Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 16:36

Ma mère a bien raison: c'est bien joli les voyages, mais qu'est-ce que c'est bon de revenir à la maison...

Le plaisir tranquille et presque pervers de retrouver ses pantoufles, son fauteuil et son quartier...

07062010994.jpg

 

On avait déjà jeté un oeil dimanche matin à notre check point habituel, toujours encombré de pavés (ça ne devrait plus durer trop longtemps..). 

Hier lundi à 8h30, il y avait encore des extras: On ne sait si c'est un bull qui a écrasé le sac.

Mais le résultat est là

En tout cas, plus à droite, dans le recoin, rien n'a bougé depuis dimanche matin, ou s'il y a eu mouvement, c'est vers l'augmentation!

 

07062010995

 

07062010996.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et plus tard, toujours lundi, vers 16h50, quel joie de retrouver son p'tit bout de la rue Lieutaud..

 

 

 

Mais non, je ne suis pas casanier; j'ai besoin de repères, c'est tout. 

 

Bon, allez, on passe à ce mardi matin, vers 9h00.

Toujours à la recherche de mes repères, je monte jusqu'à l'angle des rues Verrerie et des Marseillais.

08062010997.jpg

Ouf, c'est comme tous les jours avant mon voyage.

Et, suspense, rue Félibre Gault, c'est comment?

08062010998.jpg

Le container est vide, mais ils ont fait un petit effort pour me faire plaisir.

Et bien ça y est, pas de doute: je suis de retour à Aix.

 

Repost 0
8 juin 2010 2 08 /06 /juin /2010 00:00

Notre ami Hubert nous propose un thème nouveau, dans notre découverte de nos rues aixoises; avec un coup d'oeil sur la nature, qui, elle aussi en met un coup....

Dossier-n-6 0502

 

"Nouveau sujet pour notre blog, tout autant démonstratif de la négligence ambiante dans l'entretien de notre cité.
Voici quelques photos sur le thème de la végétation sauvage qui envahit nos rues et édifices publics.
D'abord boulevard Carnot, ci contre...
Puis rue Gontard"
Dossier-n-6 0507

Ce thème de la nature qui envahit (prend le contrôle?) de la ville me fait penser irrésistiblement aux romans de science-fiction dont j'étais très friand lorsque j'étais étudiant...
A la fin des années 50 et au début des années 60, le traumatisme de la 2eme guerre mondiale - et d'Hiroshima- était très présent, et l'ambiance de guerre froide créait une ambiance angoissée.
Dossier-n-6 0509
Pour la première fois depuis le positivisme scientifique qui régnait depuis la fin du XIXe, la science n'était plus considérée comme une amie, mais comme un danger; et l'idée d'une reprise en main du monde - une vengeance?- par la nature est devenue un thème de roman.
Dossier-n-6 0510
Ce thème fut aussi pas mal exploité par le cinéma de série B (voire de série Z)

En France, au début des années 60, ce genre était surtout porté par la célèbre collection Fleuve Noir, fleuron de la littérature "populaire", collection pas chère qui initia nombre de collégiens de ma génération aux délices du polar et de la SF (et du semi-érotisme glauque des vamps de comptoir)
Rue Fernand Dol:
Dossier-n-6 0511
Sous le pseudo de Stephen Wul se cachait un brave et honnête dentiste de Saint Etienne qui publia un certain nombre de petits romans assez réjouissants.  
Le meilleur - à mon humble avis- s'appelle "Niourk" (1957) Au XXVeme siècle, l'humanité a été presque anéantie par une guerre nucléaire (la plus part de survivants sont réfugiés sur Vénus). Il ne reste sur Terre que quelque tribus "retournées" à l'état primitif. 
 Le Mozart, rue Lapierre
,
Dossier-n-6 0529
Le héros du roman, qu'on appelle l'Enfant Noir, une "primitif" part dans une quête qui l'amène dans un lieu mythique "Niourk", vieille ville abandonnée et reconquise par la végétation sauvage.. 
Bien évidemment, Niourk, c'est New York. Et le description des gratte-ciel en ruine envahis par la jungle est assez réussie...
Le Grand Théatre de Provence
Dossier-n-6 0526

Le même cadre a été repris une dizaine d'années plus tard, en 1968, par Mézières et Christin dans la célèbre série de BD Valérian et Laureline (ouahou!): la Cité des eaux mouvantes. On y retrouve un New York post-atomique envahi par les eaux et une végétation tropicale.
Dossier-n-6 0527
La BD laisse moins de liberté à l'imagination du lecteur, mais quel talent!  Et l'on ne peut s'empêcher de penser à Angkor (même si l'architecture n'a rien à voir) mais surtout à Manaus, ville champignon du début du XXe et envahie par la forêt amazonnienne..
Dossier-n-6 0528
Bon, on en est pas encore là, mais reconnaissons que dans le cas du Grand Théâtre qui a, quoi, 3 ans d'âge, nous avons de la chance d'être dans une région "sèche". L'opéra de  Manaus n'a pas eu cette chance.
Le palais de justice, place de Verdun:
Dossier-n-6 0538
Dans un genre plus terrifiant, je recommande "La révolte des Triffides" du Britannique John Windham (1951). Cette fois, ce sont des savants qui ont créé des plantes carnivores mutantes pour des applications militaires (bien sûr) et, comment avez vous deviné, badaboum, l'avion qui transporte les graines s'écrase et les plantes , qui peuvent se déplacer, s'attaquent à l'Humanité (pas le journal, vous et moi).
Dossier-n-6 0539
Bref, c'est la panique, heureusement que le héros intrépide finit par trouver (mais pas tout se suite...) avec un désherbant dont personne ne demande s'il est écologique ou pas. Et zou, il détruit les saloperies de Triffides avant de s'envoyer (enfin) la frêle héroïne.
Il pourrait peut-être donner la recette de son produit aux services de la voire...
Bon, ça suffit pour aujourd'hui.
Si vous avez une pelouse, pensez à la tondre.
Si vous avez des fleurs à votre fenêtre, pensez à enlever les mauvaises herbes.. 

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 18:08

Caroline a toujours le chic pour trouver les coins choisis dans notre bonne ville. Voilà une petite sélection de ses balades dans notre bonne ville...

"La révolte gronde de nouveau rue Adanson:

100 6651

C'est toujours réconfortant de constater que nous ne sommes pas les seuls à ne pas apprécier le décoration des rues à sa juste valeur...

On arrive impasse des Eygueusiers

100 6763

Alors, cette impasse est derrière l'Archevéché, à coté de la rue Campra. 

On se demande comment les riverains supportent cette crasse. le quartier est en travaux (rénovation des chaussées) et cette impasse est devenue le point de ralliement de toute la crasse du quartier. 

On y trouve le meilleur (plante, plaque de cuisson ) mais aussi une serie de poubelles dont l'odeur depasse ce que l'on peut imaginer ; l'autre jour, les poubelles etaient carrement à terre ... pire que le quartier des Epinaux / Trois Ormeaux .... 

100 6766

 

 

 

 

Et ce n'est pas fini

100 6683

100 6750

100 6751

 

 

 

 

Et nous terminons rue Espariat, à la recherche d'équipements lourds:

"Après la machine à jambon (et son jambon ! ), la machine à chien chaud ...... 
j'ai de la suite dans les idées , n'empêche ...."

 

C'est vrai que vous avez de la suite dans les idées, Caroline. Ne changez rien...

100 6655

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 17:09

Comme vous êtes observateurs, vous avez remarqué que nous avions fait preuve de beaucoup de discrétion ces derniers jours (sauf quelques messages pré-programmés). Nous avons pris quelques jours de vacances, en Andalousie, ce qui m'a permis de constater que Grenade est une rivale très sérieuse de notre bonne ville d'Aix en terme d'étalage de ses ordures ménagères et assimilées.. Est ce vraiment une consolation?

ceci dit, ne vous inquitez pas, nous allons rattraper notre retard: Caroline et Hubert, en vaillants petits soldats, on bourré ma boite mail de photos prises ces 10 derniers jours, ce qui va nous autoriser quelques articles thématiques sympas dans les jours qui viennent. 

Ce jour, je me concentre sur notre quartier.

Figurez vous que , il y a une semaine, en notre absence, Caroline a trouvé contre ma maison, même sous ma boite aux lettres, une délicate attention:

100_6803.JPG 

En plus, c'est en bon état. Quand je pense que ça fait plus d'un mois que je cherche à vendre un truc du même genre sur ebay! Il y a des gens qui gâtent le métier.

Mais aujourd'hui, je suis sorti vers 9h15 chercher le petit déjeuner. Au coin de la rue Mérindol et de la rue Nostre-Seigne, les tas de pavés ont diminué (non, les travaux ne sont pas finis: nous en sommes qu'à 4 semaines de retard), du coup, on découvre ce qu'il y avait derrière les gros sacs d'avant.

06062010989A.jpg

Eh oui, quand on déménage, on retrouve toujours des trésors.

Rue de la Treille, à côté du container, en revanche, le spectacle est plus traditionnel, avec le cimetière des téléviseurs à tube cathodique (avec la coupe de foot qui s'annonce, la saison va être propice...)

06062010988.jpg 

Mais le clou de ma matinée m'a été offert en bas de la rue des Cordeliers, juste en face de ma boulangerie favorite. Un ready made, comme on en rêverait!

06062010987.jpg

Et on dira encore qu'il n'y a plus de poésie dans la rue!

A preuve, pour compléter, un tag relevé par Caroline cette semaine, rue du 4 septembre.

100_6656.JPG

Allez, la bise à tous...

Repost 0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 12:13

Pour la quatrième année consécutive, l'association Aix-en-Oeuvres, sous la houlette de  Andréa Ferréol organise ses Flaneries d'Art dans les jardins aixois.

flaneries10.jpg

Pour ceux qui ont participé aux journées précédentes, je rappelle simplement que toutes les informations sur les lieux et les artistes invités sur le site de l'organisation, www.aix-en-oeuvres.com, que vous pouvez atteindre directement en cliquant ici:link . 

 

Pour ceux qui ne connaissent pas, quelques informations.

L'idée d'Andréa Ferréol a été de demander à des particuliers aixois d'ouvrir leurs jardins au public et d'y organiser des expositions; on y voit des peintres, des sculpteurs, des artisans d'art; on y entend des musiques et des poèmes.

Bref, c'est un moment généralement délicieux..

Il y a 2 ans, en juin 2008, j'avais réalisé le montage ci dessous, autour du reportage de FR3 Marseille sur ces journées. Les artistes ne seront pas les mêmes, les lieux seront différents, mais l'ambiance devrait être la même:

 

 

Vous avez vu les sculptures de Guillemette de Williencourt dans la video. Son mari, Dominique de Williencourt est un violoncelliste international. Il avait accompagné sa femme, et emmené son violoncelle...

 

 

 

 

Allez, puisque vous avez aimé, je vous rajoute les toiles de mon vieil et grand ami Bernard Gaume, qui exposait au même endroit:

 

J'espère vous avoir donné envie. 

En tout cas, moi, j'y serai....

 

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 09:00

Aujourd'hui, quelques images picorées par Caroline et Hubert pendant le week-end/beginning de Pentecôte, avec quelques images croquignolettes, glanées ici et là.

d'abord Caroline, rue Roux-Alphéran: " Après la machine à trancher le jambon, il était logique que je trouve le jambon!!!!!"

100 6564
Effectivement, il y a du tapas dans l'air. en prévision d e la fête des voisins (?)
Après les agapes, une petite sieste s'impose (crapuleuse si vous voulez, c'est votre vie, mes amis!). En tout cas, c'est Hubert qui y contribue:
"Pour notre amie Caroline, à quelques pas de chez elle,
ce matelas déposé dans l'impasse Joffre, neuf et encore dans l'emballage, 
ça ne semble pas encore être la misère à Aix."
Dossier-n-6-0534.jpg
A part ça, Caroline nous tient informés de ses talents de serial-rempoteuse.
D'abord des nouvelles d'une adoption récente: mais si, souvenez vous de ce sauvetage et de la plante à l'agonie ( Samedi 22 mai: le shopping de Caroline); dernières nouvelles:
"La plante va mieux (elle est au milieu..."
100_6576.JPG
Impressionnant, effectivement. mas, sans être mauvaise langue, vous ne craignez pas le contrôle antidopage, Caroline?
Et bien sur, elle ne s'arrête pas là:
"Centre ville , poubelle de flower box (15 € la plante) : 21 plantes trouvées .... record à battre ... Chuis pas peu fière d'avoir sauvé autant de vie"
100_6582.JPG
J'ai une suggestion: pourriez vous vous spécialiser dans la plante carnivore? On pourrait essayer de créer une espèce qui bouffe les déchets (une sorte de super enzyme glouton), soit même qui dévore les Rats Noirs:
savant-fou.jpg
Allez, c'est le moment de tester la puissance des réseaux sociaux sur le net:
Y a-t-il un savant fou parmi nos lecteurs? 
Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 09:00

23052010932

Il fallait bien que ça arrive un jour! Voilà, vous avez une personnalité assez extravertie, voire charismatique (pour la modestie, je ne crains personne!); vous vous mettez en avant dans le promotion d'idées un peu provocantes et visibles.

Donc, votre entourage vous pousse amicalement à prendre des responsabilités et à accéder à des fonctions honorables.

Du coup, dimanche matin, vers 9h30, pratiquement en face de ma porte: un fauteuil présidentiel!

On ne pouvait me faire savoir avec plus de délicatesse et de conviction qu'un mouvement populaire s'amorçait pour me pousser à briguer les charges les plus hautes...

Je dois d'abord dire que je suis extrêmement flatté de cette confiance... c'est trop, fallait pas je suis gêné.

Mais malgré tout, je ne peux accepter... 

 

Non, je ne me présenterai pas en 2012.

 

Mais le monde de la politique est intraitable. J'ai commis l'erreur de faire savoir à la foule de mes admirateurs que je ne voulais pas assumer les charges aux quelles on me pousse..(l'exemple du pape Célestin V, qui "craqua" au bout de 6 mois, m'a toujours traumatisé)

Du coup, certains n'ont pas pu maîtriser leur dépit, et se sont sentis humiliés par le fait que le fauteuil restait délaissé sur le trottoir.

Dans la nuit de dimanche à lundi, nous avons été réveillés par des coups sourds dans le portail. Et le lundi matin, au réveil, dans notre jardin:

24052010937A.jpg

Voilà, pour insister, ils m'ont lancé le fauteuil par dessus le portail...

Mais ce ne sont pas les plus futés de mes partisans: imaginons que, du coup, j'accepte, hein?

Non seulement faut tout recoller, mais en plus il manque un pied!

Ah la la, je suis bien parti avec des électeurs comme ça....

Repost 0
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 11:42

On a du monde à la maison pour déjeuner: donc vers 9h, en route pour le marché...

23052010926

Tout de suite, bien sur notre petit check-point nous accueille avec son sourire du matin.

23052010931 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et à l'angle de la place des Fontêtes, une touche printanière...

En montant la rue des Cordeliers, sur la gauche, l'impasse-du-tatoueur..

23052010927

Pour jeter heureux, jetons cachés.

Et puis on prend à droite, le long de la poste, et juste avant d'arriver sur le petit marché de la place Richelme

23052010928

23052010929

On redescend par la rue des Marseillais, notre halte habituelle au coin de la rue Verrerie.

Puis nous prenons la rue Félibre Gault où les deux containers nous réservent toujours des bonnes surprises..

23052010930

Après le déjeuner, nous avons décidé d'aller faire un tour sur le Cours Sextius, livré pour la journée aux videurs de greniers.

(NB: je n'ai pas pris de photo sur ce déballage. Mais j'avais le déclencheur qui me chatouillait. certains stands faisaient penser au Triangle des Bermudes cher à Caroline, mais payant!)

Bien évidemment, nous repassons au même check pint que ce matin, mais il es maintenant 16h.

23052010933

Comme vous êtes observateur, vous avez remarqué que notre sac fleuri a été translaté d'un lieu interdit à un autre lieu interdit. Diziplin, diziplin, Ludwig!

Mais la place des Fontêtes  a gagné un nouvel ornement, très spiritueux, pardon, spirituel..

23052010934

Je suis assez étonné du goût de nos Rats Noirs pour des alcools "même pas français": manzanilla, tequila, vodka... Qu'est ce qu'ils ont contre le calva ou le cognac?

Bon. On continue rue Lieutaud:

23052010935

 

 

 

 

Spectacle plus traditionnel et moins créatif...

 

 

 

 

 

 

Alors on se demande pourquoi ne pas utiliser le container de la rue de la Treille?

23052010936

On peut quand même se demander comment à 17h un dimanche, il peut y avoir un tel débordement. N'y aurait il pas un problème d'adéquation entre l'offre et la demande?

Repost 0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 18:56

Ce samedi, début d'un pont à géométrie variable (suivant les opinions politiques de votre patron), Caroline, son petit panier sous son bras gauche et son appareil photo dans la main droite (enfin, je présume qu'elle est droitière) est partie faire son petit tour en ville.... Nous lui laissons bien volontiers l'initiative...

100 6548

A SAISIR : 

matelas quasi neuf, tres tres peu servi.
 interieur et exterieur : matieres bio. 
traitements anti acarien et anti humidité. 

prix à debattre. 

en cadeau, une penderie offerte

à venir retirer poubelle rue Campra ..... 


(berk ....) 

 

100 6506

 

 


Musée Granet

A  ma gauche le musée et son panneau annonçant l'expo Alechinsky
à ma droite, un hommage simple et discret au cubisme.

Puis,  



Place Fabrice Lucchini et rue d'Italie
100 6512
100 6513
100 6514
rue Chastel : un restaurateur structuré (c'est bien un des seuls ....)
100 6519
(NDLR: ça mérite bien une minute de silence..)
Archevéché/Campra
c'est comme cela tous les jours et là ce n'est pas le pire ... poubelle de gauche, une plante moribonde .... 
100 6545
.... aussitot sauvée , en cours de réanimation
100 6552
(Non non, la photo n'est pas de travers, c'est la plante qui a encore ses vapeurs...NDLR)
Un nouveau commerce (ah !) place des Trois Ormaux , à la place de la boutique de déco très chic, une épicerie cantine tout aussi chic. enfin, si on ne tient pas compte de l'evacuation des dechets y compris toxiques (peintures, solvants ...)
100 6348
Quelle cliente difficile, cette Caroline....
Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 18:28

Retour de courses, entre 15h30 et 16h. 

Nous prenons donc la rue des Tanneurs: première station: Notre-Dame des Poubelles (peut-être s'agit-il d'un rite vaudou?)

21052010916

Un peu plus loin, place des Tanneurs, un lieu (malheureusement) sans surprise:

21052010917

Faut dire que le recoin est tentant. D'ailleurs, juste comme j'arrivais, un brave et honnête rat noir contribuait de sa canette de Heineken dans le sac au premier plan. 

Quelques ps plus loin, sur la gauche, c'est l'entrée de la rue d'Entrecasteaux Et juste en face du marchand de calisson, un autre lieu "chaud"

21052010918

Puis on prend la rue Lieutaud, dans laquelle un restaurant indien s'est ouvert récemment et a peint sa façade enjaune du plus bel effet, et qui inspire

;21052010919

Non, la pizza n'est pas une spécialité du Kashmir. Donc, les dépôts ne viennent pas du restau..

Et nous finissons à notre coin habituel, Mérindol / Nostre Seigne, pas de jaloux.

21052010921

 

Je voudrais terminer par une touche positive: en début de semaine, on a distribué une (nouvelle?) brochure rappelant qu'il était interdit de sortir les poubelles avant 19h.

Et bien le message a été entendu par certains.

A preuve, place des Fontêtes:

21052010920

Et rue Mérindol:

21052010922

Ben quoi? J'ai dit "entendu"; je n'ai pas dit "compris"!

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr