Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 15:22

C'est bizarre, le printemps Hier, on se baladait en bras de chemises. Aujourd'hui, il pleut... enfin, soyons positifs: c'est bon pour nos pots de géraniums.

Do.-n-11 0231

En tout, ce matin, vers 11h, place des Fontêtes, ça ne sentait pas trop le printemps; mais ça sentait pas mal le dimanche matin; ou les lendemains qui chantent. Visiblement, il y a eu du gin tonic dans l'air, hier soir. Et comme toujours, ce genre de soirée a un double visage: ici à droite: Docteur Jeckyll.

Et ci après, Mister Hyde...

Do.-n-11 0232

 

Compréhensible, quand on picole, il vaut mieux ingurgiter un peu de solide en même temps.

Do.-n-11-0236.JPG

L'ambiance a débordé dans le quartier proche puisque, rue des Muletiers, c'est du pareil au même. Peut-être un dernier sursaut de respectabilité evec les derniers sacs plastiques, mais vite, on se lâche ...

 

Do.-n-11-0237.JPG 

 Visiblement, il y avait de l'ambiance ailleurs centre ville, parce qu'en remontant la rue des Cordeliers, on en trouve encore des traces:

Do.-n-11-0233.JPG

A l'entrée de l'impasse qui mène au salon de tatouage, bon, on a l'habitude.

Mais plus décalé, l'image suivante est prise sur le pas de la porte d'une agence de... pompes funèbres

Do.-n-11-0234.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Peut-être nos Rats Noirs imbibés cherchaient-ils une bière, pour se rafraîchir....

Repost 0
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 16:44

Nous avons déjà évoqué des dizaines de fois dans ces pages la relation pour le moins ambiguë entre nos concitoyens (Rats Noirs ou  Souris Blanches) avec les containers... Il y a ceux qui pensent qu'il en faudrait plus; il y a ceux qui disent qu'en les supprimant, on forcerait les riverains à mieux respecter les règles. 

Au cours de ma (longue) carrière, je me suis acquis la réputation d'un homme de compromis, alors faisons un petit exercice d'analyse.

Do.-n-11 0222

Cette première photo a été prise il y a 3 jours, le mercredi 23; vous reconnaissez l'endroit, nous sommes à l'entrée de la rue du Félibre Gault. Cet endroit est assez remarquable: il dispose de 3 containers, ce qui, dans le coeur de la vieille ville est exceptionnel. Il n'empêche que leur environnement est en quasi permanence encombré d'objets aussi encombrants que divers: il suffit de survoler nos articles réguliers pour s'en rendre compte (vous vous souvenez du petit ange en plâtre?) Et souvent, ces dépôts sauvages empêchent l'accès à la cabine téléphonique voisine (si tant est que des gens ont envie de téléphoner avec le nez pincé)

Indéniablement, nous devons accorder un point à ceux qui accusent les containers d'être des abcès de fixation plus que des remèdes.

Do.-n-11-0229.JPG

Cette photo a été prise ce matin à 8h20. Là encore, vous connaissez les lieux: rue de la Treille. Nous sommes, en terme de "capacité d'accueil" des sacs poubelles, dans le cas contraire de l'image précédente: ici un container pour un ensemble de rues à forte densité de population. Du coup, pratiquement tous les matins, ça déborde de partout. Et ce matin, oserais-je dire que ça va encore! (je vous renvoie ici encore à mes chroniques régulières sur le quartier) je venais de prendre cette photo quand j'ai vu arriver un Souriceau Blanc qui arrivait avec 2 sacs pleins et qui n'a eu d'autre choix que de les poser à coté des autres.  

Alors, on ne serait pas mieux avec 2 containers à cet endroit?

 

Compliquons un peu le débat:

Do.-n-11 0230

Figurez vous que cet après midi, vers 16h, je suis allé rue de la Molle, chez le caviste (j'ai déjà avoué, je bois pour oublier. Et je n'avais plus de Ménetou-Salon. Le problème, c'est que lui non plus; le drame.) je suis donc passé en haut du Cours Sextius, au niveau des Thermes. Nous n'y passons pas souvent (finalement je ne bois pas tant que ça...) Là nous sommes sur un boulevard, il y a de la place, et donc 2 containers.

Visiblement, les Rats Noirs n'ont trouvé les réceptacles proposés ni à leur goût, ni à leur taille.

 

Je dois vous avouer que je suis bien em...bêté d'avoir choisi ce ton pour cet article.

Celà me fait penser à ma (vieille) formation d'animateur de cinéclub (vous dire à quel point je suis vieux). Dans son Histoite Mondiale du Cinéma, Jacques Sadoul raconte qu'à ses débuts, Eisenstein s'était amusé à un exercice de style pour montrer la force du montage au cinéma: il avait filmé un plan de quelques secondes montrant le visage absolument impassible d'un acteur russe célèbre (j'ai oublié son nom, mais ce ne pas grave, vous ne le connaissez pas non plus) Il l'avait ensuite monté plusieurs fois ce même plan en intercalant d'autres plans: une table portant un repas somptueux, une femme nue alanguie sur un lit, un soldat chargeant sabre au clair... Et la critique de s'extasier de la capacité de l'acteur à exprimer avec autant de réalisme la gourmandise, la luxure ou le courage.... Dans les années 50, Chris Marker, dans "Lettre de Siberie", a montré trois fois la même plan, une scène de rue sibérienne, avec trois commentaires différents: le premier d'une objectivité ethnographique, le second à la gloire du soviétisme civilisateur, et le troisième d'un anti-communisme virulent. Bluffant...

Vous voulez que je vous dises, ma bonne dame: ben les images, on leur faire dire ce qu'on veut!

Comme le chiffres.

Et comme les sondages....

Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 10:37

Or donc, Caroline, ayant retrouvé sa liaison haut débit, s'est replongé avec délice dans la vie de grand reporter, et elle nous fait découvrir les scènes spectaculaires dont elle n'hésite pas à s'approcher, à ses risques et périls. Aujourd'hui donc, pour la première fois sur cet écran... (roulement de tambour s'iou plait) 

"attention, les photos ont à peine dix minutes. fraiche, la poubelle, fraiche !!!!" (NDLR: reportage du 22 mars)

100_8986.JPG

La scène du crime se passe rue de Montigny, place des trois Ormaux (là , juste à côté du commerçant qui plie bien ses cartons depuis des années), plus exactement entre l'ordre des avocats et la boutiquetique de bijoux. 

Quelqu'un a jeté deux beaux sacs bleus .... remplis à ras bord de ..... courriers et déchets alimentaires

100 8988

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

les Zomenbleu photographiaient tout conscienceusement. les gens étaient tres étonnés et semblaient decouvrir que, oui, on peut etre verbalisé pour des poub'. 

apres la main anonyme qui a deposé une affichette (moi, j'en rajouterait une avec l'adresse du blog) , la police rejoint le mouvement. allez les bleus !!!!

Camaaaaaaaaaaaaaaaraaaaaaaaaaaaaaaaaaaades !!"

Très convaincant; en tout cas, beaucoup plus convaincant que les quelques photos floues du Monstre du Loch Ness ou du Yeti que Paris Match publie de temps en temps. La conclusion s'impose donc: la Brigade Verte existe: Caroline l'a rencontrée...

Pour remercier Caroline des risques qu'elle prend pour nous, une petite faveur: une petite annonce gratuite:

"appel à toute la population de Rats Noirs : 


j'ai trouvé la semaine derniere un superbe drap ancien en lin brodé , magnifique (un peu gris tout de même) . il m'en faudrait un second pour faire une paire de rideaux. 

100_8983.JPG

merci de déposer vos dons rue merindol ....  8-) (NDLR: ouais, enfin, sous l'affichette; je collecte le matin à 8h30)

j'accepte aussi les taies d'oreiller et tous bouts de tissus, de dentelle et de laine  ... "


Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 17:21

Aujourd'hui, dans la quartier, comment dire, ça manquait un peu de netteté. Rien de cataclysmique, bien sur, mais que des petits détails. 

Do.-n-11-0224.JPG

A notre point test, vers 8h45, presque rien. Juste le petit geste frondeur des Rats Noirs irréductibles, sur le thème: en 1515, on a résisté aux lansquenets suisses, en 1664, on résistera aussi afficheurs aixois..

En y regardant de plus près, on remarque cependant que l'affichette a commencé à subir quelques outrages

Do.-n-11 0228

Si je puis faire part de mon expérience, de mon côté, je protégeais le document par une chemise en plastique transparent, qui a aussi l'avantage d'être (relativement) imperméable. (Ah! l'expérience...)

Rue de la Treille, autour du container, même spectacle déstabilisant:

Do.-n-11-0225.JPG

J'ai eu dans le temps un collègue de travail dont la caractéristique pincipale était qu'il ne finissait jamais le boulot. Il était doué, il travaillait bien, mais ce n'était jamais "fini". On le surnommait Monsieur 80%....

De son coté, Claude fait la même remarque: "Ce matin a 10h15 rue des Muletiers, tout le quartier n a pas été nettoyé".

photo-M1.jpg

photo-M2.jpg

je crois que nous avions déjà remarqué la popularité de la bière....

A part ça, nous sommes allés déjeuner au Carton Rouge (rue Isolette, excellent bistro à vins). du coup, sur les coups de midi, nous sommes passés rue des Tanneurs.

Do.-n-11-0226.JPG

Voilà un quartier qui ne mégote pas et qui n'a pas honte de ses opinions.

Do.-n-11-0227.JPG 

En plus, j'ai été fair-play, je n'ai pas photographié les empilements de cartons vides des restos qui attendent le ramassage spécial commerçants...

Tout ça, ça fait quand même une drôle de promenade apéritive... 

Repost 0
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 11:31

Nième retour dans le faubourg des Cordeliers, que nous appelons quartier Vendôme. Pour la première fois, un reportage nous est fourni par un reporter anonyme, appellons le Monsieur X, qui a fait transiter son courrier par notre amie Phineschein, envoyée spéciale permanente sur ce front. Toutes ces photos ont été prise le 20 mars vers 10h30, rue du 11 Novembre.

Do.-n-11 5274

On est donc dans le spectacle banal de ces petites rues visiblement trop loin des yeux et donc du coeur...  belle illustration aussi de la répartition des tâches.

Do.-n-11 5275

C'est très clair, ce qui hors du container ne relève pas de la juridiction de ce qui est dans le container. On remarquera aussi que la mode du vrac est adoptée dans ce quartier. Une tendance, ma bonne dame, c'est irrésistible. Lisez Biba ou Cosmopolitan, vous verrez. Et comme nous l'avons déjà fait remarquer, ça ne laisse pas grand choses à ouvrir pour nos braves pandores verts...

Do.-n-11-5277.JPG

Sauf bien sur, s'ils se lancent dans l'analyse ADN. Nouvelle série pour TF1: "Les experts, Aix en Provence".

Do.-n-11-5278.JPG

Bon c'est pas tout ça, on ne va pas passer notre temps à ronchonner sur la situation, c'est mauvais pour ma tension artérielle.

Donc, je vais renouer avec une vieille tradition de cette rubrique: on va parler du nom des rues de ce quartier (je ne sais pas si ça vous plaisait, mais moi j'aime bien, et ici, c'est moi qui décide...) Je cite abondemment "l'Evocation du Vieil Aix" d'André Boulaya d'Arnaud.

Do.-n-11-5279.JPG

D'abord, il faut savoir que le Faubourg des Cordeliers était réputé au XVIIeme siècle comme étant "l'abord de toutes les denrées qui descendent de la montagne et le passage de celles qu'on transporte de Marseille et de toute la Provence à Lyon." (de Haitze) Ce qui est aujourd'hui le Cours Sextius était alors une voie de roulage, bordée d'auberges...

Do.-n-11-5281.JPG

 

 

 

 

 

 

Il y a une anecdote amusante - et assez instructive - sur les noms de plusieurs nom de rues de ce quartier. Tout a commencé avec la famille Deguerre, qui habitait là au XVIIEme et donna son nom à la rue. Mais bien sur le nom fut interprété par les habitants comme rue de Guerre.

Do.-n-11-5280.JPG

En réaction, une rue voisine, qui n'avait pas de nom (ou dont le nom ne nous est pas parvenu) fut baptisée rue de la Paix. C'est tout à fait compréhensible, non? Roux-Alphéran parle d'une "antithèse pleine d'esprit"! Enfin un mot gentil pour les gestionnaires de notre cadastre.

Et c'est dans la même logique de cohérence qu'après la fin de la Première Guerre Mondiale, soit environ 150 ans plus tard, une autre rue voisine fut appelée "rue du Onze Novembre" Une rue au nom d'armistice entre la rue de Guerre et la rue de la Paix, et on dira encore que la sagesse populaire n'est pas toujours logique.

 

C'était la rubrique culturelle de l'Oncle Chlorophylle.

 

Nous attendons avec impatience l'inauguration de la rue de la Dératisation...

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 15:11

GA7DQ2.jpeg

Souvenir, souvenir... Il y a maintenant un an et demi, nous avons commencé notre saga en apposant sur le mur de notre coin de rue fétiche une affichette dont nous espérions qu'elle inciterait nos gentils voisins à bien vouloir respecter un peu l'environnement et à utiliser un conteneur (ou container, au choix) pour déposer leurs sacs poubelles.

Je suis trop modeste pour revenir sur l'extraordinaire succès de cette campagne de communication haut de gamme. Il suffit de parcourir les 408 articles qui ont précédé celui-ci pour effectivement mesurer le degré de persuasion auquel nous sommes parvenus. 

Bref, je n'ai pas attendu cette constatation pour me mettre à boire, mais quand même, j'avais tendance à déprimer un chouïa. Vox clamans in deserto et toutes ces sortes de choses..

Aussi, ce matin, à 8h30, en allant chercher mon pain du matin, j'ai eu un choc. Pile poil à l'endroit ou trônait mon message, une nouvelle affichette. 

Do.-n-11-0212.JPG

Les copains, j'ai un disciple! Question, est il plus convaincant que moi? Euh...

Do.-n-11-0211.JPG

Bon, c'est le premier jour... Là où je crains que le message ne provoque une mauvaise interprétation, c'est l'information-semonce sur la fouille des poubelles par la force de police:

Do.-n-11-0217.JPG

 

Indubitablement, comme le montre ce gros plan, les Rats Noirs ont indéniablement trouvé la parade. Si tu ne veux pas que l'on ouvre tes sacs poubelles, tu n'en mets pas. C'est d'ailleurs un tendance lourde dans le quartier: voir lundi dernier (en vrac) et hier dimanche.

 

 

Mais pas seulement à cet endroit là. tenez toujours à 8h30 rue Mérindol/place des Fontêtes, même combat.

 

Do.-n-11-0214.JPG 

On commence par une perspective légèrement cavalière, pour continuer par un gros plan..

Do.-n-11-0215.JPG

Espérons que ce n'est pas l'oeuvre d'un nouveau génie de la littérature qui s'est ainsi retrouvée jetée sur le trottoir; ni l'ébauche d'une solution de la conjecture de Fermat qu'un mathématicien fiévreux et distrait aurait balancé par la fenêtre. 

Tout ce génie, jeté à la rue.

En fair, la bonne expression serait plutôt jeté aux qua tre vents, parce qu'à 12h30, au même endroit, le Mistral avait rajouté son grain se sel..

Do.-n-11 0219

Pour le reste business as usual.

On notera néanmoins en revenant à notre point test rue Nostre Seigne vers 15h, que si le tas d'ordures n'a pas bougé, un Rat Noir humoriste a rajouté sa petite touche:

Do.-n-11-0220.JPG

 

 

 

 

 

 

Super,  une paire de baskets pour semer à la course la Brigade Verte quand elle vous prend en chasse..

 

 

 

 

Allez, finissons cette journée sur une touche un peu plus classique....

Do.-n-11-0218.JPG

Ici à droite, rue Mérindol, à partir de 10h30, le retour triomphal d'IKEA.

Et ci dessous, 15h rue Nostre-Seigne

Do.-n-11-0221.JPG

Du pain beni pour Caroline ou Wonderpomme: quasiment neuf à retaper...

En tout cas, ça me fait plaisir de me sentir moins seul dans ce beau quartier.... On va voir si la nouvelle affiche résiste mieux aux outrages du temps que les miennes..  Haut les coeurs!

Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 08:29

En ce dimanche, dernier jour de l'hiver, je voulais faire un article plutôt "classe". J'avais quelques photos sympa, et Caroline, dans la fougue de son retour au bercail, m'avait envoyé quelques trucs qui allaient bien...

100_8340.JPG

Par exemple, on aurait pu faire una article assez rigolo, en démarrant avec cette photo de Caroline prise rue lisse des Cordeliers (la date importe peu, c'est là pour rester); un peu d'humour glacé et sophistiqué, avec un brin de publiphobie polyglotte.

Do.-n-11-0196.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Ajoutez-y cette image que j'ai prise rue d'Entrecasteaux,  vendredi en début d'après-midi, et on dérapait en douceur de la publicité envahissante sur le consumérisme ambiant, ou sur la mort du petit commerce face aux grandes surfaces.

Bref, une article profond, avec un peu de recul goguenard, à mi-chemin entre Le Nouvel Obs et 50 millions de consommateurs. La classe

 

On aurait pu aussi donner dans le culturel branché, sur le ready made et les installations.

Do.-n-11-0195.JPG

moi j'avais ça, vu rue Nostre Seigne jeudi dernier.

Et Caroline, elle, avait ce véritable hommage à Marcel Duchamp, exposé rue Campra

100_8437.JPG

Là, on faisait tendance Esprit et Telerama. très chic

Caroline, toujours trèe femme d'intérieur nous proposait une rubrique "Cuisine et Vins de France".

100_8534.JPG

Avec les bouteilles de vin mentionnées vendredi dernier, trouvées rue du Puits Juif, et réclamées à cor et à dcri par l'ami Pierre. (Caroline prétend que c'est son voisin qui les a bues)

Et des assiettes  trouvées vendredi soir rue Campra.

100_8883.JPG

Bref on avait tout, vraiment tout pour faire de cet article enfin quelque chose qui relève le niveau.

Et puis ça a dérapé bêtement. En fait Caroline a perdu son self control. Elle balance une photo pourtant presque anodine,:

100_7392.JPG

Et elle balance: " c'est un commerçant qui jette un beau carton (avec jolie pub pour le tabac) rempli à ras bord de vieux pots de peinture bien toxique, le tout sur quelques radiateurs electriques des familles. 

 Le tri selectif quoi. La beauté du geste écologique. La conscience de la fragilité de la planete


une telle prise de conscience , ça m'émeut "

Elle en a même oublié de nous dire où c'était.

Ja l'aurais bien gourmandé pour lui faire retrouver son calme, mais samedi matin, rue Nostre Seigne, j'ai vu ça...

Do.-n-11-0197.JPG

Si même les pigeons s'y mettent... Allez, on laisse tomber.....

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 10:49

Quand l'ami Pierre va-t-à Paris, il ne se contente pas de photographier la gare TGV (à propos, il nous signale que ses kamarades ont repris le travail). Il garde aussi les yeux ouverts sur tous les événements culturels de la capitale.

C'est à ce titre qu'il nous envoie l'affiche d'un nouveau film qui sort sur les écrans.

aff

 

Toujours taquin Pierre demande: " Y aura-t-il une avant-première à Aix?" Pas sur; mais on verra probablement des affiches avec le bandeau "Prochainement dans cette sale". Vu l'intérêt actuel pour l'orthographe, ça ne choquera personne.

En tout cas, ça fait plaisir de se dire qu'une fois de plus, nous aurons été à l'avant-garde d'un grand mouvement artistique...  

 

Repost 0
Published by Phima13
commenter cet article
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 15:27

“Vite, apportez la plus belle robe et l’en revêtez, mettez-lui un anneau au doigt et des chaussures aux pieds. Amenez le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons, car mon fils que voilà était mort et il est revenu à la vie ; il était perdu et il est retrouvé !” (Luc XV, 23-24)

Sonnez hautbois! Résonnez musettes! Et faites péter le champagne! Après des mois de silence, CAROLINE est revenue! Avec une excuse à la noix, bien sûr, mais on lui pardonne sans rechigner:

"Oooooooooooooooooooh hééééééééééé, ma connexion est reparée , je vais pouvoir envoyer une floppée de photos ....

 en bref, rien n'a changé , c'est toujours aussi crade ...."

Bien sur, depuis l'an dernier, elle a accumulé du courrier en retard. D'où des images pas forcément très récentes, mais la situation de manque dans laquelle nous étions nous fait savourer doublement ses reportages. Imaginez qu'elle vienne de passer 3 mois dans la jungle de Papouasie-Nouvelle-Guinée, vous vous jetteriez sur ses photos, non? Allez, on y va.

Nous démarrons rue Lisse des Cordeliers. Nous sommes le 12 janvier, vers 18h.

100_8528.JPG

"Une mine .... une inventivité incroyable , un incivisme pareil à nul autre .
Quand ce n'est pas le resto chinois qui vide sa vieille vaisselle
(admirons l'alignement pareil aux soldats de terre de la grande
muraille), c'est un appartement qui se vide...

100 8530

(j'ai eté discrète, je n'ai pas photographié la lingerie taille xxxxxxxxl jetée)

100_8529.JPG

 

ou  c'est un bureau qui jette son materiel..

100_8527.JPG

Le sapin indique que les photos ont eté prises en janvier ; ms depuis, rassurons nous, rien n'a changé !!!!"

On vous croit Caroline, Cette rue est vraiment un haut lieu de la negrirattitude...

100_8742A.jpg

 

 

 

 

A propos de haut lieu de nos exploits journalistiques, Caroline est retournée au "square Fabrice Lucchini ", c'est à dire à l'angle des rues d'Italie et Fernand Dol (NDLR: pour ceux qui ignorent l'historique de cette appellation - des plus contrôlées- j'ai bien peur qu'il faille reprendre ce blog quasiment depuis le début...)

Nous étions le 26 février vers 20h, et nous dit Caroline

 "L''autre jour, le bonheur était dans le pré !!!"

Mon Dieu, y aurait il dans ce coin un élevage clandestin de bétail de boucherie. Il y avait il y a longtemps un restaurant à 2 pas de là qui s'appelait "La Brocherie". existerait-il toujours?

 

 

Nous continuons par un message personnel, de Caroline à Hubert.

100_8699.JPG

" Un coussin  "love" trouvé sous les fenetres de monsieur HUBERT le 13 février (un rat noir a dû lui déclarer son amour et je lui ai piqué son cadeau ....) ,.

(C'était donc rue du maréchal Joffre)

le panier a eté trouvé jeté rue de l'opera, neuf, avec l'étiquette du prix ..."


Je voudrais ajouter 2 remarques:

D'abord, sans trahir l'intimité de l'ami Hubert, je pencherais plutôt pour une Rate Noire. (au fait, combien de t à rate? j'ai l'impression que 2 seraient plus appropriés)

Ensuite, je vois dans ce message comme qui dirait une revanche à un article d'Hubert qui fit flores en son temps. ( voir  Ah, Gudule, viens m'embrasser... ) Ceci dit mes chéris, vous êtes mignons, mais faudrait pas confondre Poubelle-la-vie et Meetic Affinity.. 

Pour finir la rétrospective et rattraper le décalage temporel: quartier Mazarin, le 11 mars dernier.

100_8785.JPG

" La classe à l'américaine ; ça jette du neuf, et surtout ça vous emballe le tout de plastique bulle et dans un carton. bien propre, bien posé sur le trottoir , deux trois cartons maxi tous les soirs.
Le savoir vivre moi je dis."

Ca fait du bien de retrouver notre Caroline.... Elle nous manquait vraiment...





Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
14 mars 2011 1 14 /03 /mars /2011 15:55

Je vais vous faire un aveu (ne le répétez à personne, surtout pas à mon docteur): nous avons eu un week-end plutôt agité, voire un peu trop aviné. Résultat, ce matin, l'expression qui correspondait le mieux à mon état physique et intellectuel, c'était effectivement "en vrac". et en sortant de chez moi, j'ai pu constater que l'expression prenait tout son sens.

Je ne sais pas ce que Claude avait fait ce week end, et donc j'ignore dans quel état il était au reveil. mais ce qui est clair, c'est qu'il a vu la même chose que moi, et que ça lui a fait le même effet qu'à moi.

Do.-n-11-0190.JPG

Voici donc le rue Mérindol ce lundi matin. Mes photos ont été prises à 8h30 (boulangerie oblige), celles de Claude vers 10h 30 (ouverture de sa boutique)

Disons que j'ai plutôt fait des vues d'ensemble. Claude est allé un peu plus dans le détail. Vous en avez de la chance: comme qui dirait un reportage en stéréo...

Nous sommes au niveau du 11...

photo-4A

photo-5A

photo-7A

En allant un peu plus vers la rue du Bon Pasteur, vers le n° 22

photo-6A-copie-1.jpg

Do.-n-11-0194-copie-1.JPG

C'est contagieux ce truc.

photo-3A

Sûrement contagieux au moins à proximité, parce que à notre point test habituel, à l'entrée de la rue Nostre-Seigne, c'est le même tableau.

Do.-n-11 0191

Ou alors, en essayant d'être rationnels: ne serait ce pas une pénurie de sacs en plastique? 

Pourtant du plastique, il y en avait un stock rue de la Treille.

Do.-n-11-0193.JPG

Rendons quand même hommage à l'équipe de nettoyage des rues: à 11h30, la rue était propre.

Encore une fois, les Rats Noirs ont exprimé clairement leur position sociale supérieure, et leur conception du rôle de chacun dans la vie commune... Je me demande s'ils ont été sondés pr la Sofres récemment.

Repost 0

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr