Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 15:51

Ah la la mes enfants, rien ne va plus: il fait une chaleur à ne pas mettre un chasseur de Rats Noirs dehors sans deux esclaves, l'un porteur de parasol, l'autre d'un éventail; et pourtant je me traine une angine depuis 4 jours. C'est mon côté non conformiste qui refait surface, sûrement. mais du coup je suis en retard sur tout ce que j'avais à faire. Ajoutez à a la bourse qui décroche, ma femme de ménage qui ne veut plus entrer dans la salle de bain si je suis sous la douche (on ne dira jamais assez de mal des chaînes d'info continue), pas un seul prix à Cannes pour "Pater" d'Alain Cavalier ni pour Piccoli en Pape dépressif. Rien ne va plus, braves gens.

Bon, vous me direz que vous n'êtes pas venus ici pour m'entendre parler de mes rhumatismes, et vous avez raison. Mais je vous préviens, c'est pas la gloire non plus question paparazzis. Assez râlé, au boulot/

N-12-0453.JPG

On commence par hier dimanche, vers 11h du matin. Hormis la couleur, rein de bien excitant à notre lieu de pèlerinage habituel, rue Nostre Seigne

Et juste à côté, sur la rue Mérindol, abandonné suer les marches..

N-12-0454.JPG

Moi qui croyais que le buveur de bière était un homme fidèle... ( si vous trouvez chez un bouquiniste les Contes d'un Buveur de Bière, de Charles Deulin, achetez le les yeux fermés, croyez en un vieux Flamand)

Au moins la recherche de couleurs est-elle toujours présente.

Malheureusement, elle disparaît 5 mètres plus loin, place des Fontêtes.

N-12-0455.JPG 

C'est difficile de tenir le rythme. le Rat Noir a beau être un animal grégaire, il a quand même du mal à coordonner ses actions.

 

N-12-0456.JPG

Toujours sur les mêmes lieux, le même dimanche, il est maintenant 15h et des miettes. Nos bidons de détergent sont toujours là, mais notre recoin s'est fortement enrichi.... Comment peut on se passer d'un frigo par une chaleur pareille? Il ne reste donc plus de bière?

N-12-0457.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Excellente remarque, mon cher Watson. Visiblement, le remplaçant est arrivé, etq ul s'est déshabillé avant de monter les étages. Qui pourrait le lui en faire reproche. Et en plus, la bière fait transpirer!

Enfin, c'est dimanche, chacun fait ce qui lui plait..

Passons à ce lundi matin.

N-12-0459.JPG 

Ou plutôt faisons le lien entre dimanche et lundi. Dimanche soir, nous avons conservé nos poubelles par-devers nous (et pourtant, on avait fait du poisson, bonjour les odeurs), partant du principe qu'il n'y a pas de ramassage des déchets le dimanche, et que le dimanche soir, les containers débordent...

Et voilà-t-y pas que vers 21h30, 22h, on entend passer un camion de collecte... Je me dis in petto un gros mot bien senti (je sais être très cru quand je me parle), car en plus je ne me sentais pas de cavaler derrière eux...

Philosophe que je suis (oui, oui, j'ai une personnalité très riche) je me dis, qu'à cela ne tienne, au moins, demain matin, le container sera vide.

D'où mon choc ce matin à 8h30, quand j'arrive rue de la Treille, mes 2 sacs poubelles à la main!

Eh, bien non, mon cher Watson, on n'a pas vidé le container hier soir. Ou alors nous avons été très nombreux à avoir conservé nos poubelles hier, et je suis trop tardif...

J'aurais tendance à résumer cette aventure par un conseil: balancez vos sacs poubelles sur le trottoir sans tenir compte des instructions de la municipalité. On passera les ramasser par des rondes surprises, histoire de vous éviter des ennuis avec la Brigade Verte. ET oubliez les containers, ils ne sont obligatoires que pour les imbeciles.

Faut pas que je m'énerve, je vais faire monter ma température..

Allez, histoire de se détendre, image volée ce matin vers 11h rue de Venel, devant un bâtiment municipal:

N-12-0460.JPG

Si vous suivez mon conseil à propos des Contes du Buveur de Bière, vous trouverez plusieurs légendes qui parlent de cordonniers. Il parait qu'ils sont les plus mal chaussés...

Repost 0
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 16:22

Eh oui, je le sais bien. C'est un peu lassant non, ces tours et détours toujours dans les mêmes rues, sur les mêmes places, dans les mêmes recoins... A l'heure de la mondialisation, au moment où vous surfez sur le web de Vladivostok à Ouagadougou en un pouième de seconde, les rues Mérindol et Nostre Seigne, ça a un coté vieillot, pour ne pas dire suranné,  pour ne pas dire ringard.

C'est pourquoi, chers clients, la direction de Poubelle-la-vie a décidé de faire un effort considérable. Aujourd'hui, nous vous emmenons rue Victor Leydet, c'est à dire, sans exagérer, à au moins 500m de notre terrain de chasse habituel. Il était 11h30 environ.

N-12-0449.JPG 

Ne me demandez pas ce que je faisais là; je ne sais pas trop. Probablement un raccourci...

Bref, en voyant cette image, ma première réaction a été: tine, c'est le ramassage des cartons pour les commerçants. (Accessoirement, à cette heure là, la rue Espariat ressemble à un tas de cartons, mais ce n'est pa le sujet). Sauf qu'à cet endroit, il n'y a aucun commerçant, et que ce ne sont pas des cartons... Donc, clic clac.

Et quelques pas plus loin...

N-12-0450.JPG

Faïence domestique; avec toute la pub à la télé pour vous encourager à poser du carrelage (ou à convaincre votre femme femme de le faire à votre place) ou refaire votre salle de bain, il est fatal que les victimes collatérales se retrouvent sur le trottoir... belle opportunité pour nos récupérateurs favoris...

N-12-0452.JPG

Toujours sur le même trottoir, un petit déchet d'amateur. franchement, était ce la peine de venir aussi loin - et en plein soleil, en plus! - pour un truc aussi banal...

Heureusement, presque en face...

N-12-0451.JPG

Satisfaction intense de retrouver la patte caractéristique de nos Rats Noirs à nous. la quantité, la palette de couleurs, l'intégration dans l'environnement et le partage du territoire avec les autres usagers...

C'est le principe du touriste de base qui réclame du steak-frites au Cambodge ou au Sénégal. J'ai un peu honte: allez si loin (600m), et chercher à retrouver le même spectacle qu'à la maison: je devrais avoir honte...

J'ai honte!

Repost 0
14 mai 2011 6 14 /05 /mai /2011 23:45

Un après-midi qui démarre vers 15h, histoire de trouver un cadeau d'anniversaire. Mais en douceur, le démarrage...

N-12 0445

Ca commence rue Mérindol, quasiment en face de la maison. Bon, pas grand chose; on sent la position de principe, plus que l'urgence sanitaire...

Même remarque 5 mètres plus loin, à l'entrée de la rue Nostre Seigne, comme d'habitude.

N-12 0448

Franchement, c'est presque propre... L'esprit soufflerait-il sur le quartier?

C'est un peu moins sur, encore 15 mètres plus loin. je ne sais pas trop si l'on doit dire rue des Muletiers, ou place des Fontêtes, ou Forum des Cardeurs. Ca pourrait-être l'occasion d'une dissertation philosophique sur le concept de frontière, mais enfin, on n'est pas sur le blog du Monde Diplomatique. bref, à côté de la boutique de notre ami l'antiquaire.

N-12 0446

Juste une petite remarque quand même; cette image date de 17h, mais c'était déjà comme ça à 9h du matin... 

Avant de quitter la quartier, un petit coup d'oeil rue d ela Treille, pour voir ou en est notre container habituel.

N-12 0440

Spectacle traditionnel, une fois de plus..

Mais, soyons honnêtes encore, on a déjà vu pire en ce lieu.

Bref, l'après midi semblait voué à la routine petite-bourgeoise; et soudain, en ville, rue Pappassaudi, l'image qui sauve la journée:

N-12-0444.JPG

Comme quoi, un petit détail peut vous sauver une journée..

Du coup, dans l'enthousiasme, c'est dans cette rue là qu'on a acheté le cadeau d'anniversaire que nous cherchions! Finalement, un des secrets du commerce, c'est de mettre le client de bonne humeur...

Repost 0
12 mai 2011 4 12 /05 /mai /2011 15:59

... mais cette semaine, mes activités ont été chaotiques, ce qui fait que j'avais la tête ailleurs. Du coup, je m'aperçois tout à coup que j'ai quelques images coincées a fond de l'ordinateur Alors essayons de rattraper le retard. 

N-12-0423.JPG

Oh, rien de bien extraordinaire.

Tenez par exemple, ici nous sommes le jeudi 5, vers 11h du matin. Et vous avez sûrement reconnu l'intersection de la rue des Marseillais et de le rue de la Verrerie.

Et comme moi, vous avez le sentiment que cette image vous l'avez déjà vue 20 fois. C'est sûrement vrai: c'est comme ça tous les jours.

Mais ça fait partie du jeu, n'est ce pas, d'appuyer là où ça fait mal?

Le lendemain, vendredi 6, également vers 11h20, je vais au marché. je ne sais pas comment s'appelle ce bout de rue le long de la Halle aux Grains, devant la librairie..

N-12-0424.JPG

Ah oui, c'est en fait un morceau de le rue du Maréchal Foch.

Au premier abord, de loin vous pensez: c'est jour de marché, les forains ont entassé des emballages qu'ils emporteront plus tard.. Bonne poire que vous êtes.. parce qu'au deuxième rabord (comme disait mon papa), vous ne reconnaissez pas trop les cageots de légumes

N-12-0425.JPG

Ou alors, il faut admettre un certain nombre de nouveaux produits dans la catégorie "légumes verts". Faudra que j'en parle à mon médecin..

En redescendant la rue des Cordeliers, 10 minutes plus tard, je ne résiste pas au clin d'oeil.

N-12-0427.JPG

Ben ça alors j'étais persuadé que le disco était toujours à la mode! Abasourdi, je suis Cloclo! mon Cloclo qui m'a fait twister quand j'avais 16 ans!

A la poubelle, mon Cloclo. Mon coeur saigne, c'est un truc à sombrer dans la déprime, voire dans l'alcoolisme. Et ça non plus, mon docteur, il n'aime pas...

Et en rentrant à la maison, petit coup d'oeil à mon coin test habituel, rue Nostre Seigne.

N-12-0428.JPG

C'est vrai qu'il y a aujourd'hui un peu moins de dépôts sauvages que deux ans auparavant.

Est ce pour cette raison que les Rats Noirs sont devenus cachottiers ou honteux?

En tout cas, si ce recoin s'est plus ou moins transformé en parking pour 2 roues, les sacs ont tendance à se dissimuler derrière les scooters. Du coup, ils échappent aux ramassages supplémentaires des tournées furtives des petits camions de la voirie.

Et du même coup, s'ils sont plus discrets, ils demeurent en place plus longtemps...

Pour vivre heureux, vivons cachés...

Repost 0
8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 00:28

Bon, allez, on va se changer les idées. Assez de poubelles, de tas d'ordures, de crottes de chien...

Il fait beau, c'est le printemps, il fait grand soleil, les filles sont jolies et le rosé est frais.... On va se mettre à l'unisson; je sais bien que la mode des guinguettes est d'un autre âge, mais je vous propose de fêter ça en allant danser tous ensemble. 

Histoire de réconcilier les générations, je propose un rock. Allez, on y va tous ensemble, et accrochez vous les jeunes, va falloir suivre....

Repost 0
Published by Phima13 - dans Un peu d'air pur
commenter cet article
7 mai 2011 6 07 /05 /mai /2011 14:33

L'ami Hubert nous envoie son petit rapport hebdomadaire sur le quartier de Villeneuve, et il faut reconnaître qu'i ne fait pas dans le détail... 

N-12-1080.jpg

On démarre d'un peu loin: nous sommes sur le parking de la piscine du stade. Bon, c'est vrai, hors les murs. Mais assister à de tels débordements à côté d'une piscine, ça mérite le détour, non? Hubert évoque la vidange d'un bureau.. Dans tous les cas, on est submergé....

N-12-1081.jpg

 

Parallèlement, on trouve rue de l'Opéra peut être le secret de la forme physique iné puisable d enos rtas Noirs: ils font de la musculation sur le trottoir! En plus, faire de la gym dans une rue en pente, ça doit avoir un rendement assez extraordinaire...

N-12-1084.jpg

Après l'effort, le réconfort. Pas besoin d'aller bien loin: à deux pas, rue du maréchal Joffre, on trouve de quoi faire un peu de récupération, voire de bronzette.

Et se relaxer ça permet aussi de réfléchir, et même de donner l'envie de partager sa réflexion. Imaginez que note rat Noir body-buildé veuille écrire ses mémoires. pas de souci, à quelques pas de là, Cours Mirabeau, il y a tout ce qu'il faut.

N-12-1083.jpg

Généralement, quand on n'est pas un grand intellectuel, on fait appel à l'aide d'un écrivain professionnel qui va rédiger la chose - sans que ce soit forcément mentionné. (Non, non, je ne vise personne en particulier)

Voilà qui ouvre des perspectives de carrière; nouveau petit métier: nègre pour Rat Noir! (Finalement, je me demande si, à ma façon, je n'en suis pas un....)

 

Bon assez philosophé et revenons aux faits, dans leur dure réalité:

N-12-1090.jpg

Jeudi matin, on déménageait sec rue d'Italie, ou plus vraisemblablement, on anticipait sur la future prime pour les employés des sociétés qui distribuent des dividendes, et on renouvelait le mobilier de la chambre à coucher. 

Je ne veux pas donner à penser que je souhaite instiller de la politique dans cette gazette, mais est ce bien prudent d'avoir balancé tout ça au bout de la rue. Enfin, ça fera peut-être le bonheur d'un trader viré... Alors ne soyons pas chien, et signalons lui un autre bon coup, rue Pavillon:

N-12-1091.jpg

Chaleur, exotisme, couleur, avec ce magnifique tapis comme neuf...

Que souhaiter de plus pour donner une petite touche de finition personnelle, et relever un peu le sérieux rigoriste des meubles ci dessus..

Franchement, elle est pas belle, la vie, pour les Rats Noirs aixois?

Pas étonnant qu'ils soient si nombreux.

En plus, à force de leur refiler des lits et des matelas, ils font des petits à tour de bras.

Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 17:29

Avant de commencer cette lecture, mettez en fond sonore une musique lourde et sinistre. C'est bon? Allez-y

Dans sa profonde solitude, le bloggeur a toujours l'angoisse de la page blanche. Qu'est ce que je vais bien pouvoir leur trouver aujourd'hui? Ce n'est pas si simple. d'autant plus que l'efficacité des ramassages du matin rend ma quête de poubelles sur le chemin du boulanger quasiment vaine. Bon, hier mercredi, à 8h30, rue de la Treille, il y avait bien ça:

N-12-0413.JPG

Bon d'accord, il y a un effort, mais ça manque de créativité, de punch. Bref, j'étais plutôt déprimé...

Et puis cet après-midi, j'avais rendez vous chez mon toubib à 15h. J'ai donc mis le nez dehors vers 14h et je un peu fouiné. Et là... (mettez maintenant une musique guillerette; je verrais bien une ritournelle napolitaine.. C'est bon? je reprends) Et là, l'illumination..

Cours Mirabeau, d'abord, vers 14h30, bel effort d'un Rat Noir Prussien:

N-12-0417.JPG

Un Prussien nourri à la pizza, d'accord, mais on admirera le sens de l'ordre. On viendrait est même à reprocher très vertement à nos édiles de mettre des corbeilles rondes alors que les cartons à pizza sont carrés! On s'en souviendra aux prochaines élections.. 

Un peu plus banal, mais avec un petit effort sur les couleurs, à l'entrée de la rue Annonnerie Vieille:

N-12-0418.JPG

Uoi cette rue est toujours crade, mais allez quand même, au fond le la rue, au petit resto appelé "Drôle d'endroit".

C'est pas mal du tout.

Sur le chemin du retour, il est maintenant vers 16h30. (vous avez déjà vu un médecin à l'heure?) place des Cardeurs. Cet endroit tient de la scène de théâtre permanent. Aujourd'hui, c'est "Les Chaises" de Ionesco.

N-12-0419.JPG

A quelques pas, rue Fermée. Plus banal mais c'est vrai que la concurrence est rude:

N-12-0420.JPG

Alors faute de créativité, on joue l'accumulation..

Et bouquet final, retour à la maison, vers 17h. (envoyez moi le Te Deum de Charpentier). Pleins de bonnes attentions, les Rats Noirs de mon quartier on profité de mon absence pour m'installer, à mon endroit favori, à l'angle des rues Mérindol et Nostre Seigne, une sorte de chef d'oeuvre, qui mêle les thèmes "déménagement", ravitaillement et bricolage.

N-12-0421.JPG

Quel talent!!!!

Repost 0
2 mai 2011 1 02 /05 /mai /2011 18:31

Finalement, c'est tout bête. A peine 2 jours qu'on s'est remis en route, et on a quasiment le sentiment qu'on ne s'est pas arrêté. Le train train vous reprend immédiatement. Et les copains vous donnent le tempo.

Tenez, ce matin, à 8h55, CLAUDE m'envoyait cette image, prise rue Venel.

photo-1R.jpg

Comme il a mauvais esprit (on ne choisit pas ses voisins...) il fait remarquer, narquois, que nous sommes devant la Mairie Annexe.... Pas de commentaire sur le mobilier de bureau, svp...

Du coup, ça m'a donné une folle envie d'y replonger. Et j'ai profité d'une petite tournée de shopping.

N-12-0401.JPG

Nous attaquons par la rue Félibre Gault, et ses magnifiques containers, qui, notons le, à 10h45, sont vides... Ce qui a visiblement décontenancé ce Rat Noir, qui en a laissé tomber ses paquets de saisissement, à moins de 2 mètres de la benne..

Sur le Forum des Cardeurs, à la même heure, on se cache dans les encoignures de porte...

N-12-0403.JPG

Encoignure qui se retrouve interdite aux amoureux...

C'est bien triste, vous ne trouvez pas?

Et toujours sur le Forum, à l'entrée de la rue du Cancel, la petite touche que le Guide Michelin remarquera sûrement un jour.. 

N-12-0405.JPG

Et en rentrant à lamaison, je ne peux pas louper mon check point, rue Nostre Seigne:

N-12-0406.JPG

 

Deuxième balade vers 17h, dans l'autre direction...

N-12-0407.JPG

Par pure curiosité - et en contradiction avec ma déontologie, qui m'impose de ne photographier que ce qui est sur mon chemin, sans recherche volontaire, je décide de faire un petit crochet par la rue Van Loo, pour voir le container à l'angle de la rue de la Paix; Hubert avait réveillé ma curiosité par son dernier courrier.

de plus, j'étais passé par là en voiture hier, et j'avais repéré des matelas; mais pris dans le flot d ela cirulaion, je n'avais pas pu photographier. Et bien, aujourd'hui, ils sont toujours là!

Ce container est quasi miraculeux: il est toujours plein, quels que soient le jour et l'heure. comme Gainsbourg qui avait en permanence une barbe de trois jours....

En fait j'allais dans le quartier des Tanneurs. Et là pas besoin de faire de détour.

N-12-0408.JPG

Rue des Bernardines ici à gauche. En petite forme... D'habitude, c'est plus spectaculaire. Mais, bon, c'est la rentrée pour tout le monde..

Ci dessous, rue des Tanneurs:

N-12-0409.JPG

Irrésistiblement, ça me fait penser à un excellent slogan de mai 68: "la culture, c'est comme la confiture: moins on en a, plus on l'étale". Pareil pour les déchets?

Reflexion à creuser...

Et nous finissons rue d'Entrecasteaux, là ou le "mobilier urbain" attire les déchets comme des mouches.

N-12-0411.JPG

En y réfléchissant, il doit attire les mouches aussi....

Repost 0
1 mai 2011 7 01 /05 /mai /2011 14:49

forum_90668_1.jpg

C'est pas tout ça.. Trois jours que je tourne autour du pot, mais ne rêvons pas. Va bien falloir s'y remettre...

Essayons d'y aller doucement.

Heureusement, je vous rappelle (voir l'article d'hier), il me reste un petit stock d'images de l'ami HUBERT, qui devraient me permettre de m'échauffer progressivement, et de me permettre d'intervenir seulement en seconde partie. Partons donc ensemble sur les traces des Rats Noirs qui sèment ci et là diverses cochonneries, au gré de leur humeur...

Do.-n-11-1074.jpg

Démarrons place Ganay, que nous connaissons bien, et qui rest à mes yeux l'archétype de l'inadaptation de l'ofre et de la demande. Il faudrait, me semble-t-il, y amener en "visite d'information" les étudiants de l'IAE et de Sciences Po, sur le thème "Comment faire un mauvais choix technique sans vraiment se fatiguer"

D'autant plus qu'on peut arriver -voir ci dessous - au même résultat 

Do.-n-11-1064.jpg

en utilisant une technologie beaucoup moins sophistiquée, et probablement moins onéreuse (affirmation à vérifier quand même...). En tout cas, comme disait fort justement ma grand-mère, plus c'est compliqué, et plus ça tombe en panne.

Je suis même sur que les plus conservateurs d'entre vous iront plus loin dans le raisonnement, et affirmeront que l'on peut encore réduire l'investissement, en le ramenant à une expression minimale. Comme ci dessous:

Do.-n-11-1042.jpg

Un simple piquet afin de donner un repère au Rat Noir déboussolé, et voilà le travail... Il y a même j'en suis sur, des radins qui demandent pourquoi dépenser autant en matériel urbain, puisque sans rien investir, finalement, c'est pareil!

Do.-n-11-1071.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les deux images suivantes, qui proviennent de ma collection personnelle, abondent dans ce sens... On y reconnaîtra mes lieux de prédilections, photographiés ces deux derniers jours..

Do.-n-11-0396.JPG

Do.-n-11-0397.JPG

Et j'ajoute ces deux images du refus de la technologie....

Do.-n-11-0400.JPG

Do.-n-11-0398.JPG

Pour finir, je repasse les commande à Hubert, qui nous propose deux images qui sortent du commun....

D'abord, une image d'épouvante... Eloignez les ames sensibles...

Do.-n-11-1062.jpg

Il y a un roman de Val McDermid, dans la série des aventures de Carol Jordan et de Tony Hill (à la télé: la Fureur dans le Sang, excellent!), dans lequel un sculpteur en mannequins pour vitrines collectionne les bras et les jambes de cadavres qu'il vole à la morgue, et les utilise comme modèle... (J'ai oublié le titre...). On s'y croirait....

Et poutr finir sur une note optimiste, une nouvelle affiche anti-crotte, très naïve et poétique..

N-12 1050

Finalement, ce n'est pas si difficile de reprendre le boulot...

Repost 0
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 18:04

gaston2.jpg

Habituellement, quand nous nous absentons plus de deux ou trois jours, nous prévenons notre aimable facteure qui garde notre courrier sous le coude et nous le remets à notre retour, afin d'éviter que la boite aux lettres ne déborde.

Mais cette fois, pas de chance, elle était en vacances aussi. Du coup, c'était plein à ras bord; j'ai failli louper ma déclaration d'impôts...

Coté messagerie électronique, ce n'était pas mal non plus.

Remarquez, ça fait vraiment plaisir de voir que vos copains ne vous oublient pas, et notre petite croisade anti-rats-noirs fait des adeptes et des fidèles.

En plus, j'ai le grand plaisir d'accueillir un nouveau correspondant, à moins que ce ne soit une correspondante (va savoir, avec la mode unisexe, on a du mal à distinguer de loin) qui signe MADVAL, et qui nous a envoyé le 12 avril cette missive: " Me promenant ce lundi matin et décidant de passer voir cette autrefois magnifique Fontaine du Peuple maintenant annexé par ce café place des cardeurs, je me disais, est ce qu’il l’entretien bien au moins ?....

110411-0910-1.jpg

...C’était d’un coté plein de saletés et de l’autre, encore mieux pour le touriste, un pigeon mort flottait là... dans l’indifférence totale." Et oui, Madval, cette fontaine, c'est tout un poème Ce matin, je suis passé près d'elle. La terrasse la prend maintenant en tenaille sur 3 côtés. L'Anschluss sera-t-il effectué avant juin? On ouvre les paris...

 

Ensuite, des nouvelles de CLAUDE, qui selon son habitude, focalise sur le secteur bas du Forum des Cardeurs. Je crois qu'il nous fait un remake de "Fenêtre sur la cour"....

photo-3R.jpg

Ici à droite, nous sommes rue Lieutaud, le 13, vers 10h du matin.

photo-2R.jpg

Maintenant,coté gauche même jour, même heure, sur le Forum lui même...

 

Et bien sur, une avalanche de courrier de notre fidèle HUBERT. Aussi, je ne vais pas tout mettre d'un coup, j'en garde pour un autre article..... On va essayer de trier par thème, indépendamment des dates ou  des lieux.

Premier sujet: Les déménagements "amateurs"; il y en a pour tous les goûts. retroussez vos manches...

Do.-n-11-1030.jpg

Do.-n-11-1051.jpg

Do.-n-11-1053.jpg

Do.-n-11-1059.jpg

Do.-n-11-1075.jpg

Do.-n-11-1073.jpg

Bien sur, si on déménage, c'est souvent l'occasion de faire des travaux de rénovation. Et là, il vaut mieux faire appel à des professionnels; comme les braves et honnêtes artisans qui oeuvrèrent plusieurs jours durant rue d'Italie:

Do.-n-11-1076.jpg

 

Second thème: les débordements des containers...

Do.-n-11-1072.jpg

D'abord rue Van Loo: nous sommes dans le quartier Vendôme, à l'entrée de la célèbre rue Duperrier. Et dont il est vrai que c'est un cirque permanent... 

 Do.-n-11-1078.JPG 

Et autre lieu incontournable: la rue Félibre Gault:

Do.-n-11-1079.jpg

Et puisqu'on est sur ce thème, j'ajoute une photo que j'avais prise juste avant de partir, rue de la Treille:

Do.-n-11-0286.JPG

Bon, ben, ça suffit pour aujourd'hui. On finira demain....


Repost 0
Published by Phima13 - dans Les autres aussi
commenter cet article

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr