Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 16:50
Aujourd'hui, dimanche, je vous propose de nous la jouer CULTUREL!
Donc, il fait soleil, la température s'est adoucie, je vous emmène, vers 10h30, faire un petit tour dans le quartier, qui est riche en histoire et en détails architecturaux remarquables. 
Pour nous guider, nous utiliserons deux vieux bouquins pleins d'informations:
Evocation du vieil Aix en Provence, d'André Boulaya d'Arnaud, Editions de Minuit 1964
Les trésors cachés d'Aix en Provence, de René Borricand, éditions Borricand 1972.

Allez suivez le guide:
Rue Mérindol: elle s'appela rue Baussenque ou rue des Baux , car les maisons appartenaient à Guillem des Baux, seigneur de Marignane. En 1618, l'église Saint Sébastien fut transférée de la place aux Herbes (aujourd'hui place Richelme) au jardin du Couvent des Ursulines; la rue prit alors le nom de rue Saint Sébastien. Le portail monumental de l'église, formé de 2 pilastres ioniques soutenant un entablement mouluré et droit, donne aujourd'hui sur un jardin (n°12). Sur la ligne est de la rue, on trouve la rue Nostre Seigne, appelée ainsi à cause d'une statue du Christ. Et au coin des deux:
21022010522.jpg
La rue Nostre-Seigne débouche dans la rue de la Treille, ainsi nommée car au XIVe siècle, une vigne y était plantée. Cette rue est une rue Lice (et non pas Lisse) parce qu'elle longeait les murs de la ville, à l'intérieur.
On y trouve aujourd'hui:
21022010523.jpg
en allant vers la rue des Cordeliers et aussi:
21022010524.jpg
en allant vers la rue du Bon Pasteur.

Revenons par la rue des Muletiers; elle est ainsi nommée parce qu'ele abritait des auberges où s'arrétaient les voyageurs qui allaient de Haute Provence à Marseille et inversement. C'est là que furent logés en 1236 les ambassadeurs du roi Henri III d'Angleterre, venus demander la main de la princesse Eléonore de Provence au comte Raimond-Béranger V.
On y voit, au 7 sur la façade 2 petits arcs de plein cintre encadrant un grand arc surbaissé (XVIe siècle).
On y voit aussi:
21022010525.jpg 
Au numéro 12, un motif sculpté représentant un pélerin. Et en prime
21022010527.jpg

(Au passage, on appréciera l'humour de la "logic box". On sent la motivation de l'acheteur NDLR)

Au bout de la rue des Muletiers on retombe sur la place des Fontêtes, ainsi nommée à cause des sources qui y jaillissaient naturellement. on y accédait par des degrés. la place fut aplanie et pavée au XVIeme siècle. et on conduisit les sources par un puits, qui fut lui même supprimé au XVIIeme.
Au coin de la rue des Cardeurs: pile d'angle à refend soutenant un reste de corniche denticulée. Niche élégante, longue et moulurée. la statue est une restauration récente. Et juste en diagonalede la place
21022010528.jpg


Ah quel plaisir d'habiter dans un vieux quartier chargé d'histoire et de sentir à quel point ses habitants le chérissent et l'entretiennent!

N'oubliez pas le guide!
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr