Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 00:00

Dossier-n-15-0491.jpg Je sais bien que ce n'est pas de bon ton d'engueuler ses lecteurs, mais franchement, vous avez le beau rôle... Vous êtes là, tranquille, dans votre fauteuil, votre portable sur les genoux, en train de siroter un petit coup de blanc; vous faites la moue devant une photo un peu floue; vous trouvez que mon dernier jeu de mot est vaseux. Et puis c'est tout.

Jamais vous ne pensez aux affres du pauvre blogueur, à l'indicible angoisse de la page blanche (sans parler de l'écran bleu). Vous n'imaginez pas les heures de surchauffe intellectuelle pour construire un discours qui tienne (à peu près) debout.

 

Bien sur, de temps en temps, il y a des trouvailles qui éclairent votre journée, comme ci-contre jeudi dernier, le 15 mars, à 8h30 du matin. Rue Mérindol, quasiment devant ma porte, ce bel ensemble tronait majestueusement. Chouette, se dit le blogueur, si derrière ça, je me dégote dans la foulée une chaine de chasse d'eau et une balayette abandonnée, je m'en vais vous concocter un article pas forcément très fin, mais qui va cartonner....  Et puis rien, le calme plat. bref, encore une idée géniale de fichue...

 

Et puis, il y a des jours bénis, comme hier samedi 17. Et là, il se produit un enchainement miraculeux, dans lequel il n'y a même pas d'histoire à inventer, ça roule tout seul. Allez jz vous narre:

 

Or donc, ce samedi matin, vers 10h, me voilà parti au marché. Mon périple commence, sans surprise en passant, rue Mérindol, à l'angle de la rue Nostre Seigne:

Dossier-n-15-0496.JPGDossier-n-15-0497.jpg

 

Quand je disais sans surprise, vous comprenez ce que je veux dire: à cet endroit, c'est quand il n'y a rien qu'on est surpris. (Mon ami et presque voisin Christian me le disait vendredi: "ce matin, il n'y avait rien, j'ai failli prendre une photo")

On pourrait même dire que là, il n'y a pas grand chose; mais bon, on ne va pas faire la fine bouche.

Bon, c'est pas tout ça, on fait son petit marché

Nous redscendons donc par la rue des Cordeliers, et nous voilà à l'angle de la rue de la Verrerie. Il un peu moins de midi. Un petit coup d'oeil. Tiens, amusant et pratique, de combiner le dépôt d'encombrant avec une publicité pour l'activité principale de la rue: la picole.

Effectivement, ça donne soif. Nous rentrons à la maison, nous buvons un patit coup, enfin disons plutôt un coup, de Grand Boise blanc cuvée Mazarine 2008, Et nous nous restaurons..

 

En guise d'activité post-prandiale, nous décidons d'aller faire des zemplettes en ville. Et donc, sur les coups de 15h20, nous reprenons le même chemin, et, la Palice l'aurait dit mieux que moi, nou srepassons au même endroit.

Dossier-n-15-0498.JPGDossier-n-15-0501.jpg

 

Visiblement, nous avons passé trop de temps à table. Ou alors les Rats Noirs sont au régime et sautent le repas de midi; mais visiblement aussi, le jeûne ne les affaiblit pas trop: (je ne pense pas que le meuble d edroite soit un nouveau type d econtainer...

 

Nous ne nous attardons pas et allons donc faire nos achats dans le secteur commerçant vers le cous Mirabeau. Il y a plein de petites boutiques branchées aux vitines colorées, comme ici à droite, rue Clémenceau, vers 16h.

C'est vrai que toute cette marchandise étalée savamment à nos yeux ébahis, ça donne vraiment envie... Et l'on comprend sans peine que les commerçants soient très attachés à leur esthétique...

Bon, on dépense des sous, et puis

"Après avoir trotté, sauté, fait tous ses tours,

Jeannot Lapin retourne au souterrain séjour"

La Fontaine: la chat, la belette et le petit lapin.

 

Et là, l'ami La Palice aidant, on repasse donc au mê.me endroit, vers 17h15.

Dossier-n-15-0502.JPG

Coluche avait une très belle expression: "Mais jusqu'où s'arrêteront-ils?"

En tout cas, j'ai décidé de ne pas ressortir le soir. Pas envie d eme retrouver bloqué dans la rue par une armoire normande garée en double file!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr