez des amis A ma grande surprise, notre lieu de test n'avait pas été nettoyé. Et ce matin, vers 11h, c'est la photo quotidienne:
 
Nous n'avons pas fait un inventaire détaillé, mais on reconnaît la boite à pizza d'hier soir. Plus quelques sacs en rab. 

Comme c'est dimanche, il n'y a pas eu de collecte furtive, donc, ce soir à 18h25, on accumule:
 
C'est la routine, quoi!

Au fait, la Brigade Verte aurait du commencer ses fonctions cette semaine.
Est ce que quelqu'un les a croisés? 
Repost 0
7 novembre 2009 6 07 /11 /novembre /2009 16:27

Ce matin je me suis levé tard. Vous ne croyez quand même pas que je vais me lever à 5h30 tous les matins, non mais sans blague!
Du coup, le ramassage furtif du matin m'a coupé l'herbe sous le pied, et je m'étais fait à l'idée d'avoir une photo vide pour ma vue du matin.
Mais en partant au marché sur le coup de 10h15, je n'ai pas résisté à cette petite image, qui en dit beaucoup en peu de choses. Il n'y a qu'un petit paquet vide (de purée lyophilisée  - indice intéressant pour le profil du Rat Noir de base, on connaît maintenant ses goûts culinaires) Qu'y a-t-il de si encombrant et si peu ragoûtant dans une petite boite de carton qui fait qu'on doive s'en débarrasser en urgence? Est-ce si lourd, qu'on ne puisse faire 20m pour le porter au container?
J'ai quand même le sentiment très fort que c'est une façon très claire de nous dire "Merde!"
Du coup, en revenant vers 11h50, j'ai jeté un coup d'oeil curieux. Encore peu de choses. Mais cela a excité ma verve éditoriale (effet d'une bonne nuit?) Alors, deux petites remarques:
Un cageot. Cela va dans le sens des mauvaises langues qui disent que ces dépôts sont alimentés par des "professionnels" autant que par des résidents. Ce n'est qu'une hypothèse. Mais là encore, on peut penser que ce "détritus" aurait pu attendre la collecte du soir ou aller jusqu'au container.
Un paquet de cigarettes vide. Preuve que le peu de déchets déposés suffit à convaincre le passant qu'il a à faire à une décharge publique, où l'on peut jeter tout ce qu'on a sous la main. Preuve aussi que la présence de la corbeille à papier - disparue il y a 15 jours - aurait peut-être été utile à cet endroit. 

Le soir, il pleut, à 18h30; c'est peut-être ce qui a découragé les gens.

    Finalement, la quantité reste faible aujourd'hui; mais on appréciera le carton à pizza jeté à même le sol, toujours l'effet tas d'ordures, plus que dépôt de sacs poubelles.

Combien ça coûte, un container d'occasion? 
Repost 0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 17:06
Retour à la normale ce matin. Donc, première photo à 8h50. Un peu tard, mais pas trop tard:
 
Ca fait presque un choc, après plus d'une semaine de matins "calmes". Il y a longtemps qu'on n'avait pas eu un début de journée aussi crade. Ceci a peut-être à voir avec la présence d'un camion qui bloque l'entrée de la rue Mérindol depuis ce matin (travaux sur une façade). Du coup, pas de petit camion de collecte? Peut-être. dans ce cas, ce sont donc mes photos habituelles du matin qui seraient "allégées" d'habitude. Suspense.

La journée tient ses promesses: ce soir à 18h45, c'est pas mal: 
 
Un peu commentaire, qui n'est pas qu'esthétique, car il en dit pas mal sur ce qui se passe.
Ami lecteur assidu, tu as remarqué, car tu es très attentif, que les dépôts de ce matin sont maintenant bien rangés sur la partie droite du tas du soir. la clé de cette énigme est la suivante:
Vers 10h, l'agent d'entretien chargé du nettoyage des rues a déplacé sur la droite les sacs existants, afin d'accéder à la prise d'eau, jusque là recouverte. Et il les a rangés "proprement"!
Nous avions déjà fait la remarque un jour de l'extraordinaire régularité de l'alignement des sacs Maintenant, on a une explication: je l'ai vu faire. 
Repost 0
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 14:25
Nous avons fait le choix  de montrer avec régularité l'état du coin de notre rue; ce n'est ni par égoïsme, ni par paresse. Nous ne voulons ainsi créer qu'un point de référence, une sorte de baromètre enregistreur. Nous savons bien que toute la vieille ville est la proie de cette plaie. Donc nous sommes prêts à accueillir ici les témoignages d'autres Aixois confrontés à la saleté chronique de nos rues.

Nous avons le plaisir aujourd'hui d'ouvrir nos pages à une amie lectrice, qui nous a contactés par e-mail (adresse sur cette page). 

Karina habite rue de la Verrerie. les Aixois connaissent bien cette petite rue en dessous de la place de la Mairie, réputée pour ses nombreux petits restos, ses boites, ses bistros, son salon de coiffure (salut Kevin). C'est donc un lieu de la vie nocturne d'Aix. Et, pour Karina, il y a des matins qui déchantent..
Voici 3 photos, prises à 3 dates différentes.
la première date du vendredi 17 avril, à 7h03
 

Visiblement, ce n'était pas un accident. La seconde photo date du vendredi 9 octobre à 9h00. Elle montre les services municipaux en train de nettoyer:
 

Allez encore  une pour le plaisir: encore un vendredi matin, le 16 octobre à 8h10:
 

J'ajoute mon témoignage (non illustré): il y a environ 3 semaines, nous sommes passés dans la rue de la Verrerie, un samedi matin vers 8h. La rue était effectivement dans cet état: on ne peut y marcher qu'en écrasant des gobelets et des paquets de cigarettes.

D'après Karina, la cause de ce désastre est un pub au nom irlandais, qui engendre à lui tout seul l'essentiel de la pollution. Je suis le premier à apprécier l'ambiance du "Bar Row" de Dublin, et se foule joyeuse buvant des pintes de Guinness ou de Pitwick sur la chaussée devant les pubs. mais autant qu'il m'en souvienne (malgré les brumes de bière) on ramène son verre à l'intérieur.

On est quand même en droit de poser quelques questions:
Les employés de la ville qui nettoient cette merde le matin ne font-ils aucun rapport à leur hiérarchie sur les anomalies constatées en ville?
A quelle heure nos gentils médiateurs-z-à-vélo prennent-ils leur service? Et leur route ne passe-t-elle pas par cette rue, à 20 mètres de la Mairie; c'est pourtant là qu'on les voit le plus souvent!
Ne peut on suggérer (éventuellement à coups de pieds dans les fesses) à ce brave et honnête tavernier de mettre une poubelle devant sa porte? Et à ses abrutis de clients de respecter la rue?
Comment les restaurateurs de la rue peuvent-ils accepter ça? Que fait le service de l'hygiène? 
Qui tolère - qui couvre - cet état de fait? 
Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 09:41
Ce jeudi a été une longue journée: pour cause d'avion à prendre, je suis parti de la maison un peu avant 6h30. Mais j'ai quand même pris ma photo: le devoir avant tout! Et ça valait la peine...
 
Eh oui, à 6h30 du matin, il y a déjà des poubelles! Ou devrait-on dire encore des poubelles? Clairement, elles ont été déposée après le passage de la collecte d'hier soir, c'est à dire après 21h. Avons nous à faire à des Rtas Noirs vampires, qui ne sortent qu'après le coucher du soleil? (frisson....)

Je ne suis rentré qu'en début de soirée, donc ma photo du soir et un peu plus tardive, soit un peu avant 19h
les esprits tatillons diront que 19h, c'est l'heure à partir de laquelle les braves-z-et-honnêtes citoyens sont priés de sortir leurs sacs poubelles devant chez eux. Dont acte. sauf que là, c'est devant chez personne, et que ça fait beaucoup de gens qui seraient sortis à 18h59 poser leur sac...


Pendant que je prenais ma photo, un jeune homme m'a interpellé en me disant: " ces poubelles, c'est vraiment dégueulasse!". Le lecteur voudra bien pardonner ce langage un peu vulgaire, qu'on imputera à la fougue juvénile de mon interlocuteur. Quoi que, après réflexion, et malgré mon âge canonique, je ne vois pas trop quel autre adjectif utiliser... 
 
Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr