Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 10:53

Nous sommes une fois de plus redevables de ce reportage saisissant à notre ami Hubert, qui vit vraiment dans un quartier exaltant. (Rue du Maréchal Joffre, rue de l'Opéra, place Miollis.)

Dossier-n-9 0701

Si nous démarrons en douceur rue du Maréchal Joffre avec cette petite table informatique, vous comprendrez rapidement pourquoi Hubert a placé cette série sous le thème des arts ménagers, que je me suis permis d'illustre par l'allusion à "la Complainte du Progrès" du regretté Boris Vian...

Commençons par pointer du doigt l'étourderie de certains Rats Noirs:

Dossier-n-9-0739.JPG

Voilà une poubelle neuve qui se retrouve jetée comme une simple ordure square Fabrice Lucchini (rappel: angle Rues d'Italie et Fernand Dol). C'est bête non? Visiblement, son propriétaire ne comprend pas bien à quoi ça sert...

Dossier-n-9-0819.jpg

Saluons aussi, rue Manuel, cette astucieuse tentative de transformer une cabine téléphonique en cabine de douche. Même si la popularité du téléphone mobile a rendu presque caduque l'usage des téléphones publics, on a ici une jolie illustration de de la façon dont, ici, l'espace public se transforme en espace privé... 

Vont-ils mettre un rideau?

Dossier-n-9-0827.jpg

Maintenant, passons au mobilier des pièces à vivre. Ci contre, rue Saint Joseph, une table Ikea (publicité gratuite,  encore!) 

Ci dessous, un canapé (3 places, siouplait!) rue du Maréchal Joffre.

Dossier-n-9-0832.jpg

Eloignons nous un peu du vieux centre; ces photos ont été prises pendant le week-end de Toussaint; Nous voici donc route des Alpes,

Dossier-n-9-0833.jpgDossier-n-9-0852.jpg

Ensuite, route du Tholonet, toujours un canapé, mais cette fois, pleine peau. Mazette! 

Ce qui est bien avec ce genre d'exposition, c'est qu'on a le choix et qu'on peut choisir en tout connaissance de cause.

Nous passons maintenant à la cuisine, avec une séquence intéressante rue du maréchal Joffre (maréchal, nous revoilà!) 

Première image: dimanche 31.

Dossier-n-9 0860

Deuxième image, lundi 1er. En couture, on appelle ça déstructurer.

Dossier-n-9-0861.jpg

Comme-qui-dirait un kit à l'envers... peut-être une idée à donner (ou à vendre!!!!) à notre firme suédoise favorite. Pourquoi ne pas créer une filiale spécialisée dans l'anti-kit; on pourrait la baptiser AEKI. 

Toujours au rayon cuisine, nous passons rue Fernand Dol.

Dossier-n-9-0864.jpg

Amateurs de pizza au feu de bois, vous noterez qu'on vous fournit les bûches... petits veinards!

Toujours rue Fernand Dol, moins nourrissant, mais bien utile, un lampadaire..

Dossier-n-9-0863.jpg

 

 

 

Nous voudrions conclure cet article avec une anecdote assez amusante, même si elle touche à un aspect privé, voire intime, de la vie d'une Aixoise anonyme.

Nous avons beaucoup hésité à publier ces informations, par déontologie, mais finalement, nous nous devons à nos lecteurs. Et puis il faut bien entretenir notre image people..

 

Or donc, nous sommes devant le domicile d'une charmante jeune femme, brillante par le goût et par l'esprit, que nous appellerons Gudule (NDLR: le prénom a été changé).

Dossier-n-9-0858.jpg 

Il est connu de toute la ville (et même ailleurs) que Gudule attache un soin constant et pointilleux à l'équipement de son coquet appartement, et qu'elle saisit toutes les opportunités pour en augmenter le confort et l'agrément.  

Dimanche 31 au matin, un amoureux discret a déposé, juste en face de la demeure de Gudule, un objet dont il savait (comment? restons discrets..) qu'elle avait grand besoin. Il escomptait que sa belle accepterait le délicat cadeau. Mais hélas, le lundi 1er, rien n'a changé. Immédiatement, notre amoureux décide d'augmenter la taille du cadeau.

Dossier-n-9-0862.jpg

Hubert, qui suit cette affaire (jaloux?), prétend qu'il y a une balayette et un rouleau de papier. mais on voit mal d'ici...

Toujours est il que, malgré ce progrès notable, la Belle reste insensible et semble toujours dédaigner le présent.

Mais il en faut plus pour décourager notre amoureux transi (fait pas chaud, le soir, en ce moment)

Il n'hésite donc pas à surenchérir; Gudule veut plus , beaucoup plus? Elle l'aura!

Et mardi 2, elle l'a!

Dossier-n-9-0866.jpg

Ce n'est pas de l'amour, c'est de la rage...

Bon, ben, Gudule, on ne veut pas vous forcer, mais, enfin, faudrait faire un geste. Ca ne va pas tarder à devenir difficile pour le voisinage....... 

 

 

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
1 novembre 2010 1 01 /11 /novembre /2010 19:44

Ce long week-end de la Toussaint a tendance à être sinistre. D'abord, il fait un vrai temps de Toussaint: 48h de pluie, en notre belle Provence, ça ne remonte pas le moral. Et puis on ne parle que de deuil, de chrysanthèmes et de mort. Pourtant, il y a de la vie, et ça bouge dans le quartier.

Prenez la rue Nostre-Seigne, par exemple: samedi, 30 octobre, à 9h00.

301020101442.jpg

Il y a une espèce de truc, à moins que ce ne soit un machin, recroquevillé dans son coin. Rien à dire, enfin presque...

Sauf que le dimanche 31, vers midi:

311020101443.jpg

Il a bougé, c'est clair, il a bougé! C'est pas normal, vous croyez? Est-ce qu'il est encore vivant?

Et ce lundi 1er, vers 9h, le cauchemar continue:

011120101446.jpg

Il a encore bougé, je vous dis. C'est pas croyable, les gens devraient faire un peu attention. On achève bien les chevaux... Et en plus le lendemain d'Halloween, ça file les jetons.

A qui faut il d'adresser, aux encombrants ou à la SPA?

 

Rue de la Treille, il y a aussi de l'activité, mais moins surnaturelle.

311020101444.jpg

On démarre hier samedi, en fin de matinée:

Vous ne voyez pas bien à l'arrière, alors je vous fais un contre plan pour plus de détails.

311020101445.jpg

 

Magnifique lampadaire qui devrait faire le bonheur des chineurs (elle devient quoi Caroline? elle est partie ouvrir un stand au marché Biron?)

Et bien,ce matin à 9h, non seulement Caroline n'est pas passée, mais il y a du rab pour l'équipement du salon... 

011120101447.jpg

Et oui, la vie continue, même si certaines activités sont ralenties pour ce long week-end. les stations services sont à nouveau alimentées.

Les poubelles aussi.

Repost 0
31 octobre 2010 7 31 /10 /octobre /2010 23:00

Lorsque j'ai reçu ce message de notre ami Hubert, j'étais plongé dans un bouquin (trouvé au marché au livre du premier dimanche du mois) sur l'histoire de la Provence. C'est un ouvrage collectif de 1969, publié par des universitaires d'Aix et Marseille, sous la direction d'Edouard Baratier.

Dossier-n-9 0796

Miraculeusement, j'étais plongé dans les invasions barbares du Veme siècle, quand la légende de la première photo fit "tilt". Hubert l'avait baptisée "le bouclier d'Astérix, rue Manuel". Bon, Astérix est breton, mais un bouclier au moment où je baignais dans les combats entre Wisigoths et Burgondes, c'était un hasard plutôt rigolo. 

Dossier-n-9 0766

D'autant plus que derrière, ça s'enchaîne bien. Là où, rue Bédarrides, Hubert voit un vieux parasol délabré, je voyais une lance ou un épieu, qui aurait pu armer un Ostrogoth ou un Franc, à moins que l'allusion au bronzage peut faire allusion aux rapprochement des Salyens romanisés avec les Sarrazins, contre Charles Martel et ses vilains teutons...

Avec un peu d'imagination, on peut continuer à rêver:

Dossier-n-9-0812.jpg

Rue Pavillon, ne trouve-t-on pas un devant de cuirasse de guerrier Goth (wisi ou ostro, je ne suis pas spécialiste); ou alors, si vous êtes terre à terre, vous ne voyez qu'une protection de carte de voiture. Oui, bon d'accord.. si on ne peut plus rêver..

C'est vrai que la suite est plus "moderne". Cours Mirabeau d'abord:

Dossier-n-9-0813.jpg

 

Corrigez moi si je me trompe, mais "la bicyclette bleue", ça se passe en 1940, si je ne m'abuse... finalement, on est toujours dans le registre "envahisseurs d'Outre-Rhin". Juste dévalé se 1500 ans...

 

Mais pour la suite, ça va être plus dur de trouver des références historiques...

Place Ganay une bouteille de gaz, à moins qu'elle ne serve à d'autres barbares pour faire une bombe

Dossier-n-9-0730.jpg

Il y effectivement de quoi faire au moins une bombe puante, avec tout ce qu'il y a autour...

Et pour finir une touche résolument moderniste, cours Mirabeau.

Dossier-n-9-0821.jpg

 

Quoique, en y regardant à 2 fois, n'est ce pas une superbe alliance de la modernité et de la tradition: serait-ce un fragment de mosaïque, comme à Ravenne?

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
30 octobre 2010 6 30 /10 /octobre /2010 15:13

Ce vendredi étant fort occupé en ce qui me concerne, mes explorations habituelles se sont trouvées décalées. 

291020101435.jpg

Ce matin, j'ai donc entrepris mon petit tour un peu avant 7h

J'aurais du m'en douter: au moment où j'ai décidé d'éditer le sujet d'hier, sur l'alcoolisme avéré du Petit Poucet, je me suis dit: "cela fait une semaine que tu collectes des photos de bouteilles; le compte y est, vas-y".

Et bien sur, dès le lendemain, je retrouve sur mon chemin des traces de beuverie nocturne, qui plus est, de meileur standing! 

Croyez vous que c'est le Petit Poucet (et ses frères) qui ont célébré le fait que le blog people d'Aix lui ait consacré un article, même s'il n'était pas très positif. Après tout, l'important, c'est qu'on parle de vous, n'est-ce pas?

Toujours est-il que l'on n'a lésiné, rue des Muletiers, ni sur le champagne, ni sur la vodka. le caviar, ils ont du l'acheter en vrac: il ne reste pas d'emballage. 

291020101437.jpg

Ce qui n'exclut pas les boissons plus prolétaires (pour les 7 nains...)

291020101438.jpg

Pour revenir aux choses sérieuses, le container de la rue de la Treille se réveille à peine.

291020101439.jpg

 

Ma tournée d'après midi, pour les raisons évoquées plus haut, se déroule vers 17h45; on peut constater que la journée a bien profité à notre container bien aimé.

291020101441A.jpg

Difficile de savoir si c'est le complément du matin, ou s'il y a eu "respiration" entre les deux images.

Sur le cours Sextius, les containers essaient de faire de leur mieux pour pallier l'absence de tri sélectif.

291020101440.jpg

Encombrants, verre, etc; comme qui dirait un déchetterie concentrée...

Ceci nous ramène à un autre sujet abordé récemment: containers, en avoir ou pas. vaudrait il mieux que tout ça soit en vrac sur le sol? Ou faudrait-il adapter la taille et/ou le nombre des containers à l'énorme production de déchets pendant la journée? 

Voilà une séquence pleine de personnages célèbres: on commence sous l'égide du Petit Poucet; on la finit dans l'évocation de l'Ogre... Quand je vous disait que nous tenions une rubrique people!

Repost 0
28 octobre 2010 4 28 /10 /octobre /2010 16:02

151020101400

Nous avions déjà relevé des indices, ces derniers jours, même s'ils étaient cachés au milieu d'objets divers qui tendaient à nous distraire... S'agit-il d'une manipulation (de qui, grands dieux?) afin d'étouffer la vérité. 

051020101368.jpg

 

 

 

 

 

 

Mais en fait, il n'est pas nécessaire de faire des recherches sophistiquées pour comprendre la triste réalité.Il suffit de se balader dans nos rues..

091020101384.jpg

Très rapidement, le promeneur est comme frappé par la répétition des flacons, divers dans leurs formes et leurs tailles, mais avec en commun un facteur fondamental et inquiétant: leur contenu systématiquement alcoolisé. 

121020101395.jpg

Persévérons dans notre enquête; un second indice d'importance est la dispersion de ces objets aux quatre coins de notre bonne ville, comme si l'auteur de ces actes cherchait à laisser une trace de son passage.

171020101413.jpg

Dès lors, le profilage du personnage devient plus précis, et il suffit de réfléchir un petit poil. Attendez, je bourre ma pipe et je l'allume (ça aide à réfléchir!)... Bon Dieu, mais c'est bien sur!

LE PETIT POUCET EST ALCOOLIQUE!

271020101432.jpg

Damnation! Bloods and guts! Donnerwetter! D'un seul coup, quand cette réalité me tombe dessus, c'est d'abord un grand accablement. Cet idole de mon enfance, ce héros de l'amour fraternel et ce modèle de courage et de persévérance n'est plus aujourd'hui  qu'un pauvre hère qui roule dans le ruisseau à tout bout de champ!

181020101417.jpg

Sur le coup, on comprends aussi pourquoi les médias - probablement sous la pression de l'Etat - ont cherché à nous dissimuler cette horrible vérité. Quand on voit l'effet que ça me fait, à moi qui suis un homme à l'esprit solide, trempé par l'expérience et d'une force de caractère exceptionnelle (non, non, je n'exagère pas!), on peut imaginer l'impact que ça aurait sur un esprit faible..

271020101433.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais il ne faut pas se laisser aller au sentimentalisme: c'est un scandale! car voilà un individu que, depuis des siècles, on nous présente comme un exemple à suivre (je me souviens personnellement dérobé sa couronne à une jeune ogresse endormie) 

191020101422.jpg

Voilà une personnalité à qui on confie des contes de fées dans des éditions grand public, à des créneaux de lecture de forte audience (les parents et grands-parents qui me lisent savent de quoi je parle...)

Bel exemple pour la jeunesse!

251020101428.jpg

Franchement, vous vous voyez vous, laisser le soir votre petite fille passer du temps à lire les aventures de cet affreux bonhomme, pour qu'ensuite, qui sait, elle en rêve! 

 

Et bien, moi je dis que M. Perrault, les frères Grim et Mme de Beaumont feraient bien de boycotter ce triste individu, et de l'interdire de conte de fées au moins pour le temps d'une désintoxication. Voire définitivement! Non mais sans blague!

281020101434

 

 

 

 

Si c'était moi, et je vous virerais ce mec illico presto, et je le remplacerais dans son conte par quelqu'un de plus sympathique et consensuel.

Tiens, je mettrais une fille. déjà, ça adoucirait le ton. moins brutal, plus arrondi...

Tiens, on pourrait prendre Cendrillon! 

ou bien Blanche Neige!

Quoique, réflexion faite, Blanche Neige, ce n'est pas une bonne idée: déjà, le nom, c'est un peu louche, ça fait penser à la colombienne...

Et en plus, j'ai lu dans Closer qu'avec les sept nains, c'était parfois limite limite...

Tout fout le camp, ma bonne dame, tout fout le camp... Tiens je vais boire un coup pour oublier!

Repost 0
Published by Phima13 - dans Réactions
commenter cet article
26 octobre 2010 2 26 /10 /octobre /2010 14:33

 

 

01052010833.jpg

 

C'est un débat qui partage aussi bien les élus, les responsables techniques et les usagers:  faut-il maintenir les containers ou les enlever. Ils sont sensés "concentrer" les sacs poubelles, et éviter que les sacs trainent sur les trottoirs. Mais leur efficacité est mise en doute..

 Les deux parties ont leurs arguments..

On nous dit, les containers ne remplissent pas leur mission. 

D'abord, ils sont vite pleins: souvent, ils débordent dès 7h du matin. Et de ce fait, ils servent de point d'accumulation, et de ce fait, on voit s'entasser autour ce qu'on n'a pas pu mettre dedans: 

Un peu, beaucoup, à la folie.....

251020101427.jpg

 

second-repertoire 4255 1

Inadmissible 2

Et même si le container est vide, il y a toujours des irréductibles:

28042010819.jpg

 

Donc, devant cette avalanche d'arguments, c'est décidé, on supprime les containers. C'est ce que vient de constater Hubert dans son quartier. Mais les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances...

Dossier-n-9-0729.jpg

Par exemple, ici, rue saint Joseph. Visiblement, les riverains sont distraits. Ils n'ont pas remarqué que le container avait disparu, et ils ont continué à balancer leurs sacs par réflexe au même endroit.

Même chose impasse Joffre:

Dossier-n-9-0835.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autre explication tout aussi vraisemblable: les gens pensent peut-être que dans le cadre du plan Vigie-Pirate, on a mis en place des containers transparents pur repérer plus facilement les bombes... 

On termine boulevard Carnot. Là, le terre plein est large, donc il y avait 2 containers. Alors forcément.....

Dossier-n-9-0834.jpg

Dossier-n-9-0836.jpg

Alors, le débat reste ouvert... vaut-il mieux supprimer les containers ou les laisser?

Des décisions, toujours des décisions.... 

Des ordures, toujours des ordures...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Réactions
commenter cet article
24 octobre 2010 7 24 /10 /octobre /2010 16:25
Nous avons pris l'habitude de nous changer les idées de temps en temps: il n'y a pas que les poubelles dans la vie!

Après tout, Aix, c'est aussi le lieu d'un prestigieux festival d'art lyrique. Donc, nous sommes sur un terrain familier.

Laissez moi vous proposer 8 minutes de pur plaisir. 

Alors, servez vous un verre de votre vin préféré. Démarrez la video, choisissez le format plein écran, montez le son, et laisser vous aller...

La culture, il y en a qui en parlent, et d'autres qui la vivent

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 15:42

L'avez vous remarqué? Si par hasard vous tombez - en dehors du centre ville, c'est bien évident - sur un "kit" de containers pour tri sélectif, on vous propose de séparer verre, papier et plastique. Pas le carton... Compte tenu du grand nombre de "têtes d'oeuf" qui régissent l'organisation de notre vie quotidienne, c'est donc que le carton n'existe dans notre vie quotidienne. Sinon, vous pensez bien....

Toujours est-il que cette situation a inspiré quelques clics à notre ami Hubert , qui m'a envoyé des images. Comme j'en avais quelques unes en stock, je les joins. Voici donc un papier sur le carton... 

191020101421

Démarrons en douceur rue Nostre Seigne, avec un carton d'emballage "léger".

Techniquement parlant, le passage du papier au carton n'est qu'une question de grammage; la limite est fixée à 224g/m2, et une épaisseur de 175μ.le carton est obtenu par contre collage, ce qui augmente la résistance et permet d e lui donner des formes. Par exemple

Dossier-n-9-0829.jpg

Nous voyons ici, rue Tavan, un carton "en mandrin", qu'Hubert qualifie fort joliment de "façon didgeridoo". On se demande où il va chercher tout ça.

On date l'introduction du carton en France vers 1751; c'est dans le laboratoire de Réaumur (celui du thermomètre et de Sébastopol) qu'auraient été développés des produits dédiés à des applications précises, comme les emboîtages de reliure et les cartes à jouer. 

Dossier-n-9-0822.jpg

 

 

 

 

 

A gauche,ici, rue Pavillon, nous voyons l'emploi simultané de carton et de bois. profitons en pour noter qu'il existe una qualité de carton dite "carton bois", qui est à base de pâte de bois. Il est d'aspect lisse et résiste bien à l'enfoncement...

Ci dessous, rue Van Loo, cartons d'emballage.

Dossier-n-9-0830.jpg

 

 

 

 

 

C'est en 1871 que le carton ondulé et utilisé pour la première fois aux Etats Unis (encore les popeyes!) En 1888 qu'une machine onduleuse anglaise ( les petites Anglaises ont toujours su onduler..) fut installée en France, Mais la première machine française à faire du carton ondulé ne fut construite qu'en 1914. Cocorico!

191020101424

Un des gros intérêts commerciaux du carton, c'est qu'il est solide, mais aussi facile à imprimer; ce qui permet de lui donner un aspect attrayant, comme ici rue Lieutaud.

Dossier-n-9-0776.jpg

 

 

 

 

 

Grâce à sa rigidité le carton plié permet aussi de ranger, empiler, entasser  de façon pratique et harmonieuse tous un tas de bidules qui, autrement, feraient franchement désordre. ce qui n'est bien sur pas le cas ici, rue Chastel, où tout n'est que beauté, luxe, calme et volupté..

 

Pour terminer, j'emprunte (encore) à wikipédia pour vous lister les avantages du carton:

Economique

Facile à fabriquer et imprimer

Léger et manipulable

Adaptable à de nombreuses formes et contraintes

Relativement facile à réparer

ET SURTOUT: BIODEGRADABLE ET RECYCLABLE

comme l'illustre cette dernière photo, au parking de la piscine

Dossier-n-9-0783.jpg

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 08:35

Nous continuons allègrement l'inventaire des images que notre ami Hubert a joyeusement déversé dans notre boite aux lettres..

Dossier-n-9-0781.jpg

Cette sélection fleure bon (enfin, c'est bien sur une façon de parler) l'emménagement, le bricolage et la retape.

Démarrons donc par un peu de peinture, histoire de rafraîchir l'ambiance.

Ensuite place aux aménagements:

Dossier-n-9-0782.jpg

Comme toujours, on  notera que le laqué blanc a la faveur du public. Faut dire que ça va avec tout, aussi bien le bleu...

Dossier-n-9-0797.jpg

 

 

... que le rouge.

Nous n'allons ici faire encore une promotion éhontée (et toujours rémunérée, au fait!) pour cette firme scandinave. Caroline s'en charge régulièrement sans notre aide. mais il faut bien reconnaître qu'ils sont partout, ces Vikings!

Dossier-n-9-0790.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le métallique a aussi ses adeptes. C'est vrai que le profilé en alu permet d'atteindre des hauteurs importantes avec un poids minimum.

 

Ne perdons pas de vue qu'il faut prendre en compte toutes les données, tant esthétiques que techniques du problème, sans négliger pour autant le côté pratique du point de vue de l'utilisateur.

D'autant, ne l'oublions pas, il va falloir placer là de dans des meubles et de l'équipement ménager. Procédons donc avec précaution, mais sans a priori.

Dossier-n-9-0798.jpg

Le coin cuisine d'abord, où l'on placera les merveilles de la technologie contemporaine, avec ses multiples gadgets électroniques.

N'oublions pas le coin repos...

Dossier-n-9-0802.jpg

Absolument rien ne remplace un petit coin douillet où se pelotonner le soir, tout seul, ou à deux, voire plus si affinités. (petits coquins, va!)

Pensons aussi, pensons surtout, à ceux qui n'ont pas la chance de disposer d'un grand espace; a le studio tou confort avec de beaux volumes et un fort potentiel... Là, il faut entasser un maximum. Mais l'esprit humain est inventif et sait trouver LA solution:

Dossier-n-9-0799-1.jpg

Il y a même la place pour rentrer son vélo, afin d'éviter qu'on vous le pique (les gens sont si malhonnêtes!)

Comme dit la sagesse populaire: "Vaut mieux un petit chez soi qu'un grand chez les autres...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 17:14

Rien de bien extraordinaire à vous raconter aujourd'hui, mais n'est ce pas, tous les joggers vous le diront: il ne faut pas casser le rythme, sinon on perd pied. Donc, nous continuons notre observation ethnographique sur les moeurs du Rat Noir Aixois , "Rattus Rattus Aquarum Sextiarum" (ça vous la coupe, hein?)

Or donc hier dimanche, vers 11h10, notre épave se porte bien, dans son petit recoin de la rue Nostre-Seigne.

171020101412.jpg

Lecteur attentif, tu remarqueras que les canettes de bière sont toujours là. C'est par négligence, ou plutôt  répugnance à fouiller dans les détritus, que je les avais crues disparues. Elles étaient seulement sous le tas; le tri sélectif effectué lors du ramassage les a fait réapparaître.

181020101414.jpg

D'ailleurs, ce matin à 8h30, l'opération de sélection des déchets s'est poursuivie, tout en évitant l'épave.

Au fait, question candide: qui est chargé de la récupération des épaves abandonnées sur le voie publique?

Est ce la fourrière, à l'appel de la police municipale?

Est ce le service des "encombrants"?

N'y a-t-il pas un récupérateur intéressé?

Si César était encore vivant (le sculpteur marseillais, pas le dictateur romain) on pourrait lui offrir pour en faire une compression. 

A côté de ça, notre pan de mur fait un peu pitié...

181020101415.jpg

 

 

C'est tristounet, ça manque de couleur...

Simple témoignage de la constance laborieuse, pour ne pas dire gagne-petit, du Rat Noir susnommé.. 

 

En revanche, rue de la Treille, une petite surprise: rien de spectaculaire du côté du container; il déborde déjà, c'est tout, pas d'adjonction exotique ni spectaculaire. Mais il nous faut souligner le retour d'un grand absent, qui nous a manqué ces dernières semaines. 

 

 

J'ai nommé (roulement de tambour): le petit recoin contre la boite de nuit!

181020101416.jpg

Sincèrement, je pensais que que ce point avait été dératisé. J'avais vu une fois ou deux la Brigade Verte fouiller dans les sacs déposés là, et depuis, il n'y avait plus de sac qui traînait... Ou bien l'effet Brigade s'est émoussé, ou alors il y a eu un déménagement, et le nouveau locataire a repris le flambeau.. et rattrapé le retard.

Ce soir à 17h, rue Nostre Seigne, l'épave est toujours là, rassurez vous, mais le tour a été passé au plumeau. Mais, contre le mur,un esthète a réagi à la tristesse du spectacle, en créant un peu plus de mouvement ...

181020101419.jpg

et de couleur. Il y a même du pop corn, pour le côté festif (et pour les vrais rats)

Terminons par la rue des Muletiers: encore une fois un peu d'originalité, et une contribution généreuse à l'installation des jeunes ménages nécessiteux.

181020101420.jpg

Elle est pas belle, la vie, dans mon quartier?

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr