Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 16:22

Vous m'en voulez; ne le niez pas, je le sens bien, vous m'en voulez! Je vous connais depuis le temps. Vous venez ici pour voir de poubelles éventrées, des matelas crevés, des frigos abandonnés, et moi je vous enquiquine avec le forum des Cardeurs. je suis navré, mais ça me turlupine en ce moment à un point que vous n'imaginez pas. mais attention, ma formation scientifique m'amène toujours à chercher à tirer une leçon de mes expériences. par exemple, tout ce foutoir sur le Forum, ça m'a amené à mieux comprendre ce que c'est que le libéralisme. Et toc!

La preuve, je vous fait ici un petit éditorial, façon BFM TV, sauf que je ne vous le fais qu'une fois; mais vous pouvez si vous le voulez relire cet article toutes les15 minutes, au quel cas ce sera vraiment comme sur BFM TV.

Alors voilà: le libéralisme en 5 leçons.

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

Leçon n°1: le choc de simplification.

Notre président de la République évoquait l'autre jour, je crois que c'est en rentrant de sa tournée étazuniène, la complexité des règles administratives dans notre beau pays. Il prenait comme exemple le cas d'une entreprise qui voulait se faire construire un hangar; il disait en gros (ne me titillez pas sur les chiffres, je cite de mémoire) qu'en gros il fallait chez nous 2 ans, alors que chez eux, c'était 2 ou 3 mois..Ce qui pénalise nos braves entreprises.

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

Ben, Monsieur mon Président, c'est pas pour dire, mais nous, à Aix, surtout dans la zone industrielle des Cardeurs, on va vachement plus vite! A peine plus de 8 jours pour construire un batiment capable de résister au mistral; et là, je vous le garantis, pas de tracasseries administratives.

Franchement, si vous voulez envoyer quelques énarques en stage chez nous, je suis sur que l'équipe municipale saura surmonter le léger désaccord idéologique entre vous dans l'intérêt de l'industrie nationale!

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

Leçon n°2: supprimer les obstacles

Assez de tous ces éléments inutiles qui empêchent la libre circulation des biens et des services! et même la circulation des idées pour ceux qui en auraient;

A un moment donné, il faut savoir faire table rase, et laisser l'esprit d'entreprise s'étendre à son aise.

Faut-il ajouter qu'il faut veiller à ce que le obstacles ne reviennent pas, quitte à les abattre à nouveau.

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

Leçon n°3: encourager la concurrence

Là c'est notre Ministre du Redressement Productif, la concurrence c'est ce qui a de mieux pour le consommateur. Plus il y en a, mieux c'est. C'est ce qu'on applique ici. dans la Zone industriel des Cardeurs, le nombre d'entreprises à caractère gastronomico-industrielle a été multiplié par 3. Et il y en a toujours d'autres qui arrivent...

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

OK. Je veux bien concéder que l'influence positive sur le prix et sur la qualité de cette concurrence reste encore à démontrer. Mais globalement, c'est quand même positif, comme dirait dit Georges Marchais s'il était au gouvernement.

Là encore, envoyez nous quelques énarques pour analyser tout ça. En plus, avec un peu de bol, il y en aura un ou une qui sait cuisiner et qui pourra filer des recettes...

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

Leçon n°4: avoir le sens du service au client

Le client, il faut le faire venir, et quand il est arrivé, il faut qu'il soit à l'aise, et il ne faut pas lui compliquer la vie. par exemple, il souhaite se garer à côté de son lieu de détente. Eh bien, il faut lui fournir une place de parking! même s'il faut composer avec l'environnement: on se serre un peu pour laisser sortir le voitures du parking (on ne sait jamais, il parait même qu'il y a des clients friqués qui s'y garent); en revanche, en récupère l'accès pompiers qui de toute façon ne sert presque jamais...

Au pire, on utilisera la place des Fontêtes, certes un peu loin, mais on doit pouvoir obtenir un service gratuit de diabline. Il suffit de demander à la bonne personne.

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

Leçon n°5: optimiser l'aide de l'état

dans le monde libéral, il faut savoir tirer avantage des opportunités que la puissance publique vous offre.

par exemple, c'est le rôle de l'Etat de fournir les infrastructures dont l'entreprise a besoin. dans le cas ou une opportunité se présente de tirer à soi un maximum de couverture, il ne faut pas hésiter. Il faut certes un peu d'habileté, beaucoup d'entregent, éventuellement savoir mettre les bonne goutte d'huile dans le bon rouage, si vous voyez ce que je veux dire. mais toujours avec tact et discrétion

de toute façon, dites vous que tout le monde s'en fiche: détourner un bien de la puissance publique, ce n'est pas voler l'individu. Même si ça couine un peu (il y a des Charlots partout), au bout de quelques jours, on n'en parlera plus...

Samedi 1er mars: petit précis de libéralisme

En revanche, soyez très ferme sur le services que la collectivité doit vous rendre.Dites vous bien que ce sont vos impôts (par ailleurs trop élevés) qui financent les rouages des administrations

Pas la moindre concession; exigez ce qui vous est du jusqu'à la dernière miette. Non mais sans blague, ils se prennent pour qui tous ces fonctionnaires!

Je terminerai cet exposé (qui a dit magistral? vous elles me faire rougir) en citant les Shirley et Dino du libéralisme: la regrettée Margaret Thatcher et le mémorable Ronald Reagan:

Ronny d'abord: "The government is not the solution to our problem, the government is our problem!"

Maggie enfin: "I want my money back!"

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nicolas 03/03/2014 14:52

On sent une pointe de sarcasme dans le texte, mais cette lecture m'a régalé malgré le ridicule de la situation du Forum des Cardeurs. Bon courage et merci !

Présentation

  • : Poubelle la vie
  • Poubelle la vie
  • : Les mésaventures d'un quartier qui ne veut pas devenir une décharge publique
  • Contact

Profil

  • Phima13

Que les choses soient claires

Poubelle la Vie n'est inféodé à aucune structure, aucune association, aucun parti. Le contenu éditorial de ce blog reflète les opinions et humeurs de ses rédacteurs, et n'engage qu'eux-même.
Ceci étant posé, ses colonnes sont ouvertes à toute information susceptible de faire avancer le débat.
Bien sur, sous le contrôle complètement arbitraire des rédacteurs. 

pour mémoire

 

Dossier-n-16-0777.JPG



Ce panneau est à la disposition de tous ceux qui souhaitent faire passer un message...

Pour nous contacter

si vous habitez Aix en Provence
si vous vivez une situation analogue
envoyez nous vos commentaires et photos
aix-poubelles@voila.fr