Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 12:08

Vendredi dernier en fin de matinée, nous avons été un peu surpris par cette image. Non pas que le lieu soit inhabituel (pour les mal-voyants c'est l'angle des rues Mérindol et Nostre-Seigne. Déjà entendu parler?), mais c'est le tableau.

Dossier-N-14-0280.JPG

Bien sur, des bouteilles vides, à cet endroit, on en ai déjà vu... mais bien rangées comme ça, jamais. Que se passe-t-il donc? Sur le moment, stupeur. mais en fait, on a compris ensuite: c'était pour se donner du coeur à l'ouvrage. Car le soir, vers 23h, en rentrant, on s'est aperçu qu'ils avaient bossé dur dans l'après midi...

Dossier-N-14-0281.JPG

Et ils ont du travailler tout le samedi, car dimanche matin, vers 11h, les choses avaient encore bougé. Après le frigo, la clim'.

Dossier-N-14-0283.JPG

Et, excellente initiative, afin d'éviter l'effet d'accumulation, oh combien désastreux, ils ont eu la bonne idée de répartir les chues de travaux aux deux extrémités de la rue. On trouve donc le complément rue de la Treille.

Dossier-N-14-0284.JPG

Et ce lundi matin à 8h30, on avait le bilan du week-end, aux mêmes endroits...

Dossier-N-14-0285.JPG

Dossier-N-14-0286.JPG

Léger changement d'angle pour le frigo, afin de vous faire profiter de la gaine; qui était là depuis samedi, mais vous ne l'aviez pas vue..

Pour la rue d ela Treille, on constaera que les travaux ne se sont pas limités à quelques changements d'électro ménager... Quelle santé!

Ce qui permet d ervenir sur la première image de cet article. On sait maintenant ce qu'il y avait dans les bouteilles abandonnées vendredi soir:

de la potion magique!

je me demande ce que Yannick Noah pense de tout ça....

Repost 0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 16:58

Objets inanimés, avez-vous donc une âme

Qui s'attache à notre âme et la force d'aimer?

Lamartine

Dossier-N-14-0274.JPG

En 1965, le prix Renaudeau fut attribué à un jeune auteur pour sa première oeuvre. L'auteur s'appelait Georges Pérec, et son livre "les choses". 

Pérec décrit la vie d'un jeune couple parisien, qui, à la fin de ses études, choisit le métier, nouveau mais à ce moment en plein essor, de "psychosociologues", c'est à dire, pour parler comme tout le monde, qu'ils mènent dee enquêtes d'opinion sur les consommateurs...

Dossier-N-14-0275.JPG 

Ils découvrent ainsi, et Pérec les décrit avec la minutie et la précison de détail qui sont sa marque de fabrique, tout un tas d'objets que la société de consommation naissante s'efforce d'accumuler. Commence alors pour nos héros une quête du bonheur à travers la recherche des choses, qu'ils ne peuvent pas toutes se payer...

Dossier-N-14-0276.JPG

Pérec ne fait ni oeuvre de sociologue, ni oeuvre de moraliste. Ce n'est pas son genre. Il se contente raconter; et d'inventorier. Il était un témoin remarquable de son temps, comme Boris Vian qui, à la même époque, chantait "la complainte du Progrès" :

"Ah, Gudule, viens m'embrasser, et je te donnerai:

Un frigidaire

un joli scooter

un atomixer

et du dunlopilo..."

Et dire qu'en 68, nous avons cru changer tout ça...

Dossier-N-14-0278.JPG

Eh bien non, chers téléspectateurs, le petit père Pérec est toujours d'actualité. On a un peu changé de musique de fond, mais pas tellement. Aujourd'hui, on a Alain Souchon, dans "Foule sentimentale"..

"Aïe on nous fait croire

Que le bonheur c'est d'avoir

Des avoirs plein nos armoires

Dérisions de nous dérisoires..."

Plus ça change et plus c'est pareil..Et il y a des moments où ça déborde sur nos trottoirs....

Dossier-N-14-0269.JPG

Et c'est souvent, très souvent dérisoire...

Dossier-N-14-0277.JPG

Bon, on ne va pas se laisser aller bêtement. Allez, jz vous prpose une discussion entre Georges Pérec et Pierre Desgraupes. En 65.. Pérec avait encore le cheveux courts et ne portait pas encore sa barbichette. C'était aussi avant l'Oulipo...

 

"Les choses" est disponible en poche.. (et aussi "la Vie Mode d'emploi" et aussi "Je me souviens", et ausi "la disparition" et aussi....)

Repost 0
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 16:12

Ce n'est pas parce que nos deux derniers reportages étaient consacrés à la multiplication pseudo-aléatoire des sacs abandonnés sur les trottoirs qu'il faut croire qu'il n'y a que ça dans la vie! D'aileurs, nous avions déjà évoqué par le passé ces Rats Noirs hostiles à l'usage des sacs plastiques, qui polluent l'environnement et étouffent les tortues marines... 

Dossier-N-14-0270.JPG

Piqués au vif, ces braves gens sont donc repassés à l'offensive, et de plus en me narguant, puisque hier mardi, vers 8h30, ils avaient envahi mon coin test, rues Nostre Seigne et Mérindol. Je dois leur faire quand même un peu peur: ils avaient bu un petit coup pour se donner du coeur à l'ouvrage....

Dossier-N-14-0272.JPG

Je ne sais pas si c'était avant ou après, mais ils ont bu un coup aussi quelques pas plus loin, toujours rue Mérindol, au niveau de la place des Fontêtes. les esthètes remarqueront que les petits pavés sont du plus bel effet, et que le nettoyage de la chaussée au vin rouge a l'air aussi efficace qu'au jet d'eau...  

Et sur leur lancée, ils ont continué rue de la Treille...

Dossier-N-14-0271.JPG

Phobie, quand tu nous tiens.. La haine du plastique s'étend même au container.... Pourtant, il ne risque pas d'être emporté par le mistral! D'un autre côté, c'est bien d erencontrer enfin de sgens qui restent fidèles à leurs principes...

Dossier-N-14-0273.JPG

Fidélité aussi à la rue de la Treille, puisque ce matin, vers 9h, il y en avait encore...

Comme qui dirait un petit tas comme ceux qu'affectionne Hubert, mais étalé.. On remarquera aussi, en comparant les 2 photos que la position relative du container et de la trace blanche a changé; on joue aux sept zerreurs?

Si seulement il y avait un tapis, on pourrait au moins pousser les poussières dessous. Tiens, voilà une idée! On ne pourra pas m'accuser d'être un vieux ronchon qui fait rien qu'à critiquer tout le temps et qui ne propose jamais rien de positif.

Suggestion d'amélioration du mobilier urbain: rajouter un tapis - de préférence pure laine, mais ras, ça se nettoie mieux - à côté de chaque container. Tout de suite, ça donnera un air cosy...

Celà n'a l'air de rien, mais c'est le genre de petit détail qui compte: vous savez, il y a des gens qui vivent autour de ça....

Repost 0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 11:01

Dossier-N-14-0262.JPG

Fondamentalement, la semaine dernière s'est finie en petite foulée...  Je me disais que, finalement, j'avais rédigé mon précedent article avec un peu trop de précipitation. Des sacs, toujours des sacs... Avec un petit effort de recherche, comme ici à droite, rue des Marseillais, jeudi dernier vers 10h.

ou comme ci dessous, rue du Félibre Gault, le même jour.

Dossier-N-14-0263.JPG

Honnêtement, ça m'aurait évité de phosphorer sur le thème "Qu'est ce que je vais encore pouvoir inventer aujourd'hui?" si j'avais collé ça  à la suite des autres sous le titre "Poser son sac".

Tu n'imagine pas, ami lecteur, et toi non plus, amie lectrice, à quel point c'est stressant de chercher à chaque fois un angle d'attaque différent, histoire d'accrocher ton attention, sachant que les photos, elles, sont la plus part du temps d'une monotonie accablante...

Quand même, dimanche matin, rue des Cordeliers, à 9h30, une image un peu rigolote...

Dossier-N-14-0265.JPG

Allez, je me lance: maintenir la propreté dans les rues d'Aix, c'est la quadrature du cercle! Ouf! enfin une idée... On pourrait aussi épiloguer sur le QI du Rat Noir qui bloque l'usage de la corbeille - qui, notons le, est pratiquement vide... ouais, mais je ne me sentais pas trop psycho, ce matin. Le côté un peu matheux me va mieux... 

Et d'un seul coup, badaboum, ce lundi matin, à 8h, rue de la Treille, le chaos se déchaine...

Dossier-N-14-0267.JPG

Dossier-N-14-0268.JPG 

je vous le fais en 2 prises, parce ce que ça déborde, de mon viseur aussi.... Comme quoi, brutalement, les éléments peuvent se déchainer. On cherche vainement une excuse, une justification de l'action du ou des Rats Noirs qui ont fait ça, mais, à part la volonté délibérée de contribuer à l'augmentation de l'entropie universelle, on ne voit pas.. le chaos, vous dis-je, le chaos...

Puisque nous avons choisi l'approche scientifique, et que nous sommes dans le chaos, je vous propose une petite video pour illustrer le concept, et vous montrer que le chaos,on sait expliquer comment il se crée et que l'on peut en sortir... si vous avez (ou avez eu) les connaissances qui vont bien, vous y verrez une illustration des harmoniques; si non, laissez vous simplement hypnotiser... (après avoir supporté la pub, bien sûr, désolé!)

Repost 0
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 14:00

Bon, faut que je m'y remette, sinon, vous allez mz traiter de proxénète, vu que j'envoie plein de mes correspondants sur le trottoir en restant bien au chaud... 

Dossier-N-14-0249.JPG

Donc, je démarre en petite foulée, lundi 21, vers 10h45, rue de la Treille... c'est le bon endroit pour reprendre le rythme:ce n'est pas loin, pas de changement de nourriture ni de changement d'air, pas de désorientation. Et la sureté d'avoir toujours un paysage familier.

Du coup, j'ai repris confiance en moi, et mardi 22, à 10h15, je me susi hasardé rue Bédarrides. Et là, je suis passé à l'entrée de la place Ramus

Dossier-N-14-0251.JPG

 

Souvenir des petits tas chers à l'ami Hubert? Ou bien est ce le sentiment que les petits sacs étaient une amorce pour le gardon frétillant que je suis resté? toujours est-il que je me suis engouffré.

Dossier-N-14-0252.JPG Citons encore Georges Brassens: "Et j'ai vu ma peine bien récompensée..."

Faur reconnaitre qu'elle belle, cette vue. les Rtas Noirs ont tellement l'habitude de dépser leurs sacs poubelles au pied des corbeilles qu'ils ont été abusés  par le dessin sur le mur? C'est ça u'on appelle un trompe l'oeil, si je ne m'abuse..

Du coup, j'ai senti que j'étais dans un jour faste et j'ai continué ma route...

Dossier-N-14-0253.JPG

 

 

Rue Bruyes, autre exemple édifiant du malentendu qui concerne de l'usage du mobilier urbain: que voulez vous, les gens utilisent tellement le mobile qu'ils ont oublié ce qu'est une cabine publique. Méfions nous! je pense qu'il faudrait mettre un panneau expliquant l'usage de ces différents édicules; madame le Maire fait savoir qu'on va installer des sanisettes en ville. D'ici à ce que les rats Noirs fassent leurs besoins dans les cabines téléphoniques; confusion d'autant plus prévisible que dans les deux, il y a un monnayeur.

Mon chemin m'amène ensuite rue des Marseillais:

Dossier-N-14-0258.JPG

Spectacle traditionnel s'il en est. Accessoirement, cette image illustre bien l'écart important qui existe en cet endrot entre l'offre et la demande....

Du coup, rue d'Entrecasteaux...

Dossier-N-14-0254-copie-2.JPG

Sobriété surprenante (pour une fois..). Attention les gars, vous allez perdre des voix dans les sondages, et les touristes ne feront plus le détour pour vous voir.

Allez, finissons notre tour et rentrons à la maison, mais pas sans nous arrêter à notre point test, à l'angle des rues Nostre-Seigne et Mérindol.

Dossier-N-14-0255.JPG

Pendant un moment, nous avons cru que ce petit coin devenait propre - enfin, propre, faut pas rêver non plus - mais depuis une quinzaine de jours, on a vraiment le sentiment qu'il un a comme-qui-dirait un réveil du vieux volcan...

Tout les grands routards, Kerouac en tête, vous le diront: ça fait du bien de poser son sac, mais au bout d'un temps très court, on ne peut résister à l'envie de le reprendre... por les Rats Noirs, c'est exactement le contraire!

 

 

Repost 0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 12:52

Je continue ma crise de flemmingite aigüe (mais pas galopante) en passant le clavier à l'ami Hubert, qui a, à son habitude, collecté quelques images gratinées...

Dossier-N-14-1327.jpg

D'abord, je ne sais plus où, mais reconnaissons que ça pourrait être n'importe où, on peut se poser quelques questions: n'est ce pas un stand de collecte de dons pour le traitement de la maladie de Parkinson? ou alors sont-ce des jeunes (et maladroites) émules de nos basketteuses aixoises qui s'entrainent là? Notons quand même qu'il s'agit du vieux modèle de corbeille; dans sa grande mansuétude, nos édiles les remplacent par des corbeilles plus larges, ce qui devrait le smotiver un peu plus, non?

Ci dessous, pas de corbeille..

.Dossier-N-14-1328.jpg

Dommage. parce qu'une corbeille, même si on n'arrive pas à jeter les bidules dedans, ça permet de concentrer les tirs autour de la cible. Alors que là, franchement, vous ne trouvez pas que ça fait désordre?

C'est vrai, mais vous savez, c'est quand même bien pour les jeunes de le proposer des activités sportives. Au moins, pendant ce temps là, ils ne trainent pas à faire n'importe quoi. qui sait, peut-être qu'un jour, le "lancer de papiers gras à travers les lattes de banc public" deviendra discipline olympique. On aura sûrement la médaille d'or, et à tous les coups, notre champion olympique de viendra ministre...

Bon, on change de thème, pour passer à des sujets plus importants; je veux dire plus volumineux:

Dossier-N-14-1351.jpg

 

On pourrait appeler ça "Opération portes ouvertes rue des Cordeliers" en tout cas, affaire à saisir.

Dossier-N-14-1342.jpg

terminos par un conte de fées. Or donc, l'autre dimanche soir, Cendrillon est allée au danser (vous l'avez peut-être entendue). Comme toujours, à la 5eme vodka-lime, elle a perdu la notion du temps et du coup, elle était à la bourre et elle a perdu sa godasse (je résume vite, mais je pense que vous connaissez l'histoire). Et lundi matin, vers 10h, rue de la République, on pouvait voir la pantoufle de vair..

Pas de bol, le Prince Charmant n'était pas là....

Dossier-N-14-1354.jpg

Bêtement, il s'était trompé de bal! - on ne pointera jamais assez les conséquences désastreuses de mariages consanguins dans les familles royales; ça ne produit pas beaucoup de génies. la preuve, ils lisent Point de Vue.

Bref, après avoir poireauté toute la nuit rue Van Loo avec ses roses, il a entendu par une fenêtre le chanson de Brassens "Marinette": "Avec mon p'tit bouquet, j'avais l'air d'un c.. , ma mère...." du coup, il a jeté ses fleurs.

Allez va, perds pas le moral petit prince: il y en aura d'autre, des soirées dansantes à Aix.

Repost 0
22 novembre 2011 2 22 /11 /novembre /2011 13:48

35025423-schtroumpf-espion-masque-manteau-doublure-blanche-.jpg

Je vais vous confier un secret: j'ai une taupe au Conseil Municipal! Je ne vous donnerai pas son identité, faut pas exagérer. Nous avons acheté des téléphones à carte prépayée pour communiquer clandestinement (pas de fadette),  et nous ne parlons qu'en louchebem; et nous nous rencontrons aux alcooliques anonymes, pour être sur de ne pas être reconnus. Soyons francs: il est rare que les secrets les plus lourds parviennent jusqu'à nous, mais la bonne chose, c'est que notre attention peut-être attirée sur des évènements qui auraient facilement échappé à notre attention: je ne sais pas pour vous, mais moi, je ne lis pas trop les comptes rendus du conseil municipal, ni les bulletins divers et variés: il n'y a pas de mots croisés...

Donc aujourd'hui, l'agent X13 attire notre attention sur une élément de communication multimédia récente. Mon correspondant précise "pour ceux qui n'aiment pas lire". Voici le lien sur le site LCM: link

Je ne suis pas sur que ça vous fasse découvrir beaucoup de nouveautés, mais si vous connaissez un Rat Noir, faites passer...

 

Repost 0
Published by Phima13 - dans Réactions
commenter cet article
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 14:14

On appelle ça "l'effet papillon". Vous savez, le battement d'aile d'un papillon au dans la forêt amazonnienne qui, par un enchainement de petits incidents minimes qui finissent par déclancher un raz de marée au Japon... Et bien nous venons de vivre un truc pareil...

Dossier-N-14-0238.JPG

Où ça, me demandez vous? Eh bien, le départ est à deux pas de chez moi, comme toujours, à notre sempiternel point test, à l'angle des rues Mérindol et Nostre Seigne (à quand le classement par l'UNECO?).

Mon attention a été attirée samedi 19, vers 10h du matin. Bof, me dis-je, encore de l'IKEA, ça ne trainera pas.

Erreur, grave erreur! le même jour, vers 17h30, le panneau blanc est toujours là.

Dossier-N-14-0241.JPG

Même un peu garni que le matin (l'effet bien connu du tas d'ordures hospitalier). Allez va, me dis-je, le ramassage du soir va emmener tout ça. Tu parles! Dimanche matin à 11h, il est toujours là.

Dossier-N-14-0248.JPG

Toujours optimiste, je me dis qu'il va bien y avoir un bricoleur du dimanche qui va venir récuperer ça pour édifier une cuisine ou un cosy-corner façon Knoll (mais moins cher)

Dossier-N-14-0250.JPG

 

 

 

 

Encore raté, car ce matin lundi, à 8h30, le panneau est toujours là!

Vous m'accorderez que ça interpelle. Comment un objet aussi visible peut-il rester invible aussi longtemps aus yeus de la population locale et de ses vaillants services de nettoyage.

En fait, j'ai fini par percer le mystère: c'était un complot politique.

je m'en suis aperçu en regardant ce midi le journal télévisé nord-coréen, présenté par Janpi-Erper-Noh. Je ne vous avais pas dit que je regardais régulièrement la télé nord-coréenne? J'ai du oublier. C'est vachement bien, surtout la télé réalité: Big Brother, ça s'appelle, et c'est drolement impressionnant, il y mettent plus de moyens qu'Endemol... Bon, assez de pub, voici le reportage.


 Vous noterez qu'ils sont sympas, ils ont coupé la séquece où le conspirateur dépose le panneau à deux pas d echez moi, afin que la police politique ne me soupçonne pas. C'est bien d'avoir des amis bien placés...

Allez, souriez, vous êtes filmés...

Repost 0
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 16:54

En préambule: si vous allez dans la zone de commentaires de l'article précédent (jour de flemme), vous trouverez un lien laissé par un ami lecteur, sur un blog du Puy Sainte Réparade, où visiblement des Rtas Noirs du centre d'Aix sont partis se mettre au vert. (Non, non,je ne vous mets pas le lien; allez y ça vous fera un peu d'exercice; et moi ça me fait du trafic sur le blog. Du coup, ma note monte..). Bon passons à nos affaires.

La scène se passe rue de la Treille, au niveau du container que vous connaissez tous, mais elle commence sur le trottoir d'en face.

Dossier-N-14-0233.JPG

En Allemagne, dans chaque Gasthaus (l'équivalent de notre café), et dans chaque brasserie, il existe une table spéciale, qu'on appelle la "Stammtisch", la table des habitués. Ne peuvent s'y asseoir que les clients connus, qui s'y retrouvent pour discuter et jouer au Skat. Dans certaines brasseries, ils ont en plus leur chope à bière personnelle. Cette table, toujours la même, est distinguée par une décoration au centre, le plus souvent en bois sculpté. Si par mégarde, un touriste égaré s'assoit à cette table (par exemple sous le prétexte futile qu'elle est inoccupée), il sera au mieux complètement ignoré par la serveuse, au pire prié de bien vouloir changer de place.

Je vous raconte tout ça, mais en fait, le mardi 15, vers 8h40, quand j'ai vu cet ensemble, je l'ai juste trouvé moche, et puis c'est tout.

Dossier-N-14-0236.JPG

Mercredi 16, à peu près à la même heure, le mobilier était toujours là. Bon, visiblement, il avait été tripoté, et les chaies n'vaient pas été remises en place korrectement, mais c'est là que le concept d eStammtish a commencé à éùerger dans mon cerveau embrumé. Vous imaginez mon excitation le 17  au matin, quand je me suis approché de cet endroit magique...

Dossier-N-14-0237.JPG

Foudroyé, que j'étais! L'ensemble a traversé la rue. Enfin, pas tout l'ensemble. Une chaise a disparu. Espérons qu'elle ne s'est pas faite écraser par le camion des encombrants en changeant de trottoir. Arrêtons d'être sarcatiques: c'est probablement quelqu'un qui s'est dit, premièrement, qu'il avait besoin d'une chaise, et deuxièmement que le container devait être fatigué de rester debout tout le temps, et qu'il pouvait avoir envie de s'asseoir.

Dossier-N-14-0242.JPG

Généreuse idée, mais mauvaise pioche.

J'ai loupé l'épisode d'hier (j'ai un mot d'excuse de mes camarades: jeudi soir le Beaujolais Nouveau de l'ami Christian était redoutable), mais ce samedi 19, vers 16h, c'est le désert... enfin, pas tout à fait... mais notre mobilier rustique de tradition artisanale a disparu.

Quelqu'un sait il ce qu'il en est advenu? A-t-il fait le bonheur d'un jeune couple en mal d epremière salle à manger?

A-t-il été ramassé par la fourrière des meubles, qui traque avec acharnement les meubles errants perdus sans collier.

Soyons positifs: espérons que, comme dans les meilleurs dessins animés de la maison Disney, il aura été recueilli par un gentil petit petit gargotier qui l'installera comme Stammtisch dans une atmosphère des plus "gemütlich".

Happy End, quoi. Enfin, juste à une condition:

PAS EN TERRASSE SUR LE FORUM DES CARDEURS!

 

Et à part ça? Oh rien que de très normal, ce matin à 10h place des Fontêtes....

Dossier-N-14-0240.JPG

J'offre généreusement cette photo aux éditeurs de cartes postales "typiques"

Vu le nombre d etouristes qui photographient tous le sjours la fontaine et son pett triton, elle devrait faire un tabac. Et c'est vrai que la petite touche poubellistique est du meilleur effet. Et vraiment typique!

Repost 0
16 novembre 2011 3 16 /11 /novembre /2011 18:49

Et pourquoi ce seraient toujours les même qui bossent, hein? Donc aujourd'hui, je me fais porter pâle... (je sais, ce n'est pas le moment, le Président va m'en vouloir). je vais en faire travailler 2 autres.

D'abord, un communiqué de la Communauté du Pays d'Aix, aimablement transmis par mon ami Alain.

zv39Ae.jpeg

Bon, je vais encore me faire traiter de valet du pouvoir, comme après mon dernier article, mais enfin, on ne peut pas toujours faire semblant d ene pas voir ce que ls autres essayent de faire...

Alors pour compenser, un article un peu plus "coup de gueule" (c'est lui même qui le définit ainsi) d'un autre blogueur aixois, Luc Alexandre Castronovo. Voici le lien sur lequel il faut cliquer pour lire l'article: link

J'attire l'attention de notre fidèle Phineshein sur la caricature. Elle devrait plaire à tous ceux du quartier Vendôme... Quand à l'anecdote sur les encombrants, il est arrivé une aventure comparable à une proche parente emménageant centre ville...

En s'y mettant à plusieurs, on devrait pouvoir y arriver..

Repost 0
Published by Phima13 - dans Billet d'humeur
commenter cet article

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr