Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 juin 2010 6 19 /06 /juin /2010 15:34

Lundi 21, c'est la fête de la Musique dans toute la France, et même ailleurs.

Poubelle la vie se devait d'apporter sa pierre à l'édifice.

Aussi l'indispensable Caroline et moi vous proposons un jeu de circonstance, auquel nous avons tous joué en colonie de vacances ou au cours de soirées fraîches et joyeuses (mariages, anniversaires etc..): Les chaises musicales.

Cette séquence est inspirée par un message de Caroline, accompagné de moult photos, et qui disait:"Je n'ai pas mis toutes les photos mais c'est dingue le nombre de chaises que l'on trouve en ce moment sur les trottoirs! (....) Est ce la saison des chaises musicales ? je l'ignore mais il y en a pour tous les gouts, tous les styles .... "

Voici donc notre jeu des chaises musicales.

D'abord la musique, tout a fait adaptée au sujet. Je vous conseille d'enclencher ce clip, et de l'écouter en regardant les photos. Ambiance assurée!

 

 

Ca va, vous êtes dans l'ambiance? Alors c'est parti. 

100 7289

Le plus surprenant ? dimanche , brocante sur le cours; certains exposants ont abandonné le soir ce qu'ils n'avaient pas vendu dont ... des chaises (ok, elles etaient en effet bonnes pour la poubelle) 

100 7054

 

 

 

Evidemment, avec le jeu, il peu y avoir des dégâts...

 

 

 

 

 

 

Et même de très sévères

100 6862

 

A mon avis, la chaise verte a plutôt joué à "la charge de Reichshoffen" (dite aussi "bataille de réchauffette")

Mais la plus part du temps, ça marche comme sur des roulettes.

100 7058

 

 

 

 

 

 

 

rectificatif, il y a quand même des accidents graves...

100 6866

 

 

 

Ne dramatisons pas trop, c'est un jeu qu'on peut pratiquer à tous les ages.

100 7264   

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis la plus tendre enfance ....

...jusqu'à l'âge où l'on souhaite un confort un peu plus "cosy"

100 6624

Avec un peu de coordination, on peut même le pratiquer en équipe de deux (ou plus si affinités...)

100 7286

Et dans toute les positions!

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 19:00

Je sens que je vais vous décevoir aujourd'hui.

Après le déluge de photos de Caroline et d'Hubert, j'aurais souhaité leur en mettre plein la vue avec des entassements homériques.. Mais presque rien; enfin, des choses quand même, faut pas réver, mais c'est du tachisme, pas du monochrome. J'ai hésiter à partir en expédition, et puis mon ange gardien m'a rappelé ma règle de base: on montre uniquement ce que l'on rencontre sur sa route.

110620101011

Je commence quand même par vous placer une image prise il y a 4 jours, vers 11h du matin, en haut de la rue des Cordeliers, contre le mur de l'Hôtel de Ville. Mais c'est l'arrière de l'Hôtel. Donc pas de risque de tomber sous les yeux des édiles de haut vol... peut-être sous les yeux d'un touriste, mais ça, on sait ce qu'on en pense. ( Question d'identité communale.)

Et puis aujourd'hui, j'ai un peu zig-zagué en ville, au gré de diverses courses.

Ce matin, vers 9h30, en bas du forum des Cardeurs, juste à l'entrée du parking.

Comme rue Nostre-Seigne, le chantier touche à sa fin, et les grosses caisses de pavés disparaissent, et réouvrent ainsi des opportunités.

170620101029

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En début d'après midi, vers 14h 20, je me retrouve en haut du cours Mirabeau. Cette photo, je la trouve assez savoureuse, pas vous?. 

170620101030

 

 

D'abord, parce que les papiers gras sont au pied d'un poteau d'information municipal, qui donne en particulier le numéro d'appel de Mairie Aix'press, qu'on peut appeler pour un nettoyage urgent, par exemple. 

 

Ensuite parce que le numéro d'appel est soigneusement couvert par une affiche.

 

Enfin, last but not least, comme dirait Winston Churchill, cette affiche a été apposée par les écolos.

 

 

 

Comme disait l'autre:

"Mon Dieu, garde moi de mes amis, mes ennemis, je m'en charge..

 

 

 

170620101031

 

 

Nous continuons notre chemin, et retrouvons la chic rue Clémenceau. il est un peu tôt (14h40), donc pas d'orgie de poubelles; juste les traces du Petit Poucet, que nous avions déjà suivi l'autre jour...

Toujours sur le chemin du retour, nous arrivons par la rue des Tanneurs à la place du même nom.

170620101032-copie-1.jpg

 

Du calme , Caroline. non, renseignement pris, le vélo n'est pas abandonné...

Allez, consolez vous, ce sera pour une autre fois...

 

170620101033A

 

 

 

 

 

 

 

De l'autre côté de la place, s'ouvre la rue d'Entrecasteaux, dont il faut reconnaître qu'elle est une valeur sure pour ce qui est des dépôts sauvages.

 

 

 

 

Il est maintenant 16h, je ressors jusqu'à l'angle du Cours Sextius et de la rue des Cordeliers.

170620101036

Si c'est un particulier, il a fait de gros achats.. si c'est un commerçant, il a loupé quelques informations...

Et nous terminons rue de la Treille, à notre container bien aimé.

170620101035

Cette fois, la poussette est à emporter, mais il manque une roue (avis aux bricoleurs)

 

Comme je vous le disais au début de cette page, rien de monstrueux. Seulement une succession de "petites choses". Tous les jours. Dans tous les coins.

Qu'est ce que vous préférez? Un grand coup de couteau dans le dos, ou bien 20 coups de poinçon?

Comme

Repost 0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 12:00

Toujours chez Caroline. Elle continue à nous montrer les trésors qu'elle déniche sur les trottoirs. Reconnaissons que ce n'est pas toujours facile: "Rue de l'Opéra :une valise entiere pleine de cd l'autre jour mais il y avait un chineur tellement hargneux que bon, non, finalement ... je lui ai tout laissé !"

Mais enfin, le résultat est quand même intéressant. parlons mode un petit peu:

100 6946 

100 6950

100 6951

 

Tous ces sacs, c'est drôlement chic.

je ne sais pas ce qu'il y avait dedans, mais ça en jette..

 

A mon avis, pour rendre folle de jalousie votre "meilleure copine", c'est vraiment ce qu'il faut...

 

Ca me rappelle il y a (très) longtemps, l'époque où les jeunes cadres dynamiques ont commencé à s'équiper d'attaché case... J'avais un copain anglais qui arborait une magnifique mallette en cuir dans laquelle il transportait ... sa gamelle pour midi!

100 7098

On continue avec des accessoires qui font s'exclamer Caroline: 

" Hier soir, rue d e l'Opéra. je vais pouvoir danser la capoeira !!!!!!!!! hay hay hay "

Oserai-je jamais à Caroline que je ne sais pas ce qu'est la capoeira.. Ca m'apprendra à flirter avec des jeunesses. A un moment, on finit bien par passer pour un vieux con.

100 7097

 

 

 

 

Finissons cette rubrique par un détail plus intime et plus émoustillant:

100 7096

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tous le lecteurs fidèles de Caroline reconnaîtront avec moi qu'en terme de dessous, elle a des goûts extrêmement éclectiques.

 

 

Mais, pour séduire, une femme utilise d'autres armes.

Imagine-t-on la Pompadour avec une peau grumeleuse et des cheveux poisseux. Que nenni!  

Heureusement, le dieu des chineurs veille au grain (de beauté..)

100 7094

100 7095

100 6953

Félicitons tous en choeur Caroline.

 

Parce qu'elle le vaut bien!

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 12:00

Nous continuons à explorer les trouvailles de Caroline dans ses expéditions chineuses dans le vieil Aix.

Cette fois, nous nous intéressons aux ingrédients  à ce qui peut faire une bonne soirée entre copains à la maison.

100 6936

D'abord une petite bouffe, à la bonne franquette avec les moyens du bord:

"Rue Granet, une poubelle d'etudiante qui rentre chez elle (l'étudiante, pas la poubelle) , l'année finie (attention, les photos sont pas terribles, ma cuisine est en travaux...)"

100 6934

100 6935

100 6940

 

Et à la fin le repas, une petite douceur:

Si vous voulez en mettre plein la vue à vos invités, vous n'êtes pas obligée d'explication que c'était un cadeau promotionnel: un chocolat, c'est un chocolat!

100 6941

Pour finir la soirée, rien de tel qu'une petite video, et là, vous n'avez que l'embarras du choix: copie officielle:

100 7092 

ou bien copie "personnelle":

100 6945

100 7091

Et si c'est rasoir, vous pouvez feuilleter un magazine en même temps.

 

Et s'il vous faut une veilleuse, vous avesz une petite lampe à LED.

 

Et si la télécommande tombe en panne, vous pouvez changer les batteries.

 

Vous voyez, le secret d'une bonne soirée est à portée de main. Il suffit d'avoir de gants pour aller le découvrir...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
15 juin 2010 2 15 /06 /juin /2010 11:13

On ne présente plus Caroline et sa frénésie chineuse. Elle nous a adressé un bon  nombre de photos où elle ne montre pas les poubelles, mais où elle exhibe (fièrement) ses trophées.

J'ai pris la liberté de les classer par thème, et non par lieu de découverte. (Après tout, qui c'est qui commande ici?) et d'en faire plusieurs articles... voici le premier, consacré à la décoration de la maison.

100_7108.JPG 

Déjà, il y a quelques jours, elle avait découvert de quoi repeindre son plafond. Allez zou! Deuxième couche.

"Place Ganay : de quoi continuer mes travaux . tssss n'empeche, ce genre de "déchets" ne se jette pas avec les ordures menagères ....."

100_7110.JPG

100_7111.JPG

Une fois que c'est propre, il faut bien sur compléter un peu l'équipement de base.

100_7082.JPG

"Derrière le palais Montclar, là où j'ai trouvé la peinture la semaine dernière . après la réfection des murs, l'aménagement du placard. Le même jour à côté : le matelas, le lit, la table basse, le lecteur dvd, des plateaux, une glaciere, de la vaisselle .... et le tout quasi neuf (la preuve ce que j'ai emporté : du ikea avec encore les étiquettes ; nous étions 3 à chiner !!!)"

100_7083.JPG

100_7084.JPG

 

Enfin, nous connaissons tous le goût très fort de Caroline pour les plantes et les fleurs. Elle est toujours gâtée... 

Et sous toutes les formes!

100_7030.JPG

D'abord en bouquets:

"rue des Bouteilles : de la culture et des fleurs "

Et puis rue Granet

100_6938.JPG

Et aussi en pot, bien sur!

100_7036.JPG

100_7106.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

La question que nous nous posons tous, c'est:  "Qu'est-ce qu'elle en fait, de toutes ces plantes?"

Et bien c'est simple, elle les soigne, elle les guérit, et elle les adopte:

100_7117.JPG

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
14 juin 2010 1 14 /06 /juin /2010 15:17

Comme vous le savez, fidèles lecteurs, cela fait un bon nombre de semaines que cette charmante petite place est en réfection. Oui, il y a un peu de retard. Juste quelques semaines. On pensait que ce serait fini vendredi. Et puis non. On doit jouer les arrêts de jeu...

130620101024

Vous le savez aussi, notre check-point favori s'est retrouvé "annexé" par le chantier, qui y entasse stock de pavés, engins de chantier et accessoires aussi divers que polychromes. Nos Rats Noirs en ressentent une frustration intense. Ils font de la résistance, et s'incrustent entre les dépôts du rival.

120620101013 

 

 

 

 

 

 

Parfois même, ils utilisent l'abri des envahisseurs pour économiser des sacs poubelles. mais, las, dès que des pavés repartent vers la place, découverts!

110620101009

 

 

 

 

On sent bien que s'ils en avaient la force, ils soulèveraient de leurs petits bras musclés les odieux bacs de pavés... Mais c'est bien lourd! les ouvriers, eux, ont un chariot élévateur. c'est d'une injustice...

 

Il n'empêche qu'on peut quand même avoir de beaux gestes. le sens du panache l'emporte sur la rancoeur:

110620101008

 

 

 

 

 

 

Provocation pour les chineurs, me direz vous. Ce machin est inutilisable. Gens de peu de foi! Allez donc au bout de la rue, jusqu'au container de la rue de la Treille.

110620101010

Car bien sur, le reste du quartier continue imperturbable sa petite vie, indifférent aux malheurs des Rats Noirs de la rue Nostre-Seigne. A preuve, le lendemain, au même endroit...

120620101012

Et le lendemain encore, c'est à dire ce matin.

140620101028.jpg

Encore une télé ronde victime de la coupe du monde de foot..

Et n'oublions pas la rue des Muletiers et son immeuble polyvalent, qui n'en finit pas de polyvaler...

130620101026

NB: ce matin, c'est le 3eme jour...

Mais je me laisse emporter et je m'égare, même si ce n'est pas loin. Je voulais vous parler de la place des Fontêtes. La placette elle même est presque terminée. Et, franchement, c'est très réussi. Comme vous pouvez le constater, il y a une vraie recherche esthétique, et cela ouvre des perspectives.

130620101027

La fontaine n'est pas encore remise en service. En particulier elle n'a pas récupéré son triton. mais elle peut déjà revenir à son usage premier:

130620101025

Comment disait-il, Burt Lancaster dans "Le Guépard" de Visconti? Ah oui, ça me revient:

"Il faut que tout change pour que rien ne change"

Repost 0
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 20:00

Notre ami Hubert a-t-il rejoint l'oulipo?

(NDLR: Oulipo = Ouvroir de littérature potentielle. Groupe d'intellectuels un peu barjo qui, dans les années 60, s'amusaient à écrire des textes en s'imposant des règles très contraignantes; par exemple, George sPérec a écrit u roman appelé "la Disparition" sans jamais utiliser la lettre e. Essayez un peu... Et Raymond Queneau a écrit de fameux "Exercices de style", dans les quels il raconte une vingtaine de fois la même anecdote banale dans des styles littéraires différents... Il en eiste plusieurs enregistrements, dont l'un, succulent, par les frères Jacques).

 

Toujours est-il qu'Hubert nous propose une série de photos avec une règle commune: elles ont toutes été prises dans des rue d'Aix dont le nom comporte l'adjectif "petit". A vous de deviner le nom des rues.... Prêts?

Dossier-n-6 0541

la première image, ci contre est facile si vous avez suivi les contributions d'Hubert. C'est son coin favori; rue du Petit Saint Esprit, le célèbre petit tas.

Ensuite, je n'en sais pas plus que vous...

Dossier-n-6 0543

Dossier-n-6 0544

On continue, et je ne connais toujours pas la réponse...

Ni l'une ni l'autre

Dossier-n-6 0542 

Dossier-n-6 0535

Ce n'est pas fini..

Dossier-n-6 0536Dossier-n-6 0506

Dossier-n-6 0508

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Celui là a du être amené par le vent du sud qui a soufflé si fort ces derniers jours!

Dossier-n-6 0512

Dossier-n-6 0503

Dossier-n-6 0504

Dossier-n-6 0503

Et bien voilà. Reconnaissez que, par un jour d'orage, vous avez de quoi occuper les enfants un après midi, plutôt que de regarder un truc débile à la télévision...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 16:41

Samedi 12 juin, 12h30.

Gais et contents, nous étions triomphants,

Nous revenions de Vendôme, le coeur à l'ai-aise...

Avec d'autres heureux élus et quelques vieux copains, nous sortons de l'inauguration des Flâneries d'Art, l'humeur badine. Bon, d'accord, il a fallu écouter quelques discours (le maire de Champignac nous a beaucoup manqué..) mais le buffet était très bien et le rosé goulayant. Nous sortons donc par la grille du parc, et prenons la rue van Loo, en quête d'un petit resto sympa pour continuer. 

A mi chemin, au coin de la rue de la Paix, je ne peux résister à l'opportunité d'une petite photo:

120620101020.jpg

Aussitôt, un membre du groupe me demande quelle est la perversion qui m'amène à prendre de telles photos. Je touche un mot de ce blog. Et j'ajoute, dans l'ambiance, que je trouve l'opportunité intéressante: nous venons d'entendre une série de discours où l'on nous vantait "Aix ville d'Art", et où on nous exaltait l'écrin que formait l'ensemble architectural de la ville historique pour l'Art Contemporain (et encore, le Maire de Champignac s'était fait excuser). Et boum, en sortant, on tombe sur "ça"...

Là dessus, un autre invité, arrivant derrière moi, me dit de façon peu civile que d'autres villes sont aussi sales; je n'ai qu'à aller à Naples (peut-être avec un peu d'envie dans la voix..). Et il ajoute "Si vous n'aimez pas ça, il ne faut pas venir à Aix!"; ce à quoi je réponds "Je ne viens pas à Aix, j'y vis!" Il s'éloigne en ronchonnant... Et je lui lance  : "Vous savez, si je fais ça, c'est parce ce j'aime Aix!"

Ce n'est qu'une bricole, mais ça donne à réfléchir non? Qui est un "bon Aixois"?

Est-ce ne marque indélébile de l'identité aixoise que d'entasser un maximum de cochonneries sur le trottoir? 

Essayer de faire bouger les choses, est-ce faire preuve d'incivisme et de refus d'intégrer la communauté?

Dans le commentaire de ce brave et honnête citoyen, j'ai reconnu le "America, love it or leave it!" que lançent les ultra-conservateurs américains aux militants des droits civiques. (Oui, je sais, moi aussi, de temps en temps, j'ai des faux airs du maire de Champignac)

Enfin, faisons la paix. Un message pour rassurer le brave et honnête citoyen au cas où, par curiosité morbide, il viendrait lire ce blog:

Des gens comme moi, quand il n'en en a qu'un ça va. c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a un problème!

Repost 0
Published by Phima13 - dans Billet d'humeur
commenter cet article
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 17:12

Deux rubriques dans cette chronique, écrite au milieu de la tourmente...

 

Hier, mercredi, j'ai traversé le centre ville entre 11h et 11h30; petit florilège intitulé:

Question de standing

 

D'abord rue Frédéric Mistral (mais le vent n'était pas encore levé, et il ne soufflait pas du nord), contre le perron d'un très bel hôtel particulier:

09062010999

Et puis rue Aude, au coin de la rue Beddarides, juste à un carrefour où les boutiques sont toutes plus chicos les unes que les autres:

090620101000

 

A l'entrée de la rue de la Verrerie, juste à coté de la terrasse d'un restaurant italien très chic (rapport qualité/prix discutable) 

090620101001

Et retour par la rue Félibre Gault; là, je suis navré, mais le standing est nettement moins élevé. Mesdames, détournez le regard..

090620101002

 

Aujourd'hui jeudi, vers 15h30... Améliorée par le grand vent, cette balade s'appelle:

Sur le traces du petit Poucet

J'ai trouvé deux fois des choses qui m'ont fait penser au personnage de Perrault. 

100620101003

D'abord rue Nostre Seigne, à notre endroit habituel, qui n'accueille plus qu'une seule caisse de pavés, et est donc de nouveau disponible pour toutes les fantaisies.

Traces d'un départ précipité?

Un peu plus loin, on ne sait si ce sont des traces, ou si c'est le vent qui a dispersé un autre dépôt.

100620101004 

 

En tout cas, le Petit Poucet est drôlement intelligent: il a compris que semer des repères sans précaution n'est pas une bonne solution. Il faut "sécuriser" la trace. Concept qu'il a mis en oeuvre Cours Sextius. 

100620101006A

On commence contre le porche de l'église St Jean Baptiste (messe en allemand toutes les semaines), où le Petit Poucet a fort astucieusement coincé son repère derrière une pierre. Même si le Grand Méchant Loup fait "ouf et pouf", il ne va pas s'envoler!

(Comment ça, c'est pas dans le même conte? Vous êtes surs?)

 

Bon après ça, soit 5 mètres plus bas, nouvelle astuce.

cette fois, il se cale contre la muraille du haut de laquelle soeur Anne essaie de voir autre chose que de la route qui poudroie.

100620101005A

100620101007A

 

Bon, vos allez arrêter de m'interrompre tout le temps?  Je vais finir par perdre le fil de mon conte, moi, si vous continuez.

Donc le dernier indice est 3 mètres plus bas,  au pied de l'arbre sous lequel Alice a vu s'engouffrer le Lapin Blanc.

Après plus de trace! le Petit Poucet a du mettre ses bottes de sept lieues et rentrer dans la rue du 11 Novembre;

Et là,  même la Fée Clochette ne pourrait nous dire ça qu'il est devenu. 

 

 

 

Avec toutes vos remarques narquoises, vous avez fini par me mettre un doute.... J'ai l'impression d'avoir oublié les 7 nains...

Va falloir que je demande à ma petite fille Lou de me prêter le gros album de contes de fées que je lui ai offert pour Noël. 

Repost 0
9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 20:00

Cet article est intégralement consacré à notre indispensable Caroline. Vous la connaissez bien maintenant: elle est une incorrigible chineuse. Et bien nous allons voir ce qu'elle a récupéré au cours de la dizaine de jours passés, et voir ce qu'elle en a fait.

On démarre par son péché mignon: les plantes.

100 6658

"Rue du Petit Saint-Esprit: Hubert n'y trouve qu'un tas de sable ; j'y ai trouvé aujourd'hui une orchidée en fleur et son cache pot tres bling bling (pytho argenté .... )

Je vais finir par croire en une justice divine ......."
 

 

100 6660

 

Au passage, notons que Caroline, qui reste très discrète sur son identité et sa personnalité, trahit ici un trait important de son caractère: c'est une tintinophile.... 

 

Et reconnaissons que le pot "en jette"

 

100 6661

Bon c'est pas tout ça, passons au petit mobilier d'appoint:

100 6730

 

 

 

 

 

 

 

"Rue de la Treille: récupérés : 12 cubes en metal range CD (8 euros piece tout de même), un etui de vodka SM (caché sous les cubes) et deux lampions en papier chinois !!!! "

100 6732
En plus, c'est en accord avec les affiches du Lotus Bleu...
100 6731
Vous pensez probablement que tout ça, ça fait une ensemble plutôt coloré... mais pas de panique! Caroline sait rajouter un petit coup de pinceau pour éviter les hiatus...
100 6818
"Palais Monclar: .. son petit resto chinois transformé en épicerie asiatique ... qui a bien degueulassé la place ... mais dimanche soir , ça m'arrangeait !!!"
100 6819
Et c'est vrai que c'est une trouvaille utile; la preuve:
100 6822
Bien, me direz vous, amis lecteurs, tout ceci est bien sympathique, mais il manque toujours quelque chose... Eh bien, nos amis Rats Noirs pensent à tout:
"Rue Manuel, il pleut des billets !!!!!"
100 6738
Finissons par une touche un peu plus... intime...
"Eternel quartier des Epinaux: les dessous d'Aix en Provence  (dimanche soir) "
100 6767
Mais là, messieurs, je suis désolé; Caroline n'a pas voulu joindre la photo montrant comment elle utilise cette trouvaille...
 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr